Eurocup FR 2.0: Tech 1 Racing attaque la saison !

Tech1 prêt à combattre toute la saison

Tech 1 Racing a consacré le mois de mars aux essais officiels de pré-saison en Formule Renault Eurocup. La structure menée par Simon et Sarah Abadie a pu affiner sa préparation avec Gabriel Aubry, Thomas Maxwell, Thomas Neubauer et Max Fewtrell en obtenant de prometteurs résultats !

Avec quatre sacres par équipes en Formula Renault 2.0, Tech 1 Racing a d’ores et déjà annoncé sa volonté de reconquérir le titre européen cette année.

 

Pour atteindre ce but, les hommes de Simon Abadie démontraient leur potentiel dès Magny-Cours. Gabriel Aubry dominait une session, s’offrait trois tops cinq et ne quittait jamais les dix premiers. Max Fewtrell, rookie membre de la Renault Sport Academy, s’immisçait aussi parmi les plus rapides tandis que Thomas Maxwell et Thomas Neubauer poursuivaient leur apprentissage près du top dix.

Une semaine plus tard au Circuit Paul Ricard, Thomas Maxwell se jouait des conditions mixtes pour dévoiler ses qualités en signant un probant deuxième meilleur temps. Max Fewtrell et Gabriel Aubry continuaient leur travail de fond avec trois tops dix chacun en quatre séances, pendant que Thomas Neubauer découvrait le tracé pour y préparer le meeting de septembre.

La dernière étape menait la structure toulousaine au Nürburgring. Une fois de plus, Tech 1 Racing était régulièrement aux avant-postes avec une deuxième place pour Gabriel Aubry. Le Français entrait par trois fois dans le top dix, tout comme Max Fewtrell. Enfin, Thomas Maxwell et Thomas Neubauer se plaçaient près des dix premiers qu’ils essaieront d’intégrer dès Monza, du 21 au 23 avril.

« Les essais ont été très satisfaisants pour l’ensemble de l’équipe », analysait Sarah Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « Le niveau de chacun de nos pilotes a progressé, qu’il s’agisse de Gabriel ou de ses équipiers qui arrivent en Formule Renault Eurocup. Le travail hivernal semble porter ses fruits. Gabriel Aubry est notre fer de lance et son association avec Max Fewtrell se montre déjà efficace. Thomas Neubauer et Thomas Maxwell sont de plus en plus solides, performants et réguliers. À chaque sortie, tous gomment leurs faiblesses pour renforcer leurs qualités. Nous avons désormais hâte de confirmer toutes nos observations avec les premières qualifications et la première course, les véritables juges de paix ! »

Gabriel Aubry : « Je suis très heureux des essais. Nous avons fait du bon travail grâce au planning de l’équipe. Tout a été mis en ordre et respecté sans rencontrer le moindre souci. Nous avons continué de progresser et les performances de mes équipiers sont encourageantes dans l’optique d’avoir des références et des points de comparaison durant l’année. Je suis en confiance dans la voiture, Tech 1 Racing a également toute ma confiance, nous sommes prêts ! »

Thomas Maxwell : « Nous avons effectué de grands progrès tout au long de la pré-saison. J’ai énormément appris sur la voiture, mais aussi sur moi-même, et nous savons désormais où nous devons progresser pour être toujours plus forts et rapides. Il faut maintenant poursuivre nos efforts avant la première course à Monza, où toutes les pièces du puzzle devraient s’assembler. Je m’entends à la perfection avec les ingénieurs et les mécaniciens de l’équipe et nous espérons tous un excellent début de saison solide ! »

Thomas Neubauer : « Nous avons effectué une solide préparation en débutant à Magny-Cours, le seul tracé où j’avais déjà roulé. Il fallait ensuite découvrir le Circuit Paul Ricard et le Nürburgring, des pistes plus techniques. L’objectif pour ma première saison en monoplaces est de progresser tout au fil de l’année et l’équipe m’entoure parfaitement pour y parvenir. La cohésion y est vraiment bonne, on ne fait pas mieux pour apprendre ! »

Max Fewtrell : « Je suis vraiment satisfait de la manière dont la pré-saison s’est déroulée. La relation avec Tech 1 Racing s’est renforcée durant les essais. Il y a eu de vraies satisfactions, comme le top cinq lors de la première matinée au Nürburgring ou encore notre deuxième temps à Magny-Cours. C’était un peu plus compliqué au Circuit Paul Ricard en raison des conditions qui ne cessaient de changer, mais nous étions toujours dans le coup face à des pilotes qui disputent leur deuxième saison, voire leur troisième. Je suis très positif à l’heure d’aborder la saison ! »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*