Al-Attiyah et Domzala pour Overdrive à Abu Dhabi

Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel © DR

À l’occasion de l’Abou Dhabi Desert Challenge qui commence ce samedi aux émirats arabes unis, Overdrive Racing sera représenté par Nasser Saleh Al-Attiyah, tenant du titre de la Coupe du monde FIA, et par Aron Domzala, qui mène pour l’instant le bal cette année.

L’épreuve, considérée comme l’étape la plus difficile de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain, se déroulera durant six jours, dont une super spéciale programmée en ce 1er avril sur le circuit international Al-Forsan pour débuter. Cinq secteurs sélectifs éprouvants suivront dans certaines zones désertiques parmi les plus reculées de la péninsule arabique, tandis que la remise des prix aura lieu le 6 avril, sur le circuit Yas Marina d’Abou Dhabi.

 

Al-Attiyah et son navigateur français Matthieu Baumel sont actuellement au sommet de leur forme avec leur Toyota Hilux. Ils ont ainsi offert à Overdrive Racing sept victoires consécutives en Coupe du monde FIA, série qui a commencé l’an dernier en avril avec le second succès d’Al-Attiyah dans cet Abou Dhabi Desert Challenge. Il a ensuite enchaîné en s’imposant au Qatar, en Espagne, en Italie, en Pologne et au Maroc en 2016, puis le mois dernier à Dubaï, restant invaincu dans cette discipline, si on excepte le Dakar de janvier dernier.

Grâce sa victoire dans la récente Baja internationale de Dubaï, première des deux épreuves organisées en l’espace d’un mois par le Touring club automobile des émirats arabes unis, le pilote qatari s’est ainsi hissé à la seconde place du classement pilotes de la Coupe du monde FIA, juste derrière son coéquipier Aron Domzala.

« C’est l’un de mes rallyes de désert préférés et une épreuve dans laquelle il faut être concentré d’un bout à l’autre et affûté physiquement pour s’imposer », a indiqué Nasser Al-Attiyah. « L’an dernier, Matthieu et moi avons offert à Overdrive et à Toyota leur toute première victoire ici. C’était un excellent résultat et nous avons envie de remettre ça pour prendre la tête de la Coupe du monde. Mon autre victoire ici remonte à 2008 avec mon ancienne copilote suédoise Tina Thörner, mais rien n’est jamais facile ici. »

Domzala et son navigateur Szymon Gospodarczyk ont été légèrement avantagés par le fait qu’ils ont participé aux deux premières épreuves de la compétition en Russie et à Dubaï mais ils n’auront pas la tâche facile. Il leur faudra repousser les assauts d’Al-Attiyah dans la chaleur fadasse du désert et dans les dunes géantes qui rendent l’épreuve d’Abou Dhabi si unique et si exigeante.

Lors des quatre étapes les plus longues de la série de la FIA, à Abou Dhabi, au Qatar, au Kazakhstan et au Maroc, les points compteront double et le vainqueur de la semaine prochaine recevra donc un bonus énorme de 60 points.

« Nous avons pris un excellent départ dans cette nouvelle saison, grâce aux victoires d’Aron en Russie et de Nasser à Dubaï, souligne Jean-Marc Fortin, le big boss d’Overdrive Racing. L’Abou Dhabi Desert Challenge est l’une des plus grosses épreuves de l’année et l’une des plus difficiles. Nous savons combien les dunes peuvent être traîtresses et la chaleur ne va ménager ni les voitures ni les équipages. L’objectif est d’attaquer pour gagner et de poursuivre nos excellents résultats en Coupe du monde FIA. »

La spéciale courte de ce 1er avril à l’intention des spectateurs précède cinq étapes dans le désert comportant respectivement des spéciales de 276,59 km, 289,39 km, 288,73 km, 250,25 km et 291,76 km qui auront lieu du 2 au 6 avril. L’épreuve totalisera quelque 2 073 km dont environ 1 324 km de spéciales chronométrées dans des zones de désert autour de Liwa, Geyathi, Tharwaniyah et Arada, au plus profond d’Abou Dhabi.

Classement FIA des Rallyes tout-terrain
1. Aron Domzala (POL), 41 points            
2. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT), 30 pts
3. Viktor Khoroshavtsev (RUS), 21 pts
3. Khalid Al-Qassimi (ARE), 21 pts
5. Vladimir Frolov (RUS), 16 pts
5. Mohammed Abu Issa (QAT), 16 pts
7. Ronan Chabot (FRA), 15 pts
7. Yasir Saeidan (SAU), 15 pts
9. Miroslav Zapletal (CZE), 12 pts
9. Vladimir Vasilyev (RUS), 12 pts…

D’après communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*