Dakar: Le plus gros défi du Team Monster Energy Honda

© DR

Les quatre pilotes du team Monster Energy Honda Team sont prêts à s’attaquer à ce qui ressemble au défi le plus ardu depuis que le Dakar s’est transporté en terre sud-américaine. Durant la prochaine quinzaine, les 145 pilotes de moto au départ peuvent s’attendre à une chevauchée éprouvante de 9 000 kilomètres répartis sur 12 spéciales difficiles dans trois pays, qui conduira les courageux concurrents jusqu’à des altitudes supérieures à 4 000 mètres.

 

Après avoir salué l’arrivée de 2017 avec des festivités de nouvel an quelque peu écourtées, les pilotes du team Monster Energy Honda Joan Barreda, Paulo Gonçalves, Ricky Brabec et Michaël Metge sont prêts à se placer sur la ligne de départ du Dakar 2017, demain 2 janvier à Asunción, la capitale paraguayenne. Le Paraguay effectuera ainsi ses débuts sur le Dakar en accueillant le départ du défi le plus éprouvant de la planète, qui en est à sa 39ème édition.

Malheureusement, le team Monster Energy Honda a été frappé de malchance puisque le jeune Kevin Benavides sera absent au départ du Dakar 2017. Le courageux pilote argentin, qui a rallié l’arrivée à une incroyable quatrième place l’an dernier pour son baptême du feu au Dakar, s’est en effet gravement blessé au poignet, il y a quinze jours. Cela signifie qu’à sa grande déception, Benavides va manquer l’occasion de lâcher les chevaux de la Honda CRF450 RALLY frappée du numéro quatre.

Le reste du team a passé les vérifications techniques et administratives d’avant-course, et a obtenu des organisateurs son laissez-passer pour l’aventure du Dakar 2017. Les motos attendent désormais d’être confrontées à leur destin au sein du parc fermé. Demain, les pilotes écouteront le dernier briefing du directeur de course Étienne Lavigne, et du directeur sportif, l’ancien pilote moto Marc Coma.

Puis, ils rejoindront dans une ambiance de fête la rampe de départ pour s’élancer du Parc du bicentenaire au cœur de la capitale guarani. Les pilotes peuvent s’attendre à un accueil chaleureux et bruyant de la part du public paraguayen, alors que leur pays a rejoint la longue liste de ceux qui ont accueilli le Dakar.

Les hostilités débuteront véritablement lundi 2 janvier, jour où la 39e édition du rallye le plus piégeux du monde s’élancera. Les concurrents partiront à l’assaut des 9 000 kilomètres du parcours qui zigzagueront à travers les vastes territoires du Paraguay, de Bolivie et d’Argentine. Ils seront même poussés jusqu’à leurs limites physiques absolues lors d’une course qui comprend six journées à une altitude supérieure à 3 000 mètres.

Le départ de la première spéciale sera donné lundi à 8 heures avec un secteur chronométré de 39 kilomètres dont le résultat déterminera l’ordre de départ de la deuxième spéciale, bien plus difficile, le lendemain.

Le team Monster Energy Honda vous souhaite une année 2017 heureuse et prospère.
  
Taichi Honda (chef de projet rallye du team Monster Energy Honda Team) : « Nous voici au Paraguay, nouveau pays d’accueil du Dakar d’où s’élancera l’édition 2017. Notre team s’est beaucoup préparé pour ce Dakar et nous sommes tous prêts pour le départ. Les pilotes et les motos ont passé les vérifications administratives et techniques, et après une longue saison comptant beaucoup de courses et de kilomètres, nous nous sommes préparés au mieux pour les 9 000 kilomètres du rallye, disputé dans les conditions les plus difficiles. Dommage qu’il n’y ait finalement que quatre pilotes au départ. Kevin va nous manquer, mais tout le monde s’est préparé de la même manière. Bonne chance à tous et merci de nous soutenir. »
 
Martino Bianchi (directeur du team Monster Energy Honda) : « Il ne reste que deux jours avant la plus grande course de l’année ; nous savons que l’épreuve va être rude, mais le team est bien préparé. C’est un groupe vraiment bien construit et solide. Dommage que Kevin n’ai pu être ici avec nous, mais quoi qu’il en soit, le groupe est génial. La course va être difficile en raison des conditions climatiques et de la chaleur et de la pluie qui vont compliquer, semble-t-il, le début du rallye. Heureusement, nous sommes dans la dernière partie de nos préparatifs, la plus stressante pour tout le monde. La course la plus spectaculaire du monde va enfin commencer. Le Team HRC, le team Monster Energy Honda est prêt à partir. »

Roberto Boasso (team manager) : « Je ne tiens plus en place à une journée du départ du Dakar 2017 avec le team Monster Energy Honda. Nous avons travaillé vraiment dur tout au long de l’année pour pouvoir être ici avec le meilleur team et les meilleures motos. Joan, Paulo, Ricky et Michaël sont prêts à relever le défi et il en va de même pour la Honda CRF450 Rally.
« Malheureusement, un pilote nous manque, Kevin Benavides, à qui nous souhaitons de se rétablir rapidement. Bonne année à tous. »

D’après communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*