ELMS : Quatrième victoire en cinq ans pour United Autosports à Spa-Francorchamps

L’Oreca-Gibson #22 (United Autosports) pilotée par Duncan Tappy, Phil Hanson et Tom Gamble, a remporté les 4 Heures de Spa-Francorchamps avec près de 25 secondes d’avance sur Inter Europol Competition (#43). Prema Racing (#9) complète le podium.

Dans les Ardennes belges, United Autosports se montre – la plupart du temps – intraitable. L’adage s’est à nouveau vérifié ce dimanche avec un nouveau succès, après ceux obtenus en 2018, 2019 et 2020. Partie quatrième sur la grille de départ, l’écurie britannique, avec Duncan Tappy, a rapidement faussé compagnie à ses concurrents pour filer vers la victoire, leur première de la saison.

Classement de la catégorie LMP2
#9 Prema Racing – 100 points
#65 Panis Racing – 76 points
#22 United Autosports – 73 points

LMGTE
Le duel a été haletant entre les Ferrari de Kessel Racing (#57) et d’Iron Lynx (#83). Si Michelle Gatting a résisté à son compatriote Mikkel Jensen pendant de nombreux tours, la Danoise a dû céder au bout de la ligne droite de Kemmel, au freinage des Combes. L’écurie suisse, grâce à Mikkel Jensen, Conrad Grunewald et Frederik Schandorff s’impose pour la première fois de la saison ; et ce, alors que leur course aurait pu s’arrêter bien plus tôt. En effet, l’Américain – Conrad Grunewald – auteur de la pole position, est parti en tête-à-queue dans le Raidillon. Par miracle, il n’a pas heurté le mur et n’a été touché par aucun autre pilote sur la piste. Il s’en est d’ailleurs fallu de peu pour que la locale de l’étape, Sarah Bovy (Iron Lynx #83), ne le percute.

Classement de la catégorie LMGTE
#77 Proton Competition – 72 points
#57 Kessel Racing – 63 points
#60 Iron Lynx – 51 points

Mikkel Jensen chantre de la polyvalence
En remportant les 4 Heures de Spa-Francorchamps, Mikkel Jensen est devenu le premier pilote dans l’histoire de l’European Le Mans Series à remporter au moins une course dans toutes les catégories – LMP2, LMP3 & LMGTE.

LMP3
Le trio composé de Charles Crews, Nico Pino et Guilherme Oliveira (Inter Europol Competition #13) s’est imposé pour la troisième fois de la saison, et cette fois-ci avec de la marge, puisqu’ils ont passé la ligne d’arrivée avec plus d’une minute d’avance sur leur premier poursuivant. Ce qui leur permet d’aborder la dernière manche de la saison, à Portimão, en tête du championnat.

Classement de la catégorie LMP3
#13 Inter Europol Competition – 79 points
# 17 COOL Racing – 60 points
#4 DKR Engineering – 52 points

LMP2 Pro-Am
4 Heures de course et un écart infime à l’arrivée. Seulement 42 millièmes de seconde ont séparé l’écurie vainqueure, Racing Team Turkey (#34), d’AF Corse (#88), deuxième. Un peu large à l’entrée de la dernière chicane, Alessio Rovera a moins bien négocié la sortie par rapport à Will Stevens. Le Britannique, suppléant de luxe de Jack Aitken, est parvenu à trouver plus de motricité pour l’emporter sur la ligne. Grâce à cette troisième victoire de de la saison, Racing Team Turkey prend une option sur la victoire au championnat.

Classement de la catégorie LMP2 Pro-Am
#34 Racing Team Turkey – 105 points
#88 AF Corse – 83 points
#24 Nielsen Racing – 82 points

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*