Dakar/Lavieille-Garcin : Aucun problème sur les 9000 km

Ch.Lavieille et J.-P. Garcin sur le podium à Buenos Aires

Recruté par Toyota pour aller chercher la victoire dans la catégorie T2, Christian Lavieille a mené à bien la mission qui lui était confiée. Associé à Jean-Pierre Garcin, le Français a réalisé un sans-faute.

Un Dakar sans problème, ce n’est pas si fréquent. C’est pourtant celui vécu cette année par Christian Lavieille. « Le seul incident que nous avons eu à déclarer, une jante cassée dans un passage hors piste », note le pilote du Toyota #327.

« Hormis ce changement de roue, nous avons bouclé les neuf mille kilomètres du parcours sans la moindre encombre. Nous n’avons même pas sorti une seule fois les plaques. »

Dix ans après sa victoire en Coupe du Monde T2, Christian Lavieille a donc décroché la victoire du Dakar en catégorie T2, celle réservée aux véhicules de série. Une catégorie tout aussi exigeante que celle des prototypes.

« Le pilotage est différent car les autos sont plus lourdes et moins puissantes, mais c’est tout aussi compliqué », témoigne Christian. Son succès, le Français le partage avec son coéquipier, Jean-Pierre Garcin, irréprochable sur le plan de la navigation, et bien évidemment toute l’équipe Toyota. « La clef d’une victoire au Dakar, c’est une auto fiable et bien préparée, » rappelle-t-il. Exactement celle dont disposait le duo Lavieille-Garcin qui est par ailleurs allé chercher la vingt-troisième place au classement général.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*