DS VIRGIN Racing veut répéter l’exploit à Mexico

© DR

Victorieuse de l’ePrix de Buenos Aires, DS Virgin Racing souhaite récidiver le 12 mars prochain. L’équipe sera en action sur les 2 092 mètres du Circuit des Frères Rodriguez, au cœur de México.

Après son premier succès de la saison, DS Virgin Racing s’apprête à relever sur la piste de México un nouveau défi en Formula E.

Pour la première fois, la catégorie se rendra au Mexique et si les inconnues ne manquent pas avant ce week-end de course, l’écurie arrive bien préparée et en pleine confiance dans la foulée de sa victoire lors du rendez-vous précédent. Auteur de la pole position et leader de bout en bout à Buenos Aires, Sam Bird tentera de réaliser une performance similaire pour consolider sa position dans le trio de tête du classement général tout en permettant à DS Virgin Racing de poursuivre sa remontée.

« Je me sens bien avant le Mexique », déclare Sam Bird. « J’étais confiant à Buenos Aires car je connaissais le tracé. Nous n’avons pas cette chance à México, mais je suis à l’aise avec l’équipe et la voiture et je vise à nouveau la première place. Les deux pilotes me précédant au championnat sont talentueux et offriront une belle opposition, mais je peux dire que je suis dans le match. » Après sa victoire en Argentine, Bird pointe à 24 points du Brésilien Lucas di Grassi et à 28 unités du leader, le Suisse Sébastien Buemi.

Situé au cœur de México, l’emblématique tracé des frères Rodriguez allie tout le meilleur de l’ancien et du moderne. Proposant 18 virages et une longueur de 2 092 mètres, le tracé emprunté pour l’ePrix de México se révèle fluide et plus court que la configuration empruntée par la Formule 1 l’an passé. Elle devrait offrir l’une des plus belles épreuves de la saison aux 40 000 spectateurs attendus dans le Stadium.

« J’ai hâte d’être au Mexique », indique le Français Jean-Éric Vergne, qui vise également une belle performance dans la capitale. « J’ai l’impression de ne pas avoir fait aussi bien que je l’aurais souhaité sur les dernières courses. Je vais donc tout donner pour obtenir un gros résultat. Je suis ravi de me rendre au Mexique. Je connais bien ce quartier fantastique et l’ambiance dans le stade sera exceptionnelle. J’ai déjà couru à México et les fans présents sont formidables. »

« La journée d’essais de Punta del Este nous a permis d’effectuer un grand pas en avant », ajoute Alex Tai, Directeur de DS Virgin Racing, dont l’équipe a réalisé une belle progression depuis le début de la deuxième saison. « Nous avons amélioré de nombreux aspects de la DSV-01 et nous sommes tout particulièrement satisfaits du nouveau logiciel développé par l’équipe pour Buenos Aires. Celui-ci a permis aux pilotes de gérer plus efficacement leur énergie. Néanmoins, malgré notre ambition, nous restons réalistes. Je pense que nous continuerons de progresser, tout comme l’ePrix de Buenos Aires a démontré notre capacité à tenir tête aux leaders. Il nous faut désormais être réguliers. L’objectif est d’être sur chaque podium jusqu’au terme de la saison. »

Amy Monkman & Adrien da Cunha,

   

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*