RCZ Racing Cup: Le sprint vers la 308 Racing lancé au Mans

David Pouget et Nicolas Milan au coude à coude

Après huit courses, quatre pilotes sont encore en lice pour remporter la RCZ Racing Cup 2016 et la monture 308 Racing Cup promise au vainqueur de la saison. Leader depuis qu’il a quitté Nogaro, David Pouget est aujourd’hui le mieux placé, devant Nicolas Milan, Xavier Fouineau et Gaël Castelli. Les points récoltés sur le Circuit Bugatti du Mans seront capitaux avant le résultat final lors de la dernière course sur le Circuit Paul Ricard.

Vainqueur de cinq des huit premières courses du calendrier, David Pouget mène le classement de la RCZ Racing Cup. Leader à mi-saison, il a déjà pu découvrir la Peugeot 308 Racing Cup lors d’une manche du FIA ETCC.    

Avec sept podiums, dont deux premières places, Nicolas Milan est le premier rival de David Pouget. 23 points, soit plus d’une victoire bonifiée, séparent les deux premiers. Avec respectivement cinq et trois podiums, Xavier Fouineau et Gaël Castelli restent mathématiquement dans la course au titre. Sixième du général, Denis Gibaud est en tête des Gentlemen, tandis que Dorian Guldenfels mène le classement Junior, dans une catégorie totalement relancée depuis Magny-Cours.

L’OPPORTUNITÉ DE DAVID POUGET
Tout juste sorti de l’habitacle de la Peugeot 308 Racing Cup avec laquelle il avait disputé la manche allemande du FIA ETCC sur la Nordschleife avec le Sébastien Loeb Racing, David Pouget s’était encore plus installé au premier rang de la RCZ Racing Cup à Magny-Cours.

Déjà vainqueur à Nogaro et auteur d’un doublé au Val de Vienne, le pilote GPA Racing était à nouveau sur la plus haute marche du podium des deux courses nivernaises. S’il n’est pas maître de son destin au Mans, pour décrocher le titre avant la limite, David Pouget compte néanmoins se rapprocher du sacre ce week-end.

Relégué à 23 points du leader, Nicolas Milan (Milan Compétition) s’est montré plus compétitif que son rival à l’occasion du Grand Prix de Pau. Il devra – encore – reprendre des points à David Pouget pour conserver l’espoir d’inscrire à nouveau son nom au palmarès d’une formule de promotion Peugeot Sport. Vainqueur à deux reprises l’an passé au Mans avec sa RCZ Racing Cup, Nicolas Milan sait comment s’imposer sur le Circuit Bugatti.

Habitués aux podiums, Xavier Fouineau (Saintéloc Junior Team) et Gaël Castelli (CRT) restent en course, mais ils devront collectionner les victoires jusqu’au terme de la saison pour renverser l’ordre établi.

UN CLASSEMENT JUNIOR RELANCÉ
Au pied du podium scratch au Val de Vienne et à Magny-Cours, et auteur d’une belle pole position, Dorian Guldenfels (GPA Racing) domine la catégorie Junior depuis son passage au Vigeant et peut légitimement espérer se mêler à la bagarre de tête sur ce circuit qu’il affectionne. Au classement général Junior, à quatre courses de la fin de la saison, l’écart entre Dorian Guldenfels et Pierre Courroye (Pussier Automobiles by Clairet Sport) est désormais réduit à trois points. Classement resserré en raison d’une pénalité de 20 points, conséquence d’un changement de moteur sur la voiture de Dorian à Magny-Cours. Au cœur du peloton, chaque position comptera pour les deux Juniors de moins de 23 ans.

Parmi les Gentlemen, Denis Gibaud (Milan Compétition) possède 12 points d’avance sur Patrick Fessler (P2F) et 21 points d’avance sur Patrick Doumerc (GPA Racing).

Marie-Hélène Bacle,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*