Un ‘Challenge Merzouga’ sur la Bassella Race

© DR

Le plus grand rassemblement de motos tout-terrain en Espagne, la Bassella Race, accueillera pour sa huitième édition un ‘Challenge Merzouga’. Les jeunes pilotes pourront tenter de rouler dans les traces de Nani Roma, Marc Coma ou Joan Barreda. Rendez-vous les 10, 11 et 12 février 2017…

En Espagne, tout ce que le monde de la moto tout-terrain compte de champions est nécessairement passé par la Bassella Race.

Le premier vainqueur espagnol du Dakar à moto, Joan ‘Nani’ Roma, s’est illustré sur ce rendez-vous sous sa précédente appellation, et a naturellement été suivi par ses héritiers naturels qu’ont par exemple été Jordi Viladoms et Marc Coma.

« C’est un véritable rassemblement pour tous les passionnés de moto en Espagne, détaille le quintuple vainqueur du Dakar. Il y a une ambiance unique, car c’est une période de l’année où il fait généralement froid et le circuit très particulier oblige tout le monde à se surpasser. Surtout, c’est une véritable fête de se retrouver là-bas, avec plus de mille motards sur le week-end ». Parmi les plus récents arrivants sur le Dakar, Joan Barreda, Laia Sanz ou Ivan Cervantes ont aussi leurs habitudes sur la Bassella Race.

Les 10, 11 et 12 février prochains, les regards ne seront pas seulement tournés sur les stars de la discipline, mais aussi sur les participants à la course amateurs (‘Amigos’), où se jouera le ‘Challenge Merzouga’. Parmi les quelques 600 pilotes attendus au départ, le plus rapide gagnera son inscription sur le Merzouga Rally (7-12 mai 2017). Peut-être un premier pas vers une très, très grande carrière… Avec l’ouverture des inscriptions à la Bassella Race, le mouvement est lancé côté catalan.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*