Championnat de France Formule 4 : Rentrée de la classe !

© Christian Chiquello

Pour les pilotes engagés cette année en Championnat de France F4, le coup d’envoi sera donné sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro. L’objectif pour tous est de bien débuter la saison. Face à la presse, au public, à leurs familles, ils auront en effet à cœur de bien figurer. La bataille promet de faire rage.

 

À l’occasion des traditionnelles Coupes de Pâques, le circuit Paul Armagnac, connu pour sa technicité et la variété de ses virages, accueillera les jeunes pilotes du Championnat de France F4 du 14 au 17 avril 2017. Tous auront à cœur de bien figurer sur ce tracé réputé qui a déjà reçu de très grands noms du sport automobile pour y rouler. Cette année, chaque meeting sera composé d’essais (30 minutes), d’essais qualificatifs (25 minutes) et de trois courses (20 minutes + 1 tour).

Tous rêvent de victoire. Pour la plupart d’entre eux, il s’agit de leur première vraie compétition officielle en sport automobile après plusieurs années en karting. Il y aussi quelques habitués qui ‘redoublent’ dans la discipline comme Hugo Chevalier (France), Pierre-Alexandre Jean (France), Marvin Klein (France), Jean-Baptiste Mela (France), Arthur Rougier (France) et Casper Roes (Danemark). Pourtant, le stress ne sera sans doute pas moins présent pour ces pilotes.

Face à eux, la concurrence sera indéniablement relevée avec des pilotes aux parcours différents et notamment quelques kartmen de haut niveau : Amaury Cordeel (Belgique), Ugo de Wilde (Belgique), Thomas Drouet (France), Aldo Festante (Italie), Javier Gonzalez (Mexique), Victor Martins (France), Charles Milesi (France), Christian Muñoz (Colombie), Florian Venturi (France), Stuart White (Afrique du Sud).

Après les semaines de conférences et les entraînements sur le circuit Bugatti, au sein de la FFSA Academy (tests physiques, acquisition de données, diététique, procédure de départ, réglementation, etc.), les pilotes sont prêts à plonger dans le grand bain et à succéder à leurs aînés comme Pierre Gasly, vainqueur en GP2 Series en 2016, ou encore Anthoine Hubert, tous deux membres de l’Équipe de France FFSA Circuit.

Pour rappel, le vainqueur du Championnat de France F4, en fin de saison, après les sept meetings prévus (Nogaro, Monza, Pau, Spa-Francorchamps, Magny-Cours, Barcelone, Paul Ricard), recevra une dotation de 100 000€ HT ainsi qu’une place au sein de la Renault Sport Academy, en vue de son accession à la Formule 1 avec Renault Sport Racing.

Cette étape inaugurale à Nogaro sera également une première pour d’autres élèves de la FFSA Academy. En effet, aux côtés des pilotes engagés dans le Championnat de France F4, plus d’une vingtaine de jeunes hommes en formation ‘mécanicien de compétition’ s’occuperont de leurs monoplaces tout au long de la saison.

Plateau Championnat de France F4 à Nogaro
Hugo Chevalier – Nationalité : Française – Né le 5 juin 2000
Amaury Cordeel – Nationalité : Belge – Né le 9 juillet 2002
Ugo De Wilde – Nationalité : Belge – Né le 20 novembre 2002
Thomas Drouet – Nationalité : Française – Né le 17 novembre 1998
Aldo Festante – Nationalité : Italienne – Né le 23 mai 2000
Javier Gonzalez – Nationalité : Mexicaine – Né le 14 décembre 2000
Pierre-Alexandre Jean – Nationalité : Française – Né le 8 mars 2001
Marvin Klein – Nationalité : Française – Né le 21 juin 1999
Victor Martins – Nationalité : Française – Né le 16 juin 2001
Jean-Baptiste Mela – Nationalité : Française – Né le 2 octobre 1998
Charles Milesi – Nationalité : Française – Né le 4 mars 2001
Christian Muñoz – Nationalité : Colombienne – Né le 17 février 1999
Arthur Rougier – Nationalité : Française – Né le 7 janvier 2001
Casper Roes – Nationalité : Danoise – Né le 7 juin 2000
Florian Venturi – Nationalité : Française – Né le 10 mars 2001
Stuart White – Nationalité : Sud-Africaine – Né le 30 septembre 2001

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*