Nogaro/GT Tour: Un samedi à toute vitesse…

© Nicolas Paludetto

De la Twin’Cup à la Caterham en passant par les Mitjet 2 Litres, le public déjà nombreux à Nogaro a pu se délecter de belles passes d’armes ! 

Twin’Cup
Le taux d’engagés est si important (118 participants) que la Twin’Cup a été divisée en deux séries. Les pilotes amateurs ont utilisé toute la largeur de la piste dans les quatre courses du jour.

Pendant que certains sortaient dans les champs à l’Épingle de l’Ecole, Thierry Martinez a fait cavalier seul et s’imposait dans trois manches avec une avance confortable. Néanmoins, Florian Briché fut le seul gaillard à battre l’ogre Martinez en fin de journée. La revanche sera intéressante à suivre dès dimanche !

Mitjet 2 Litres
Les vingt-deux concurrents de la version 2 Litres des Mitjet se sont exprimés lors de deux épreuves. La voiture aux couleurs du Pays Basque appartenant à Gaëtan Essart (MV2S Racing) n’a jamais été inquiétée lors de la première course. Quelques heures plus tard, bis repetita pour Essart, qui n’a pas flanché sous la pression de Manu Damiani (AGS Events).

Challenge Caterham
Les voitures à roues découvertes ont offert un duel haletant pour la gagne. Vincent Beltoise et Henri Bizet ont escaladé les vibreurs du tracé Paul Armagnac pour finir avec dix secondes d’avance sur le peloton. L’écart entre les deux hommes sur la ligne n’était que d’un petit dixième après une demi-heure de bagarre, à l’avantage de Bizet.

Medhi Casaurang-Vergez,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*