Nascar Xfinity Series: Alon Day continue à marquer les esprits

Alon Day © DR

– Il maintient un rythme élevé, se bat pour le Top-10, mais un contact en fin de course le relègue à la 30ème position.

Alon Day a de nouveau réalisé une performance remarquable pour la seconde course en NASCAR Xfinity Series de sa carrière au volant de la Dodge #13 Florida Waterfront Law du team MBM Motorsports, allant même au delà des attentes et confirmant son potentiel sur piste sèche après sa démonstration sous la pluie à Mid-Ohio deux semaines plus tôt.

Le pilote de NASCAR Whelen Euro Series a navigué dans le top-15 de la course de Road America 180, avant qu’un contact dans les derniers tours,qui s’est soldé par un axe cassé, ne le relègue à la 30ème place finale.

« Je suis très heureux et reconnaissant envers mes sponsors et tous ceux qui ont cru en moi et m’ont offert cette chance de courir en NASCAR Xfinity Series, mes débuts ont été facilités par le fait de rouler sur circuits routiers et je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai été capable de trouver le bon rythme avec notre matériel. Et bien entendu, mon expérience de la pluie acquise en Whelen Euro Series a été déterminante ici et encore bien plus à Mid-Ohio, » déclare le pilote israélien, dont la 13ème place à Mid-Ohio est la meilleure position finale de l’histoire du team MBM Motorsports.

Bien que des problèmes de frein l’aient empêché de faire plus de 9 tours en essais et qu’un pneu crevé en début de qualifications l’ait relégué en fond de grille, Day a rapidement remonté le pack en première partie des Road America 180 sur un asphalte sec tout comme il l’avait fait à Mid-Ohio sur le mouillé.

Un rythme soutenu et une stratégie intelligente a permis à Day de remonter régulièrement durant les 45 tours de cette course jusqu’à se positionner pour finir dans le top-10 au dernier restart à 3 tours du damier. Malheureusement un contact l’envoie hors piste à deux tours de la fin alors que la course se termine sous procédure Green-White-Checker. Day se relance en vue d’un spectaculaire come-back, mais un axe cassé le relègue à la 30ème place au passage du damier.  

“Nous nous battions vraiment pour le top-10, mais l’un de nos concurrents, qui était juste derrière moi avant le virage 6 a plongé à l’intérieur alors que je m’y plaçais déjà et m’a poussé à l’extérieur. C’est dommage d’être poussé dans les derniers tours, nous y avions mis tant d’efforts et un bon résultat s’évapore juste à cause de ce contact,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*