24H du Mans 7ème & 8ème heures: Avec Ford et Aston Martin…

Sébastien Bourdais, retour à la maison © DR

La nuit est tombée sur la 84ème édition des 24 Heures du Mans et la course a franchi le cap du centième tour à 21 h 26. Ces deux heures ont été particulièrement animées, avec des changements de leader notables dans les catégories LM GTE.

La Toyota TS050 HYBRID #6 est toujours en tête du classement général, mais les Porsche 919 Hybrid lancées à sa poursuite ont échangé leur position, la #2 devançant désormais la #1.

Les deux Audi R18 ont dû repasser par leur stand pour des interventions sur l’éclairage de leur numéro de course. Elles sont reparties en conservant leur place respective, après environ 3 minutes. Après une demi-heure passée au stand pour une intervention sur l’embrayage, la Rebellion #12 est repartie à 21h 20.

En LM P2, l’Oreca #46 de Thiriet by TDS Racing conserve également le commandemant avec, à ses trousses, l’Alpine #36. Après un superbe début de course, l’Oreca #44 de l’équipe Manor (catégorie LM P2) a connu un problème de démarreur à la suite d’un arrêt de routine. Elle est repartie à 22h 10, après quarante minutes d’immobilisation dans son stand. A 22h 20, l’Oreca #47, en proie à des problèmes électriques depuis le début de la course, est au ralenti sur la ligne droite des Hunaudières. Au volant de sa Ligier #23, Fabien Barthez a écopé d’un drive-through pour excès de vitesse dans une Slow Zone.

En LM GTE Pro, Ford GT a fait le spectacle. Au 96ème tour, la #68 de Sébastien Bourdais prend la tête de la catégorie en passant la Ferrari de Matteo Malucelli. De quoi rappeler de beaux souvenirs du duel Ford-Ferrari des années 1960.

Pour la première fois dans cette 84ème édition des 24 Heures du Mans, une Aston Martin pointe en tête : Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana ont ravi le commandement de la catégorie LM GTE Am à la Porsche #88.

LM P1
Toyota Gazoo Racing (Toyota TS050 Hybrid #6) Mike Conway –  Stéphane Sarrazin –  Kamui Kobayashi
Porsche Team (Porsche 919 Hybrid #2) Romain Dumas –  Marc Lieb –  Neel Jani
Porsche Team (Porsche 919 Hybrid #1) Timo Bernhard –  Mark Webber –  Brendon Hartley

LM P2
Thiriet by TDS Racing (Oreca 05-Nissan #46) Pierre Thiriet –  Mathias Beche –  Ryo Hirakawa
Signatech Alpine (Alpine A460-Nissan #36) Gustavo Menezes –  Nicolas Lapierre –  Stéphane Richelmi
G-Drive Racing (Oreca 05-Nissan #26) Roman Rusinov –  Will Stevens –  René Rast

LM GTE Pro
Ford Chip Ganassi Team USA (Ford GT #68) Joey Hand –  Dirk Müller –  Sébastien Bourdais
Risi Competizione (Ferrari 488 GTE #82) Giancarlo Fisichella –  Toni Vilander –  Matteo Malucelli
Ford Chip Ganassi Team USA (Ford GT #69) Ryan Briscoe –  Richard Westbrook –  Scott Dixon

LM GTE Am
Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage GTE #98) Paul Dalla Lana –  Pedro Lamy –  Mathias Lauda
Abu Dhabi-Proton Racing (Porsche 911 RSR #88) Khaled Al Qubaisi –  Patrick Long –  David Heinemeier Hansson
Scuderia Corsa (Ferrari 458 Italia GT2 #62) Bill Sweedler –  Townsend Bell –  Jeff Segal

Jean-Philippe Doret,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*