Le Kazakhstan fait son entrée en Coupe du Monde FIA

© DR

– Les équipes de pointe de la Coupe du monde FIA commencent leurs préparatifs logistiques en vue d’aborder pour la première fois l’épreuve kazakhe. 

Après trois manches consécutives de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain au Moyen-Orient, dans les pays du Golfe, l’attention de la caravane des rallyes tout-terrain se porte maintenant vers le Rallye du Kazakhstan, pour une cinquième manche toute nouvelle et passionnante de la compétition mondiale phare qui aura lieu du 20 au 27 mai en Asie centrale.

Les trois dernières étapes du championnat, à Dubaï, Abou Dhabi et au Qatar, ont montré combien la compétition était intense et palpitante dans les catégories FIA T1 et T2, dans lesquelles le Cheikh Khalid Al-Qassimi d’Abou Dhabi Racing et le Saoudien Yasir Saiedan pointent respectivement en tête du classement général provisoire.

Cela dit, tous les concurrents qui n’ont encore jamais participé au Rallye Silk Way n’ont aucune idée de ce qu’ils vont rencontrer durant six journées pleines de promesses offrant des configurations de désert variées sur les rives orientales de la mer Caspienne, à l’ouest du Kazakhstan.

Jean-Marc Fortin, le directeur général d’Overdrive Racing, envisage d’emmener deux ou trois Toyota au Kazakhstan. « En matière logistique, c’est difficile de venir au Kazakhstan, dit-il. On disait la même chose de l’Égypte lorsqu’elle abritait une manche de la compétition. Tout le monde est malgré tout très enthousiaste d’y participer et nous avons là une belle occasion de découvrir un nouveau rallye et un nouveau terrain. »

Parmi les pilotes qui devraient prendre le volant de l’un des Toyota Hilux fabriqués en Afrique du Sud figure le Qatari Nasser Saleh Al-Attiyah, double vainqueur du Dakar. Le tenant du titre de la Coupe du monde FIA a déjà remporté cette saison la Baja internationale de Dubaï et le Rallye tout-terrain du Qatar.

« Le Kazakhstan, ce sera nouveau pour moi, mais c’est super de voir un nouveau rallye au calendrier de la Coupe du monde FIA. J’ai entendu dire que les spéciales étaient variées et difficiles », a déclaré Al-Attiyah qui a laissé entendre qu’il pourrait également participer au Rallye Silk Way cette saison.

Ces dernières saisons, Overdrive Racing a bataillé avec l’un de ses adversaires les plus farouches, le team allemand X-raid doté d’une armada de Mini All4 Racing et de la nouvelle Mini John Cooper Works Rally.

Tobias Quandt, le fils du fondateur du team Sven Quandt, était le team manager par intérim du team Mini X-raid lors du récent Rallye tout-terrain du Qatar. « Nous sommes impatients d’aller au Kazakhstan, a-t-il déclaré. Nous nous sommes vraiment régalés lorsque nous avons traversé le pays lors du Rallye Silk Way. Je suis certain que l’organisation sera au point. C’est une nouvelle épreuve et il est important que nous soutenions ces épreuves afin qu’elles prospèrent et le championnat avec elles. »

Alors que les Toyota, X-raid et, potentiellement, Peugeot devraient se battre pour les places d’honneur de ce premier Rallye du Kazakhstan, la catégorie FIA T2 commence a attirer de plus en plus l’attention. Ouverte à des voitures telles que le Nissan Patrol et le Toyota Land Cruiser qui respectent les règlements applicables aux 4×4 produits en série, la compétition est actuellement menée par Yasir Saiedan au volant d’un Toyota.

C’est cependant le Qatari Adel Abdulla qui détient le titre de la catégorie, mais le pilote Nissan qui roule sur un Patrol a dû composer avec la malchance lors des deux dernières épreuves auxquelles il a participé, bien qu’il ait signé plusieurs temps scratches. Il entend remettre les pendules à l’heure et réaliser une bonne performance dans cette épreuve inaugurale.

« Je suis ravi qu’il y ait une nouvelle épreuve tout-terrain au calendrier, a indiqué Adel Abdulla. C’est un nouveau rallye et il vient confirmer la dimension mondiale et internationale du championnat qui se déplace dans ce coin de l’Asie. Comme il s’agit d’une manche du championnat qui fait la part belle au hors-piste, cela me laisse une chance de rattraper mes rivaux en T2 et de marquer davantage de points ! »

Organisé par la Fédération kazakhe du sport automobile, le rallye partira et arrivera sur la principale place de la ville d’Aktaou, même s’il établira ses quartiers durant trois nuits dans la station balnéaire de Kenderly, à quelque 220 km d’Aktaou, le 22 mai après le deuxième secteur sélectif.

D’après communiqué de Neil Perkins,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*