Porsche ouvre le bal aux 24 Heures du Mans

Porsche #1 la plus rapide durant les essais libres1

La séance d’essais libres des 24 Heures du Mans s’est tenue de 16 heures à 20 heures ce mercredi. C’est Neel Jani sur la Porsche #1 qui a réalisé le meilleur temps.

Les pilotes étaient impatients de prendre la piste cet après-midi pour quatre heures d’essais libres, une séance sans influence chronométrique pour la suite de la semaine. Après une dizaine de minutes seulement, Nicolas Lapierre (Toyota #9) a réalisé un premier tour de référence en 3’22.

Neel Jani a signé le meilleur chrono lors des essais libres au volant de la Porsche 919 Hybrid #1, mais les choses sérieuses vont maintenant commencer avec la première séance qualificative.

Pour rappel, le meilleur temps décroché sur le circuit actuel est détenu par Neel Jani (Porsche 919 Hybrid en 2015 en 3’16’’887). Aucun autre concurrent n’a été plus véloce que lui depuis que le tracé mesure 13.629 km.

Kamui Kobayashi (Toyota TS050 Hybrid #7) a signé le temps le plus rapide lors de la Journée Test du 4 juin dernier en 3’18’’132. Sera-t-il capable d’améliorer ce chrono et d’effacer des tablettes le pilote suisse ? Début de réponse ce soir !

Pour apprécier la performance à sa juste valeur, il suffit de rappeler qu’en 2012, ce temps aurait suffi au Français pour se positionner en pole position. Neel Jani (Porsche #1) a finalement amélioré ce chrono en fin de séance avec un tour en 3’20″362.

En LMGTE Pro, certains observateurs s’inquiétaient de la compétitivité des Ford suite à leurs performances en léger retrait lors de la Journée Test. Le constructeur américain a montré ce soir qu’il faudrait compter sur lui avec une performance proche de la Ferrari la plus véloce.

La séance a été marquée par le contact spectaculaire de la Corvette #50 avec le mur du virage… Corvette. Une belle frayeur pour le pilote rookie Christian Philippon, mais plus de peur que de mal, la ‘art car’ de l’équipe Larbre Competition a pu être réparée en moins de deux heures. Du côté de chez ByKolles, les mécaniciens ont procédé à un changement du V6 Nissan.

La soirée se poursuit à 22 heures avec une séance d’essais qualificatifs de deux heures. Cette fois, les enjeux seront tout autres…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*