Formule 4: La monoplace revient à Nogaro

© Marc de Mattia

Véritable école de la monoplace orchestrée par le centre de formation aux métiers du sport automobile de la FFSA (la FFSA Academy), le Championnat de France F4 a permis à de nombreux pilotes de faire leurs gammes avant de prendre leur envol vers les catégories supérieures.

Un simple coup d’œil à la liste des anciens pensionnaires suffit à mettre en exergue la qualité de la formation dispensée puisque des talents du calibre de Jean-Eric Vergne, Pierre Gasly, et Anthoine Hubert ont brillé et gagné en F4 ces dernières années.

Préparées de façon identique par les mécaniciens en formation à la FFSA Academy et tirées au sort en début de saison, les voitures garantissent l’équité entre les pilotes.

Pour les 16 espoirs engagés cette année, le coup d’envoi sera donné sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro ce week-end à l’occasion des célèbres Coupes de Pâques. Face à la presse, au public, et à leurs familles, l’objectif pour tous est de bien débuter la saison.

La bataille promet de faire rage parmi ces 16 prétendants à la victoire et l’on connaitra lundi soir, après trois courses de 20 minutes (plus un tour), le vainqueur et donc ‘premier de la classe’ pour ce début de saison.

Pour rappel, le lauréat du Championnat de France F4 recevra en fin de saison, après les sept meetings prévus (Nogaro, Monza, Pau, Spa-Francorchamps, Magny-Cours, Barcelone, Paul Ricard), une dotation de 100 000€ HT ainsi qu’une place au sein de la Renault Sport Academy, en vue de son accession potentielle à la Formule 1 avec Renault Sport Racing.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*