ELMS Silverstone: IDEC Sport a gagné en expérience

© DR

IDEC SPORT a profité des 4H de Silverstone pour se régler et se mettre au niveau de la concurrence. Un bon rythme en course pour cette première épreuve au sein d’un plateau ultra-compétitif.

Silverstone servait de cadre pour la première épreuve ELMS 2017. Si le circuit F1 de 5,89km ne constituait pas une nouveauté, la ligier JSP217 #28 faisait partie de l’inconnue puisqu’elle effectuait sa première sortie en compétition.

Pour rappel, les nouvelles LMP2 sont plus puissantes et plus chargées en aéro que les précédentes moutures. C’est Paul Lafargue, à l’aise avec cette nouvelle auto, qui était chargé de la qualification.
 
Si c’était la première fois que le pilote de 28 ans se livrait à cet exercice, il n’a pas démérité puisqu’il décroche le 9ème temps, à 3.908 secondes de la pole position de Ben Hanley, mais juste derrière Nathanaël Berthon, pilote expérimenté. « Première qualif’ en ELMS pour ma part. Cela s’est bien passé mais c’est très court, » souffle Paul une fois descendu de la voiture. « En plus la séance a été coupée en deux avec un drapeau rouge donc il ne me restait que cinq minutes pour faire un tour chrono. Ça met un peu de pression. »
 
Même si partir devant est un avantage, la position sur la grille de départ n’est pas déterminante dans une course de quatre heures. C’est également Paul Lafargue qui prend le départ le samedi 15 Avril à 14h30 (heure locale). Le plus jeune des Lafargue réussi à conserver sa neuvième place et maintient un rythme solide avant de laisser le volant à son père, Patrice Lafargue.
 
David Zollinger prend ensuite la relève, mais lors de son exercice il doit laisser sa place à Paul Lafargue en raison de la position de pilotage qui ne lui convient pas. « Au milieu de mon deuxième relais j’ai senti ma jambe droite complètement paralysée et j’ai dû m’arrêter en avance. Je faisais un bon relais en essayant de préserver les pneus. J’ai pris beaucoup de plaisir. Il faut maintenant continuer à apprendre la voiture, » confiait David, qui rejoindra à nouveau IDEC SPORT pour les 24H du Mans.
 
Après avoir parcouru 123 tours en 4 heures, soit plus de 724 kilomètres, Paul Lafargue passe sous le drapeau à damier en 8ème position. Si la Ligier #28 ne monte pas sur le podium, c’est une de ses soeurs qui s’impose, devant une Oreca et une Dallara.
 
IDEC Sport repart de Silverstone avec quatre points et se prépare déjà pour la seconde manche de l’ELMS 2017 à Monza, où Olivier Pla sera le bras droit du duo Lafargue.
 
Agenda Mer & Media,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*