Africa Race Cummins: Un très bon rythme pour le Team !

Ptarick Sireyjol et François Beguin © Alain Rossignol

Pour la 2ème étape de l’Africa Eco Race, les concurrents ont dû composer avec tous les ingrédients typiques du rallye-raid : herbe à chameaux, passages empierrés, dunes, dunettes, sable mou caractéristique des oueds marocains. Cette spéciale longue de 370km s’est révélée très technique, tant au niveau du pilotage que de la navigation. Même si bon nombres des pilotes connaissaient le secteur, souvent emprunté en rallye, le tracé et les check-points réservaient quelques surprises.

 
Le binôme #223 Wissmanns/Jeanniard a fait une très belle étape aujourd’hui, avec de bonnes sensations au volant de leur Toyota Hilux. Partis ce matin à la 24ème place, ils ont rapidement trouvé leur rythme dans l’enchaînement des dunes et des pistes rocailleuses. Une odeur suspecte due à un caillou coincé dans un des étriers de frein les a obligé à s’arrêter une première fois ; puis une crevaison les a forcé à un deuxième arrêt à 40kms de l’arrivée.. Malgré ces 2 temps morts, ils franchissent la ligne d’arrivée à la 22ème position.
 
Notre duo #203 Sireyjol/Beguin avait à cœur de rattraper le retard engrangé hier ; ils sont partis sur les chapeaux de roues ce matin. Après quelques kilomètres, ils ont commis une petite erreur de navigation – comme la majorité des engagés – mais ont pu retrouver le bon cap rapidement. Ils ont poursuivi leur route sur un très bon rythme, remontant les concurrents un à un, jusqu’à Merzouga où ils ont rencontré un problème avec le système de gonflage. En quelques minutes seulement, l’origine du dysfonctionnement était identifiée et ils repartaient bille en tête jusqu’à l’arrivée. Ils finissent 7ème de l’étape.

Les deux équipages ont ensuite pu rallier le bivouac, distant de 23km pour y passer la nuit.
 
Demain, étape de 525kms entre Tagounite et Assa dont 433kms de spéciale.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*