TT du Gatinais : La première de Mathieu Hirigoyen !

Mathieu Hirigoyen © André Breton

L’abandon de Christophe Costes le samedi, celui de Alexandre Thion, le vainqueur de Arzacq et auteur de trois scratch le dimanche, Mathieu Hirigoyen sort de cette manche du Championnat de France des rallyes tout-terrain en vainqueur après avoir retenu le redoutable Daniel Favy, un vieux renard de la discipline ! 

Si, la première partie du rallye fut en grande partie contrôlée par Christophe Costes, le Champion de France 2015 renonça avant la fin de l’étape 1, sur un bris de pont (comme à Arzacq).

Mathieu Hirigoyen au volant d’un Fouquet Nissan, arme redoutable du tout-terrain, troisième à Arzacq, deuxième au Labourd, signe au Gatinais la toute première victoire de sa jeune carrière au Gatinais. Un succès qui lui revient à juste titre, alors qu’il découvrait l’épreuve. A la fin du Labourd, en découvrant qu’il devenait le leader du Championnat de France, il déclara : « Je me dois de me déplacer au Gatinais, la position est trop alléchante pour laisser passer l’opportunité de me battre pour le titre ! »

Aux commandes du rallye au soir de l’étape 1, le basque devait cravacher dans la seconde étape pour contenir deux hommes dont la réputation n’est plus à faire sur ce genre de terrain : Alexandre Thion qui jetta l’éponge sur la casse d’un roulement de roue et le pugnace Daniel Favy qui lui, ne cessa de mùettre la pression sur Mathieu. Celui-ci eut beau enfoncé le champignon (deux scratch dimanche) pour renouer avec la vcitoire qui lui échappe maintenant régulièrement mais une fois encore, il bute derrière plus fort que lui ! Hirigoyen avec 4s5 d’avance sur Favy trembla comme une feuille mais empoche la victoire confortant ainsi sa place de leader au Championnat.

En 2 roues motrices, Grégory Boucher a laissé le champ libre à Thibault Flouret-Barbé qui prenait la 11ème place au classement général fin,ale auquel s’ajoute une victoire de catégorie.

Les SSV ont assuré une grande part du spectacle. Jérôme Bricheux l’emporte devant Arthur Tavernier à près d’une minute. Sébastien Guyette du composer avec des problèmes mécaniques.

Deux crevaisons pour Nicolas Cassiède (samedi) qui remporte malgré tout, la catégorie 4×4 de Série. « je suis content d’avoir effectué le déplacement pour en revenir avec ce classement » a simplement déclaré le béarnais.

Classement général final : 1. Hirigoyen/Charriton (Nissan Fouquet), 1h27’34 »2; 2. Daniel et Clémence Favy (Nissan Fouquet), à 4 »5; 3. Barthe/Iriberry (Fouquet Honda), à 36 »5; 4. Chopin/Flouret-Barbé (Rivet Nissan), à 1’01 »1; 5. Chevallier/Olivier (Rivet Ferrari), à 1’04 »1 ; 6. Foucart/Pian (Rivet Mazda), à 1’14 »1; 7. Guyot/Criel (Phil’s Car Honda), à 2’31 »8; 8. Bossart Pierre & Henrik (Rivet BMW), à 3’50 »8; 9. Gallou/Lehembre (Rivet Nissan), à 3’53 »7; 10. Bartolin/Legosles (Phil’s Car), à 6’18 »4;  11. Flouret-Barbé/Rivet (Rivet Honda), à 7’28 »5 (1er 2 roues motrices). 12. Bricheux/Dubuisson (Polaris RZR 1000 Turbo), à 8’01 »726. Cassiède/Catinot (Jeep Cherokee), à 17’13 »2 (1er 4×4 de Série)…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*