Africa Race/Rosso-Leneveu: Boîte de vitesses en cause !

Guy Leneveu © DR

Samedi 2 janvier 2016
Étape 5 : Remz El Kebir / Dakhla : 695 km
Spéciale : Remz El Kebir / Jreififa : 453 km

Au programme du jour, le grand sud marocain… avant le repos !

Le début de cette spéciale a ravi Joseph Rosso (Patrol #230) car sur un terrain à la fois sinueux et très roulant, le pilotage était un régal… à près de 110 km/h de moyenne lors de la première heure.

 

Les nombreux passages de dunettes et d’oueds se sont passés sans trop d’encombre mais les zones caillouteuses ont à nouveau entrainé une crevaison. Pourtant, afin de conjurer le sort des dernières jours, le Nissan Patrol avait été équipé de 4 roues neuves ce matin !

Au 120ème kilomètre, notre duo perdait le 3ème rapport de leur boite de vitesse. Guy raconte : « nous avons fait plus de 300 kms en mode cabri. Quand Joseph repassait de la 4ème en seconde pour aborder les passages piégeux, certains freinages nous ont permis de faire de belles figures de style ! »

Du point de vue de la navigation, cette nouvelle étape marocaine fut très compliquée avec la multitude de pistes parallèles nécessitant une grande concentration du copilote. A l’arrivée de la spéciale, beaucoup de concurrents reconnaissaient, parfois avec une pointe d’énervement, avoir (trop) ‘jardiné’. Pour d’autres, c’est l’esprit Dakar d’antan qui renaît.

A l’arrivée, ils prennent le 24ème temps du secteur chronométré et pointent au 23ème rang du classement général Auto.

Ce dimanche, tous les concurrents profiteront de la journée de repos au bord de la lagune de Dakhla. Quant au solide Patrol, Richard et Pascal du Team Dessoude en profiteront pour régler le problème de boite de vitesses afin de le préparer à aborder les grandes dunes mauritaniennes.

Olivier Leneveu,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*