Prologue WEC Jour 1 à Monza: Les temps forts du samedi

© DR

La première des cinq séances d’essais du Prologue, les essais officiels d’avant-saison du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC), s’est déroulée sur l’Autodromo Nazionale Monza (Italie).

Voici les principales informations de ce samedi matin
– Champion du Monde des Pilotes d’Endurance en titre, Neel Jani (Porsche 919 Hybrid #1) a réalisé le meilleur temps.

 

– Le chrono de Jani (1’32 »068) devance de 0 »158 seconde celui d’Anthony Davidson (Toyota TS050 HYBRID #8).

– La performance du pilote suisse est également de 0 »381 seconde plus rapide que le meilleur temps réalisé par Stéphane Sarrazin lors de la course de 1000 km labellisée ACO qui s’était déroulée en 2008.

– Mike Conway (Toyota TS050 HYBRID #7) est troisième devant Brendon Hartley (Porsche 919 Hybrid #2). Les quatre premiers sont séparés de 0 »548 secondes.
   
– Avec ses deux voitures, Toyota cumule 111 tours couverts, soit 5 de plus de Porsche. ByKolles Racing n’a pas pris la piste de toute la matinée.

– Pour Vaillante Rebellion, la vie en LMP2 ne pouvait mieux commencer avec les deux meilleurs temps de la catégorie, Bruno Senna (#31) devançant Mathias Beche (#13). Au volant de l’Oreca 07-Gibson #26 de G-Drive Racing, Roman Rusinov est troisième.

– Michael Christensen (#92) fête la première sortie européenne de la nouvelle Porsche 911 RSR en établissant la meilleure performance de la catégorie LMGTE Pro.

– Christensen a pris le meilleur sur les Ford GT d’Andy Priaulx (#67) et Stefan Mücke (#66) avec un chrono de 1’47 »379.

– Ce temps a été réalisé à mi-parcours d’un relais de 50 tours, le plus long effectué dans la catégorie au fil de cette matinée. La Ferrari 488 GTE #51 n’a couvert que 6 tours, ce qui ne l’a pas empêchée de se montrer plus rapide que les deux Aston Martin Vantage.

– En catégorie LMGTE Am, Porsche s’adjuge les deux meilleurs temps : sur la 911 RSR #86 de Gulf Racing, Ben Barker devance le nouveau venu Matteo Cairoli et sa #77 (Dempsey-Proton Racing).

– Au volant de la Ferrari 488 GTE #54 de Spirit of Race, Miguel Molina est troisième.
   
– Cette séance du samedi matin s’est déroulée sans incident majeur, si ce n’est un freinage raté à la chicane du virage 1 pour plusieurs pilotes, ou encore un tête-à-queue de Vitaly Petrov avec l’Oreca de CEFC Manor TRS Racing.

Prologue WEC 2017 Jour 1 : Les temps forts du samedi après-midi
– Toyota prend la tête, tandis que Porsche est toujours leader dans les deux catégories LMGTE. Voici les principales informations de ce samedi après-midi.
    
– Mike Conway (Toyota Gazoo Racing) réalise le meilleur temps de cette deuxième séance. Les deux Toyota TS050 HYBRID ont battu la performance réalisée le matin par la Porsche de Neel Jani.
    
– En 1’31 »332, Conway (#7) est de 0 »736 seconde plus rapide que le temps matinal pilote suisse. Le Britannique devance de 0 »730 seconde son compagnon d’écurie Kazuki Nakajima (#8).
    
– Les deux Porsche 919 Hybrid réalisent les troisième et quatrième chronos, avec dans l’ordre Brendon Hartley (#2) et André Lotterer (#1). André est à 0 »814 seconde du temps de référence de Conway.
    
– A la grande déception des fans de Robert Kubica, ByKolles Racing n’a toujours pas pris la piste.
    
– Lauréat en titre du Trophée Endurance FIA des Pilotes LMP2, Gustavo Menezes a repris les choses là où il les avait laissées l’an passé en s’adjugeant le meilleur temps de la catégorie avec l’Alpine A470-Nissan #36 (Signatech Alpine Matmut). L’Américain est suivi à 0 »065 seconde par Vitaly Petrov, sur l’ORECA #24 de CEFC Manor TRS Racing.
   
– Quatre fois victorieux en catégorie LMP2 lors de la saison WEC 2013, John Martin (G-Drive Racing) fête son retour avec le troisième temps. L’Australien n’a pas encore de volant assuré pour cette saison, mais pourrait être présent aux 6 Heures du Nürburgring le 16 juillet prochain.
    
– Comme à l’issue de la séance matinale, la Porsche #92 est à nouveau la plus rapide des LMGTE Pro, mais l’après-midi n’a pas été de tout repos pour Kevin Estre. Le Français a signé son temps de référence en début de séance, avant une sortie de piste à la chicane Ascari, qui nécessita une brève interruption au drapeau rouge. Il parvient à regagner les stands et sa voiture couvrira un total de 43 tours pendant l’après-midi.
    
– Une nouvelle fois, Ford est l’adversaire le plus proche du constructeur allemand : Olivier Pla (#66) est à seulement 0 »103 seconde. Fred Makowiecki est troisième avec la seconde Porsche (#91), devant Alessandro Pier Guidi, au volant de la meilleure des Ferrari (#51).

– Miguel Molina a accompli ses premiers tours sur la Ferrari #71. Il sera le coéquipier de Davide Rigon et Sam Bird aux 24 Heures du Mans.

– Le pilote espagnol a également pris le volant de l’autre Ferrari #54 de Spirit of Race en catégorie LMGTE Am. Son temps est à une demi-seconde de Ben Barker, qui fut une nouvelle fois l’homme à battre.

– La Porsche 911 RSR #86 de Gulf Racing a amélioré de plus de trois dixièmes sa performance de la matinée pour battre l’autre Porsche #77 de Matteo Cairoli (Dempsey-Proton Racing).

Prologue WEC 2017 Jour 1 : Les temps forts du samedi soir
– Alors que la pluie menace, les équipes LMP1 hybrides profitent du début de la séance pour prendre immédiatement la piste en pneus lisses.
    
– Neel Jani (Porsche 919 Hybrid #1) réalise le meilleur temps, avec 1 »57 seconde de marge sur son compagnon d’écurie Earl Bamber.
    
– L’apparition de la pluie n’a toutefois permis aucune amélioration des chronos une fois passées les cinq premières minutes de cette séance nocturne. La meilleure performance de la journée, réalisé lors de la séance de l’après-midi, reste donc la propriété de Mike Conway (Toyota Gazoo Racing).
    
– La ENSO CLM P1/01-NISMO de ByKolles Racing a effectué 6 tours mais a dû rentrer au stand, après avoir perdu un élément de son aileron arrière.
    
– Environ la moitié des voitures présentes n’a pas pris la piste lors de cette troisième séance en nocturne. Mathias Beche (ORECA 07-Gibson Vaillante Rebellion #13) est le plus rapide de la catégorie LMP2, alors que la domination de Porsche se poursuit en LMGTE Pro, cette fois avec Kevin Estre et la 911 RSR #92.
    
– La Porsche Gulf Racing est la seule voiture de la catégorie LMGTE Am à prendre la piste. Elle réalise le douzième meilleur temps absolu aux mains de Ben Barker.

FIA WEC,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*