Dakar SS5 David Casteu: « Ça fait du bien au moral ! »

Joan Pedrero dans l'étape 5 © DR

Le Dakar est rentré en Bolivie. La pluie accompagne les concurrents qui sont montés haut, très haut… La partie la plus difficile du rallye commence et peut s’empirer si les conditions atmosphériques ne tournent pas au beau temps ! Il fait froid, il pleut… direction La Paz où tous savoureront la journée de repos.

 

« Nous sommes en Bolivie, sur la piste d’assistance, à plus de 4500 m d’altitude. Nous avons des problèmes avec les véhicules d’assistance qui ont trop d’électronique et nous devons rouler doucement. Sur cet Altiplano bolivien, nous évoluons dans des paysages exceptionnels. Il fait très froid (moins 2 degrés) alors qu’il y a deux jours, il faisait 46° ! Nous nous sommes équipés de bonnets, de pantalos, de sweat… Nous ne sommes pas prêts d’arriver au bivouac, mais je viens d’avoir les informations sur nos deux pilotes qui ont réussi de très belles remontées dans cette 5ème étape Tupiza–Oruro. Parti de la 26ème place, Joan Pedrero, est remonté à la 4ème place de l’étape. Parti de la 45ème place, Adrien Metge a réalisé le 12ème chrono de l’étape.
« Hier soir, j’ai reboosté le moral de l’équipe car les conditions étaient très difficiles, à 4000 m d’altitude », raconte David Casteu, manager du Team. « Les mécanos ont bien travaillé et les résultats sont excellents ! Je suis très heureux pour Joan et Adrien. »

Ce samedi, 6ème étape, entre Oruro et La Paz (786 km dont 527 km de spéciale).

Pierre Brouard,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*