TT du Labourd: Une manche à suspense !

Louis Dronde au passage d'un gué © Jean-Michel Blasquez

Ce week-end, le pilote de Laguinge Louis Dronde a remporté pour la 5ème fois le rallye du Labourd et offre une première victoire à sa copilote, Charlotte Chavanon. Mathieu Hirigoyen prend une très belle deuxième place qui lui permet de prendre la tête du Championnat ! 

CHAMPIONNAT
C’est sous un soleil estival et sur un terrain sec et poussiéreux que Louis Dronde s’est imposé sur la 41ème édition du Rallye tout-terrain du Labourd.

Très incisif dès la première spéciale, ce dernier remporte sept des neuf spéciales disputées et enregistre une nouvelle victoire à St Pée sur Nivelle au Pays-Basque. Tout n’a pas été simple pour le souletin  resté sous la menace constante de Mathieu Hirigoyen. Le Basque confirme qu’il est en forme en ce début de saison en décrochant la médaille d’argent. Il prend par la même occasion la tête du Championnat de France après deux manches disputées.

Le podium se voit complété par un autre Fouquet, celui du cantalou Christophe Costes qui joue une fois de plus placé avec sa nouvelle monture. Au pied du podium échoue le Rivet Porsche du sympathique Anicet Garicoix. Il précède l’auvergnat Daniel Favy qui a crevé à deux reprises et perdu beaucoup de temps dans l’ES 8.
Didier Barthe termine l’épreuve au 6ème rang après une belle bagarre avec Denis Artola. Le pilote du Fouquet Honda a fait le forcing en fin d’épreuve pour dépasser le Caze dans la dernière ES du rallye. Un peu plus loin, nous retrouvons le Fouquet de Yannick Lonne-Peyret qui marque des points importants pour le Championnat. Le premier Britannique, Terry Banyard, pointe au 9ème rang juste devant Pierre-Jean Renoulleau qui poursuit l’apprentissage de sa monture sur ce type de terrain.

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES
Auteur d’une course très régulière, Thibault Flouret-Barbe et son copilote, Jon Charriton, remportent un premier succès dans le Challenge 2 roues motrices. Au volant de son Rivet Honda, le jeune espoir a déjoué tous les pronostics et devance finalement Yann Clevenot qui a terminé l’épreuve tambour battant. Ce résultat permet au pilote du CRD Cledze de prendre les rênes du Challenge. Enfin, Sébastien Dabbadie brille devant son public en montant sur la dernière marche du podium avec son buggy maison. A souligner l’abandon de Damien Pocheluberry après une belle figure !

​CHALLENGE SSV
Comme on pouvait s’y attendre, c’est une nouvelle fois Sébastien Guyette et Florent Brulon qui montent sur la plus haute marche du Challenge SSV. L’équipage du Polaris s’est battu en début d’épreuve avec le Can-Am d’Emmanuel Castan mais ce dernier a été contraint à l’abandon en fin de première étape (courroie). De ce fait, la deuxième place revient au Yamaha de Didier Iribaren qui n’a pas démérité. La troisième marche du podium est revenue à un autre pilote Polaris, celui du régulier Hervé Crevecoeur.

TROPHEE DES 4×4
Au volant de leur Isuzu X-Max, l’équipage féminin, Marion Andrieu et Clémence Favy ont su garder la tête froide pour contenir les assauts de leurs petits camarades en rentrant au parc fermé couronnée par une superbe victoire dans le Trophée des 4×4 et dans la Coupe des Dames. Joël Harichoury a tout tenté mais ça n’a pas suffi ! Il se contente de la deuxième place et de la victoire dans son groupe. C’est une autre Jeep qui complète le tiercé avec Nicolas Cassiède qui conserve sa place de leader dans le Trophée des 4×4.

Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*