Ricardo Porém remporte la Baja Portalegre

Porem et Palmeiro vainqueurs de la Baja Portalègre

– Une équipe d’assistance spéciale pour Porém et Palmeiro

– Le team building d’X-raid au Portugal

Les Portugais Ricardo Porém et Filipe Palmeiro ont remporté avec leur Mini All4 Racing la Baja Portalegre au Portugal, dernière manche de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain.

 

Ils ont bouclé les quelque 500 km de secteurs chronométrés avec près de cinq minutes d’avance sur leurs adversaires. Pour Porém, il s’agissait de la troisième victoire consécutive dans l’épreuve, alors que pour Palmeiro, ce succès était encore plus important : il vit en effet à Portalegre et a remporté sa première victoire chez lui. Cette Baja Portalegre a constitué en outre l’ultime défi du team building d’X-raid, ainsi qu’une mission très spéciale pour tous les membres de l’équipe.

Porém et Palmeiro disposaient en effet cette année d’une équipe d’assistance très particulière pour s’occuper de leur Mini All4 Racing. En temps ordinaire, ce sont les mécaniciens professionnels d’X-raid qui veillent sur la voiture durant la course. Mais cette fois, il y a eu de ‘gros’ changements : au sein du team building, le team manager, les pilotes et les navigateurs ont échangé leurs fonctions. Le team manager Sven Quandt a ainsi hérité de la responsabilité des séances de kiné. Michel Périn, le copilote de Mikko Hirvonen, a utilisé quant à lui sa longue expérience du monde des rallyes pour devenir le nouveau team manager. Hirvonen et les deux autres navigateurs, Pete Mortensen et Paulo Fiúza, ont mis, eux, les mains dans le cambouis en tant que mécaniciens de Porém et Palmeiro, alors que l’autre copilote Tom Colsoul a apporté son soutien à l’équipe en tant que responsable de la logistique. Le pilote Stephan Schott a troqué pour sa part son baquet pour une chaise confortable du centre de presse, et c’est lui qui a donné des infos aux journalistes sur l’équipe et sur la situation de la course. Enfin Thomas Quandt a fait manger tous les membres de l’équipe.

Cette semaine de team building a constitué un ultime défi pour tous les participants au prochain Dakar. Tout a commencé le dimanche précédent à Lisbonne où tout ce petit monde s’est retrouvé pour prendre livraison de quatre Mini historiques. Ils ont d’abord dû participer à un atelier afin de préparer leurs voitures pour leur périple. Après quelques heures de préparation, ils sont partis en pleine nuit et sont arrivés quelques kilomètres plus loin à proximité de Delta, le sponsor d’X-raid, à Campo Maior où ils ont planté leurs tentes pour une courte nuit de sommeil. Le lendemain matin, ils se sont rendus dans le bâtiment dédié à la torréfaction de Delta et se sont fabriqué leur propre mélange.

Le point culminant de la semaine a été la construction d’un ponton pour franchir une petite rivière. Tous les membres de l’équipe ont dû transporter le matériel nécessaire à la construction en amont, en kayak. Ils ont dû se jouer de quelques cascades et à certains endroits, ils ont même dû porter leurs embarcations. Ils n’ont réussi qu’en travaillant main dans la main. La construction de ce point a été ardue et Hirvonen a été le premier à emmener sa MINI en toute sécurité sur l’autre rive. Les trois autres lui ont emboîté le pas sur cet ouvrage branlant.

Le lendemain, les membres de l’équipe ont joué les chauffeurs de taxi pour les invités de Delta et de Mini Portugal qu’ils ont emmenés jusqu’au célèbre haras ‘Coudelaria Alter Real’. Certains des invités ont eu en même temps le bonheur d’essayer la MINI classique sur l’hippodrome. Puis, la journée s’est poursuivie par un temps fort l’après-midi : une course entre un cheval et une Mini historique. Même 45 ans après, la voiture ancienne a montré sa fiabilité et le quadrupède a dû se contenter de la deuxième place. C’est lors de cette épreuve que pilotes et copilotes ont appris quels seraient leurs rôles lors de la Baja Portalegre.

Ricardo Porém : « Je reste sans voix et je suis heureux de remporter pour la troisième fois d’affilée la Baja Portalegre. J’ai d’abord été surpris quand j’ai entendu parler d’une redistribution des rôles, mais maintenant je dois reconnaître que tout le monde a fait du bon boulot. Je suis impatient d’aller fêter cela en grande pompe avec eux ce soir. »

Filipe Palmeiro : « C’était un superbe rallye et je suis vraiment heureux de ma première victoire chez moi. Nous sommes venus avec une super équipe et je remercie tout le monde pour le travail extraordinaire qu’ils ont livré. Sans eux, nous n’aurions pas eu la moindre chance de gagner. »

Sven Quandt : « Je suis très satisfait de tout notre team building. Nous nous sommes beaucoup amusés. D’un autre côté, je dois reconnaître que la première nuit a été assez difficile car nous avons vécu une nuit comme au Dakar avec un déficit de sommeil. Le moment fort de toute l’épreuve a été pour moi, et probablement pour tous les membres de l’équipe, la construction d’un pont et la traversée de la rivière. Cela nous a montré à tous que nous pouvions travailler ensemble, même dans des situations stressantes. »

Mikko Hirvonen : « J’ai passé une super semaine et j’ai vraiment apprécié le moindre détail. Ce fut notamment le cas lorsque nous avons construit le pont et traversé la rivière avec l’aide de tous les membres de l’équipe. Mon travail de mécanicien était très agréable. Je me suis même rendu compte qu’il était possible de progresser en permanence. »

X-Raid va maintenant se consacrer totalement à la préparation du Dakar. Fin novembre, toutes les voitures et tous les véhicules d’assistance se rendront au Havre où ils embarqueront dans un ferry spécial à destination de l’Amérique du Sud. Le Dakar s’élancera le 2 janvier d’Asunción, capitale du Paraguay.

Classement général final
1. R. Porém (POR) / F. Palmeiro (POR) MINI ALL4 Racing, 5h 38m 16s
2. X. Pons (ESP) / R. Garcia (ARG) Ford, 5h 43m 08s
3. N. Matos (POR) / F. Serra (POR) Opel, 5h 43m 49s
4. A. Martins (POR) / J. Marques (POR) Toyota, 5h 44m 32s
5. R. Varela (BRA) / G. Gugelmin (BRA) Toyota, 5h 46m 45s…

D’après Communiqué X-Raid,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*