1812 km du Qatar : le Team PeugeotTotalEnergies déterminé pour sa nouvelle sa saison de FIA WEC

– Le Team Peugeot TotalEnergies se présente au départ de la saison du championnat du monde FIA d’Endurance, les 24 et 25 février prochains pour le Prologue au Qatar puis le 2 mars pour les 1812 km de Losail, avec deux versions 2023 de la Peugeot 9X8.

– Top départ de la seconde saison complète du Team, une saison particulièrement passionnante avec un plateau relevé et une huitième course au calendrier

– Objectif revendiqué pour la #93 de Mikkel Jensen – Nico Müller – Jean-Eric Vergne et la #94 de Paul Di Resta – Loïc Duval – Stoffel Vandoorne : profiter des acquis de la saison passée pour tirer la quintessence de la Peugeot 9X8 2023, avant son remplacement par la version 2024 à compter de la course suivante à Imola (21 avril).

Le Qatar signe le départ d’une nouvelle saison excitante pour le Team Peugeot TotalEnergies avec 9 constructeurs présents sur la grille et pas moins de 19 Hypercars engagées. Un record qui annonce une saison disputée avec une concurrence exigeante.

Avec environ 10 heures de course au programme sur le circuit de Losail (5,38 kilomètres), l’épreuve d’ouverture de la saison 2024 de FIA WEC s’annonce comme un challenge de taille. C’est en effet la deuxième plus longue épreuve au programme de l’année après les 24 Heures du Mans. Un véritable test pour les hommes comme pour les mécaniques et les pneumatiques, d’autant plus que la chaleur jouera aussi un rôle crucial. L’équipe a fait face à un double challenge durant l’intersaison pour continuer à développer la Peugeot 9X8 2023 et maintenir la feuille de route exigeante de la Peugeot 9X8 2024 afin d’être prêt pour Imola en avril. C’est une équipe déterminée et compétitive qui se prépare à lancer sa saison au Qatar.

« On s’attend à une course difficile », confirme Olivier Jansonnie, le Directeur Technique de Peugeot Sport. « La fiabilité sera déterminante, mais l’avantage, c’est qu’avec la Peugeot 9X8 2023, on sait pouvoir compter sur une voiture éprouvée qui a montré sa solidité à Fuji et Bahreïn en fin d’année dernière. Il faudra donc réaliser une prestation limpide, sans erreur que ce soit du côté des pilotes, de la fiabilité ou de la stratégie pour tirer parti des circonstances. Pour cela, on aura de nouveaux outils à notre disposition afin d’essayer d’optimiser encore ce que l’on fait en piste. En tout cas, on est bien décidés à rendre la meilleure copie possible. »

Nouveau pour nombre de protagonistes, le tracé pourra être assimilé à l’occasion du Prologue précédant cette manche de lancement, lequel fera office de remise dans le bain. Chez Peugeot Sport, on pourra également compter sur une solide préparation au simulateur qui aura vu chacun des six pilotes se succéder derrière le volant. L’occasion pour eux de s’approprier les subtilités du circuit, de se réapproprier aussi les subtilités des commandes de la Peugeot 9X8 après l’intersaison, comme autant pour les ingénieurs de travailler les réglages et d’envisager plusieurs scénarios de courses possibles, de façon à réagir à toute éventualité une fois sur place.

L’ultime inconnue concerne la BOP ou Balance of Performance entre les différentes montures alignées au départ. « Il y aura un nouvel équilibrage de la balance de performances en amont de ce premier rendez-vous, détaille Jean-Marc Finot, senior VP de Stellantis Motorsport. La Peugeot 9×8 que nous alignerons au Qatar sera en tous points identiques à celle qui a couru sur les dernières courses de 2023. La BoP devra dont le repositionner au plus proche de la performance des meilleurs concurrents. Alors, l’idée est d’essayer de se battre pour de belles places. » Signe de la détermination qui anime tout le Team Peugeot TotalEnergies à l’orée de cette nouvelle campagne.

Ils l’ont dit
Nico Müller – Peugeot 9X8 #93 : « Le Qatar s’annonce comme un rendez-vous intense et excitant avec le Prologue juste avant. On a travaillé dur pendant l’intersaison et la motivation est grande au sein de toute l’équipe, alors maintenant, on a hâte que cela commence. D’un point de vue physique, j’ai mené une préparation très solide et je me sens encore plus affûté qu’avant. J’espère pouvoir en faire la démonstration à bord de ma Peugeot 9X8 que je partagerai désormais avec JEV et Mikkel. Je m’entends très bien avec tout le monde, ce qui a dicté ce choix, ce sont surtout les préférences en termes de réglages compte tenu de nos styles de pilotage respectifs, et ce, afin de faire le moins de compromis possible sur la performance. Je pense en tout cas qu’il y aura une belle dynamique entre nous trois, ils sont tous deux très rapides, ce sont également deux gros compétiteurs, puis cela fait également un beau mélange de caractères. »

Stoffel Vandoorne – Peugeot 9X8 #94 : « Je suis impatient de débuter cette nouvelle saison, ma première complète avec le Team Peugeot TotalEnergies, aux côtés de Paul et Loïc, avec qui je m’entends très bien. Au Qatar, on va tout faire pour extraire le maximum de la Peugeot 9X8 2023 à l’occasion de sa dernière course. L’avantage, c’est qu’on la connaît et on la comprend bien. Je vais découvrir le tracé, mais le prologue me permettra de me caler. Je m’attends en tout cas à une course éprouvante physiquement, en raison des températures toujours très hautes là-bas, sur un circuit qui, en plus, est très rapide. La gestion des pneumatiques constituera sans doute également un challenge, mais nous y sommes préparés ! »

PUBLICITÉ