WTCC Marrakech: Guerrieri vainqueur dans le tumulte !

Esteban Guerreiri remporte la course d'ouverture

Esteban Guerrieri a remporté la victoire lors d’une ouverture dramatique en FIA World Touring Car Championship (WTCC), avec une première pour l’équipe Campos Racing Chevrolet.

Une première péripétie était intervenue samedi soir lorsque Yann Ehrlacher, tenant de la pole position avec la grille inversée, a été rétrogradé en fond de grille après avoir manqué le contrôle de pesage lors des qualifications, ce qui donnait la première place sur la grille au pilote du ROAL Motorsport, Tom Coronel.

 

Celui-ci conservait la première place au départ, mais un accrochage au fond de la grille impliquant Yann Ehrlacher après un contact avec la Citroën de John Filippi entraînait le déploiement de la voiture de sécurité. Ehrlacher était contraint à l’abandon.

La Honda de Ryo Michigami était également hors course dans le premier tour après un contact avec la Citroën de Tom Chilton. Rob Huff était de son côté victime d’un problème de surchauffe, et se retirait de la course à son tour.

Lorsque la voiture de sécurité rentrait aux stands, Coronel continuait à occuper la tête, mais des problèmes de freins le forçaient à tirer tout droit, et il chutait au septième rang. Le Néerlandais était ensuite impliqué dans de beaux affrontements avec Chilton et Daniel Nagy, avant d’être dépassé par Chilton et conclure la course au huitième rang.

Entretemps, Guerrieri avait hérité de la première place et l’a conservé jusqu’à l’arrivée devant Thed Björk et le héros local Mehdi Bennani en troisième position.

Le pilote Volvo Nicky Catsburg, et le poleman de la Course Principale Tiago Monteiro, étaient quatrièmes et cinquièmes respectivement, Aurélien Panis marquant le point de la dixième place pour ses débuts en WTCC.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*