Barreda et Metge étincellent dans le Désert de Gobi

Roberto Boasso, Joan Barreda et Michael Metge

Après une quatrième victoire sur le China Grand Rally, Joan Barreda augmente son avance au classement général. Son équipier Michael Metge termine une nouvelle en deuxième position. 

Dans cette quatrième étape, un nouveau doublé est à enregistrer pour l’équipe HRC, elle s’est disputée dans le désert de Gobi. La spéciale du jour – un peu plus de 200 kilomètres – offrait un spectacle époustouflant où les pilotes ont pu évoluer dans une mer de dunes.

 

L’Espagnol Joan Barreda sur Honda CRF450 Rally s’est autorisé à décrocher une quatrième victoire consécutive ce qui, consolide sa place de leader au classement général avec un bonus de 48 minutes sur son premier chasseur.

Le Français Michael Metge a roulé sur les talons du leader et s’est emparé de la deuxième place se montrant de plus en plus à l’aise sur sa CRF450 Rally. Metge récupéré huit minutes sur le deuxième du général, Monléon.

La cinquième étape sera la plus longue spéciale du rallye, elle développera 304 kilomètres.

Joan Barreda – Etape: vainqueur – 02: 35’58 – Général: 1er – 08: 52’04 : « Ce fut une très bonne étape où j’obtiens un bon résultat en ouvrant la piste. J’ai essayé de rouler fort du départ à l’arrivée pour obtenir cette victoire. Je continue de rencontrer des problèmes de GPS que les autorités de la course ne semblent pas être en mesure de régler. J’ai dû valider certains way-points manuellement. Néanmoins, je fus en mesure de rouler sur un bon rythme, je ne perds pas trop de temps. Il y avait un grand nombre de pistes ondulées sur lesquelles je pouvais rouler avec confiance, la section finale dans les dunes était gigantesque. J’ai été capable de rester concentré durant toute la journée. »

Michael Metge – Etape: 2ème – + 3’08 – Général: 3ème – +1: 23’04 : « Ce fut une étape très agréable, j’ai vécu un très bon moment dans sa partie finale. Je n’avais jamais vu un paysage avec autant de dunes. C’était très amusant d’être dedans avec Joan. Ce fut une étape très variée avec tout style de terrains, mais surtout du sable. Aujourd’hui, nous avons commencé à rouler avec les réservoirs de carburant plein pour analyser la consommation et être en mesure de les utiliser pour le Dakar. Il a fallu un certain temps pour s’habituer à rouler avec autant de poids. Après, j’ai attaqué dur et je regrette d’être resté coincé dans une dune et d’avoir perdu un peu de temps. C’était incroyable malgré tout, les paysages étaient magnifiques. »

Roberto Boasso – Manager de l’équipe : « Nous sommes vraiment heureux de nos résultats au terme de cette quatrième étape. Elle s’est très bien passée pour nos deux pilotes. Joan continue de rencontrer des problèmes avec son GPS. Nous essayons toujours de petites choses sur notre moto et aujourd’hui, nous avons eu l’opportunité de tester des choix dans les dunes. Nous travaillons très dur pour trouver des solutions fiables. Nous étudierons ce qui est le mieux pour l’appliquer au Dakar.

D’après communiqué Honda HRC,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*