Van de Poele et de Leval leaders du Golf GTI TCR Trophy

La paire Van de Poele et de Leval © DR

Le Golf GTI TCR Trophy a officiellement débuté à Spa-Francorchamps avec le lancement du TCR Benelux. Au terme du week-end, les paires Van de Poele-de Leval, Balthazar-Bouvy et Van Dalen-Richard ont empoché les primes offertes par le Belgian VW Club.

 

Le coup d’envoi du TCR Benelux sur le circuit de Spa-Francorchamps ce week-end fut dans l’ensemble un succès et les fans de sport automobile dans les plats pays ont pu se réjouir de revoir des courses de voitures de tourisme avec des concurrents n’hésitant pas à jouer des coudes sur la piste. Avec pas moins de cinq Golf GTI TCR, Volkswagen était l’une des deux marques les mieux représentées dans les Ardennes belges.

Cette épreuve d’ouverture du TCR Benelux marquait aussi le lancement du Golf GTI TCR Trophy, une course dans la course pour les équipages défendant les couleurs du Belgian VW Club. Montés sur le podium de la Qualifying Long Race le samedi, Romain de Leval et Alexis Van de Poele ont ensuite accumulé les places d’honneur puisqu’ils ont terminé les trois premiers Sprints à la 4e place. Le duo du Delahaye Racing a marqué le plus de points des équipages Volkswagen sur l’ensemble du week-end et il remporte la prime de 2.500 euros offerte par le Belgian VW Club. Autre satisfaction pour les pilotes de la Golf GTI TCR #4, le jeune Romain de Leval (18 ans) a pris la tête du classement des Juniors, la compétition réservée aux concurrents ayant moins de 21 ans !

« Ce fut plutôt un bon week-end pour la #4 », explique Gilles Terlinden, le Team Manager du Delahaye Racing. « Malgré son jeune âge et son relatif manque d’expérience, Romain de Leval a bien assuré sa part du boulot sans commettre d’erreur. Dommage qu’Alexis soit rentré en suspectant un problème avant le Sprint 4, sans quoi ils auraient terminé les quatre courses du dimanche au pied du podium. Mais bon, ils sont troisièmes du championnat et c’est un bon début ! Sur la #3, Didier Van Dalen et Amaury Richard ont connu un week-end plus mitigé. Un problème de pneu lors de la Long Race a obligé Didier à partir de très loin sur la grille mais il est bien remonté. Malheureusement, il y a eu cette sortie sous la pluie lors du Sprint 2… Ensuite, Amaury a dû s’élancer derrière tout le monde pour le Sprint 3 à cause d’un petit souci de moteur et, avec la pluie et la visibilité réduite, c’était difficile de remonter. Clairement, ces deux-là ont plus de potentiel que ce que leurs résultats de ce week-end ne montrent. Nous sommes heureux d’avoir été la meilleure VW lors des cinq courses. Dès Zandvoort, nous espérons bien nous rapprocher de la tête avec nos deux équipages et offrir à la Golf GTI TCR sa première victoire sur le TCR Benelux. »

Classé troisième du Golf GTI TCR Trophy, le duo Van Dalen-Richard a quitté Francorchamps avec la prime de 1.000 euros du Belgian VW Club. Entre les deux bolides du Delahaye Racing, le Milo Racing est parvenu à placer sa Golf GTI TCR #20 à la deuxième place grâce à Fred Bouvy et Kevin Balthazar. De quoi permettre à cet équipage annoncé tardivement d’empocher 1.500 euros.

« Evidemment, le passage de la VW Fun Cup au TCR Benelux est un grand pas pour notre équipe », explique Christophe Nivarlet, le patron du Milo Racing. « Surtout que, suite à une faute de jeunesse, nous avions connu des soucis mécaniques lors du Test-day à Zandvoort. En règle générale, je dirais que nous, équipe et pilotes, avons manqué d’expérience. La liste des points à améliorer est longue, mais nous allons nous y atteler directement. Alors qu’il découvrait ce type de voiture, Kevin Balthazar a démontré de grandes facultés d’adaptation. Il n’y a que sous la pluie en slicks qu’il était moins à son avantage, ce qui est tout à fait logique. Mais le fait de terminer deuxième du Golf GTI TCR Trophy prouve que nous avons plutôt bien travaillé et je suis très satisfait de ce premier rendez-vous. »

Le week-end fut par contre plus difficile pour l’autre Golf GTI TCR du Milo Racing, David Dermont et Steve Vanbellingen ayant souffert sur le toboggan ardennais. Une géométrie faussée suite à un contact lors de la Qualifying Long Race a empêché les deux pilotes de bien se placer sur les grilles de départ. Et c’est ensuite un moteur calé lors de l’envol qui a par deux fois compromis leur course.

Quant au duo du Team WRT, composé de Ronnie Latinne et Maxime Potty, il n’a pas connu la réussite escomptée. En terminant 5e du Sprint 2, Maxime Potty a étonné pour sa toute première course en sport automobile. Ronnie Latinne a lui vécu une course difficile sous la grosse pluie mais il aura soif de revanche lors de la deuxième épreuve du TCR Benelux, les 16 et 17 juillet sur le circuit de Zandvoort.

Communiqué,
  

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*