TT Jean de la Fontaine: Troisième victoire pour Poincelet

Victoire de Vincent Poincelet au Jean de la Fontaine

Vincent Poincelet a repoussé les assauts de Laurent Fouquet et rejoint au palmarès, son oncle, Patrick, au nombre de succès. Il compte bien s’attaquer au record. 

Conditions samedi : Temps ensoleillé puis nuageux, quelques fines gouttes de pluie en fin de journée.
Conditions dimanche : Temps nuageux, quelques fines gouttes de pluie.

 

Après trois spéciales disputées au cours de la deuxième étape autour de Ciry-Salsogne, les rescapés en ont décousu sur cinq épreuves chronométrées (une ES à disputer trois fois et une deux fois) autour de Fère-en-Tardenois. Dans Villers 1 (ES 8), Laurent Fouques a poursuivi sa réplique de la veille en reprenant 2s3 à Vincent Poincelet. Sentant la sérieuse menace, le leader depuis l’ES1 réagit de belle manière en repoussant son rival de 13s1 puis de 4s9. C’est avec une trentaine de secondes qu’il aborde la dernière spéciale. Suffisantes pour s’imposer une troisième fois sur ses terres et se remonter le moral après un début de saison morose.

Daniel Favy n’est pas parvenu à suivre le rythme tout au long de la journée, se contentant de contenir Didier Barthe qui avait écarté petit à petit Joël Chopin à la lutte avec Denis Artola pour la 5e place sur la fin. Toujours aussi virulent, Charles Bonsey avait fini par aller à la faute. Le premier britannique classé est Chris Bird devancé par Vincent Foucart venu à bout d’Alexandre Thion.

LEADER
Etape 1 :
ES1 V. Poincelet
Etape 2 :
ES3, 4 et 5 V. Poincelet
Etape 3 :
ES8 à12 V. Poincelet

MEILLEURS TEMPS
Etape 1 :
ES1 V. Poincelet
Etape 2 :
ES3, 4 V. Poincelet – ES5 L. Fouquet
Etape 3 :
ES8, 11 et 12 L. Fouquet – ES9, 10 V. Poincelet

ES2 (Bucy 1) et 7 (Sermoise 3) annulées, ES4 et 6 Bucy raccourcies de 13,7 à 10,1 km, ES6 neutralisée.

CLASSEMENT*
1. V. Poincelet-Rivière (Fouquet RSP),  – 2. Fouquet-Pian (Fouquet Nissan), à 26s8 – 3. Favy-Fauconnet (Fouquet Nissan), à  – 4. Barthe-Iriberri (Fouquet Honda) – 5. Chopin-Barbe (Rivet Nissan)  – 6. Artola-Charriton (Cazé Nissan) – 7. Foucart-Massé (Rivet Mazda) – 8. Thion-Caquelard (Fouquet Nissan) – 9. Bird-Hammond (Milner R5) – 10. J. Guyot-Criel (Phil’s Car)…

Vainqueur en 2 roues motrices : Larroquet-Challa (Rivet)
Vainqueur en SSV : J. Warnia-Labaune (Yamaha)
Vainqueur du Trophée 4×4 : A. Sargeant-Hammond (Land Rover Defender)

* Sous réserve des temps officieux.

CHIFFRES
– 94 concurrents ont rallié l’arrivée de l’étape 2.
– Rappel : 124 engagés, 119 partants.
– 3 victoires pour Vincent Poincelet et Julien Rivière avec un châssis… Fouquet. Les deux premières remontent à 2012 et 2013. Il rejoint son oncle Patrick (1997, 2002 et 2004) au nombre de victoires.
– 4 châssis Fouquet dans les 4 premiers.
– 3 moteurs Foucart dans les 3 premiers.

NEWS
– Fère-en-Tardenois accueille cette année, l’étape du dimanche et le parc d’assistance agrandi. Les deux spéciales sont tracées autour de la commune.  
– Chez les SSV (17 au départ), la bataille fut intense entre différents concurrents tout le week-end. La victoire revient à Jérémie Warnia qui a fait un coup de forcing sur la fin (3 meilleurs temps de suite). Jordane Fournier devance de 4s Thibault Lefrançois pour la 2e place.
– Dans le Trophée 4×4, le Britannique Andrew Sargeant a dominé la concurrence.  Débarrassé de Renaud Laborde-Dupère, Vincent Barres termine 2e.
– Dimanche matin, la course en deux roues motrices a été relancée. Bruno Coet a comblé son retard de la veille. Ensuite, des problèmes de boîte de vitesses (plus de 2) ont ralenti le pilote local. Du coup, Nicolas Larroquet s’est envolé vers le succès en deux roues motrices qui lui vaut de repartir de Soissons avec le Trophée Arnaud Deléans.

PRINCIPAUX ABANDONS
Omnes (Phil’Car), sortie ES1 – Soares (Rivet Nissan), transmission ; J. Hébert (Cazé), Th. Lefrançois (Pajero), mécanique ES3 – Voisin (Voisin BMW), sortie ES4 – Gengembre (Gembo Mercedes), mécanique ES8 – Genre (Subaru Cazé), mécanique ES10 – J. Bricheux (Polaris), mécanique ES12…

DECLARATIONS
– Thomas Lemire (président de l’Ecurie Jean de La Fontaine) : « Je suis déçu des événements s’étant produits samedi (étape 2). La direction de course et l’équipe d’organisation qui ne sont pas responsables de faits de course, ont accompli un boulot de dingue pour rendre les spéciales praticables. Je suis déçu du comportement de certains concurrents. Heureusement, tout s’est bien déroulé le dimanche. »

– Vincent Poincelet (Fouquet RSP) – vainqueur : « Il a fallu gérer mentalement la journée perturbante du samedi. On s’est bien rattrapé le dimanche avec des spéciales plaisantes. C’est ma troisième victoire au Jean de La Fontaine, mais pas de suite. En s’étant impliqué dans l’organisation, ça fait très plaisir et ça donne plus de saveur. Je vais m’attaquer au record de Gilles Nantet (4). Au championnat, ce résultat me fait remonter. Surtout, il met du baume au cœur après un début de saison difficile avec des abandons. Ce week-end, on a connu zéro souci. »

– Laurent Fouquet, 2ème (Fouquet Nissan) : « Terminer deuxième, c’est la course ! Ce fut très serré tout le week-end. Dans deux spéciales, Vincent Poincelet a fait la différence dans deux spéciales lors du premier passage. La connaissance du terrain joue sûrement ! Vincent est très rapide. Dans le cadre du championnat, c’est un excellent résultat pour moi. A propos des événements de samedi, on était tous logés à la même enseigne. On était frustré de ne pas rouler sur des belles ES. Les écarts ne se sont pas creusés. Il a fallu attendre que ceux-ci se créent le dernier jour. Ne pas avoir mis les essuie-glaces durant trois jours alors que les orages tombaient partout ailleurs, c’est un miracle ! »

– Daniel Favy (Fouquet Nissan), 3ème : « C’était impossible d’aller chercher Vincent Poincelet et Laurent Fouquet. Samedi, j’étais plus proche. J’ai essayé dans la première spéciale dimanche matin mais ils m’ont mis une valise. J’ai préféré rester à la 3e place et contrôler Bonsey puis Barthe. J’ai crevé trois fois mais ça ne m’a pas fait perdre énormément de temps. »

Fred Dart,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*