F4 Pau Course 2: Drouet sans être inquiété

Thomas Drouet sur la plus haute marche © KSP

En quelques heures, la météo a changé du tout au tout sur le circuit de Pau. La pluie de la matinée a laissé place à un soleil éclatant pour la deuxième épreuve de F4 du samedi. En vertu de la règle de la grille inversée, Thomas Drouet hérite de la pole position, alors que le vainqueur de la Course 1 Arthur Rougier est parti 10ème.

 

Le départ est le théâtre d’une scène peu commune. Positionné aux côtés de Drouet sur la première ligne, Aldo Festante semble avoir trouvé le bouton magique pour prendre dix mètres d’avance sur tout le peloton avant de négocier le virage de la gare ! Mais l’illusion ne dure guère, et les commissaires décident de lui infliger une pénalité de passage par les stands pour départ anticipé.  

Le peloton des seize monoplaces s’avère particulièrement sage. Aucun dépassement ou presque ne vient bouleverser la hiérarchie, jusqu’à l’intervention de la voiture de sécurité, à la suite de l’accident du Belge Amaury Cordeel. Au restart, l’impatience devient flagrante quand le Mexicain Javier Gonzalez essaye de dépasser Mela pour le gain de la deuxième place. Le contact est évité de justesse, mais cette lutte profite à Drouet qui s’échappe !

Le Gersois, jusqu’à présent relativement discret dans le championnat, signe son premier succès en F4 avec autorité. Le meneur du championnat, Victor Martins, termine 8e. Troisième et dernière du week-end béarnais prévue à 11h49.

Medhi Casaurang-Vergez,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*