WEC Spa Qualifs LMP1&LMP2 : Pole pour Porsche

Porsche en pole à Spa © DR

Neel Jani a été le héros de ces qualifications. En un tour exceptionnel le Suisse permet à Porsche LMP Team de décrocher une pole position surprise aux WEC 6 Heures de Spa-Francorchamps, la deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC).

Neel Jani a été le héros de ces qualifications. En un tour exceptionnel le Suisse permet à Porsche LMP Team de décrocher une pole position surprise aux WEC 6 Heures de Spa-Francorchamps, la deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2017.

 

Jani et André Lotterer réalisent une moyenne de 1’54 »097, octroyant à Porsche sa première pole 2017.

Après une large domination Toyota lors des trois séances d’essais libres, le constructeur allemand marque le premier point du week-end, en attendant la course du samedi.

Après une bataille aussi serrée que passionnante en LMP2, G-Drive Racing réalise sa deuxième pole position consécutive.

Voici les principales informations de cette séance qualificative :
-Première pole position 2017 pour Porsche dans cette deuxième manche WEC 2017, avec une moyenne de 1’54 »097 réalisée par Neel Jani et André Lotterer.

– Neel Jani signe son tour le plus rapide en un époustouflant chrono de 1’53 »756.

– Profitant d’une séance qualificative disputée en deux temps à la suite d’un drapeau rouge, Porsche décroche sa première pole depuis les 6 Heures de Shanghai en novembre dernier.

– André Lotterer fête sa première pole position en tant que pilote Porsche, et devient même le premier pilote de l’histoire du WEC à signer cette performance avec deux constructeurs LMP1 différents.

– Toyota Gazoo Racing place ses trois voitures derrière la Porsche 919 Hybrid #1, avec dans l’ordre la TS050 HYBRID #7 (Mike Conway-Kamui Kobayashi) et la #9 (Nicolas Lapierre-Stéphane Sarrazin).

– En 1’53 »658, Sarrazin signe le chrono le plus rapide des qualifications.

-La TS050 HYBRID #8 (Sébastien Buemi-Kazuki Nakajima) s’élancera depuis la quatrième position sur la grille de départ.

– Qualifications difficiles pour la Porsche 919 Hybrid #2 : Brendon Hartley et Timo Bernhard ne peuvent faire mieux que cinquièmes.

– En catégorie LMP2, Alex Lynn et Pierre Thiriet signent la deuxième pole position consécutive (avec le point correspondant au classement général provisoire) de G-Drive Racing.

– Deuxième, l’Alpine A470 #36 de Gustavo Menezes et Matt Rao (Signatech Alpine) échoue à seulement 0 »023 seconde.

– La seconde voiture de Signatech Alpine (#35) complète le top 3 : Nelson Panciatici et Andre Negrao ne sont devancés que de 0 »005 seconde par leurs compagnons d’écurie.

– Le top 4 de la catégorie LMP2 est regroupé en seulement 0 »031 seconde !

– Cette séance qualificative a été interrompue au drapeau rouge après quatre minutes, à  la suite de l’accident de l’ORECA 07 #25 de Vitaly Petrov (CEFC Manor TRS Racing).

Sam Smith,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*