Duqueine Engeenering: Un premier week-end frustrant en ELMS

© DR

Si l’édition 2016 des 4 Heures de Silverstone avait permis au team Duqueine Engineering de signer son entrée sur la scène européenne en beauté avec une quatrième place, l’ouverture de la saison 2017 des European Le Mans Series laissera un goût plus amer aux hommes de Gilles Duqueine et Yann Belhomme.

 

En retrait par rapport à leur rythme des essais officiels de Monza, la Ligier JS P3 #7 termine ainsi à la 11ème position alors que la #8 a été contrainte à l’abandon en raison d’un problème mécanique.
 
Avec les 3ème et 6ème meilleurs temps de la catégorie LMP3 réalisés par Antonin Borga et David Droux à Monza il y a tout juste un peu plus de deux semaines, les attentes étaient forcément élevées pour l’équipage de la Ligier JS P3 #7, complété par le sextuple Champion de France de la Montagne, Nicolas Schatz. Plus difficilement dans le bon tempo que sur le tracé italien, le prototype du team gardois devait se contenter d’une 11ème place en qualifications. Alors que l’homogénéité de son trio de pilotes laissait augurer une belle remontée en course, la #7 manquait cruellement de réussite en étant notamment pénalisée par une crevaison et terminait à la porte des points à l’issue d’une course où elle aurait mérité un bien meilleur résultat.

C’est ce même sentiment de frustration qui domine pour résumer le week-end de la #8, partagée en Angleterre par Vincent Beltoise et Henry Hassid. En partant de la 16ème position, les deux hommes espéraient, eux aussi, s’offrir une solide remontée au classement mais une casse de boite de vitesse mettait malheureusement un terme prématuré à leur course. Les deux pilotes auront toutefois pu prendre contact avec ce championnat ELMS si relevé et on peut compter sur eux pour la suite de la saison.

Avec un abandon et une 11ème position, le résultat d’ensemble des 4 Heures de Silverstone est forcément décevant au regard du potentiel affiché par le team Duqueine Engineering et ses équipages. Le retour à Monza, dans un mois, devrait permettre aux Ligier JS P3 #7 et #8 de retrouver les avant-postes, sur un circuit où elles s’étaient particulièrement mises en évidence lors du Prologue, disputé à la fin du mois de mars.

Classement LMP3
1er : #2 (Falb / Rayhall) United Autosports
2ème : #17 (Lahaye / Lahaye / Heriau) Ultimate
3ème #3 (Patterson / Boyd / England) United Autosports
11ème : #07 (A .Borga / D. Droux / N.Schatz) Duqueine Engineering
Non classé : #08 (V.Beltoise / H.Hassid) Duqueine Engineering

Le mot du Team Manager – Yann Belhomme : « C’est un week-end un peu décevant pour l’ensemble du team. Le résultat final est loin de nos ambitions mais c’est une course qui doit nous permettre de progresser. Nous ne sommes pas parvenus à trouver le bon compromis sur ce tracé qui demande une charge aérodynamique importante. Nous allons analyser les différentes données afin d’expliquer notre manque de rythme sur un tour alors que nous étions performants en vieux pneus. Nous n’étions pas dans une spirale particulièrement positive ce week-end et les mésaventures de la course ont confirmé ce sentiment. La N°7 a joué de malchance en course et c’est dommage car la remontée aurait pu être belle. »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*