Un plébiscite pour le Championnat de France FFSA des Circuits à Lédenon

Le soleil étincelant du Gard et le beau programme des Lédenon GT Series ont attiré des spectateurs par milliers autour du Circuit de Lédenon. Un premier titre a déjà été attribué en Championnat de France FFSA GT et les autres séries ont aussi procuré leur part de spectacle.

Le Circuit de Lédenon s’était paré de ses plus beaux atouts pour accueillir le cinquième rendez-vous du Championnat de France FFSA des Circuits. En plus d’un programme sur la piste comprenant les trois Championnats de France FFSA (GT, F4 et Tourisme), le Trophée Mitjet 2L et la Legends Car Cup, les organisateurs gardois avaient prévu diverses animations avec une séance de dédicaces, des lancers de t-shirt, une distribution de goodies, des séances de photos avec les mascottes du circuit… Le public a répondu présent avec plusieurs milliers de spectateurs venant profiter de cette ambiance conviviale sous le soleil du sud. Prochaine étape : le SRO Racing Festival sur le Circuit Paul Ricard du 14 au 16 octobre.

Championnat de France FFSA GT : Meyuhas et Bastard déjà sacrés
En se montrant intraitables en Silver Cup à Lédenon, Erwan Bastard et Roee Meyuhas ont tué tout suspense pour le championnat. Alors que deux courses doivent encore être disputées lors de la finale sur le Circuit Paul Ricard, le Français et l’Israélo-américain ne peuvent déjà plus être rejoints. Avec quatre succès, sept podiums et dix arrivées dans le top 5 en dix courses, le duo du Saintéloc Racing a su conjuguer performances et régularité sur une Audi R8 LMS GT4 ayant toujours répondu aux attentes. Ayant tous goûté au podium lors d’une des deux courses dans le Gard, leurs poursuivants directs se battront pour la deuxième place du championnat mi-octobre avec, dans l’ordre, Ricardo van der Ende-Benjamin Lessennes (BMW M4 GT4 #17 – L’Espace Bienvenue), Thomas Drouet-Paul Evrard (Mercedes-AMG GT4 #88 – Akkodis-ASP), Stéphane Tribaudini-Stéphane Lémeret (Toyota GR Supra GT4 – CMR) et Hugo Chevalier-Enzo Joulié (Mercedes-AMG GT4 #87 – Akkodis-ASP).

La première course a été très inattendue en Pro-Am, tous les favoris au titre rencontrant des problèmes. Après une fantastique remontée, Timothé Buret et Christopher Campbell en profitaient pour remporter une deuxième victoire avec la Porsche de l’équipe K-Worx. Dimanche, les leaders du championnat reprenaient le dessus. Non seulement Nicolas Prost et Rudy Servol (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) se vengeaient de leur sortie de piste de la veille en s’imposant, mais ils profitaient de l’abandon d’Éric Trémoulet et Olivier Jouffret (Mercedes-AMG #64 – Team Jouffruit by Vic’Team) pour porter leur avance à 36 points sur… Julien Piguet et Alban Varutti (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport), revenus à la deuxième place du championnat grâce à leur 3ème place dans la course 2. Désormais à 39 points, Trémoulet et Jouffret gardent une chance mathématique de coiffer la couronne.

En Am Cup, Michael Blanchemain et Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 #69 – Team Fullmotorsport) ont vu la victoire du dimanche leur échapper après une pénalité de 10 secondes suite à un contact. Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard n’en demandaient pas tant ! Déjà vainqueurs la veille, ils ont accroché leur quatrième victoire. Les pilotes de l’Alpine A110 GT4 #76 de Bodemer Auto aborderont donc la finale du championnat avec un point d’avance sur leurs rivaux. Derrière les deux candidats au titre, Kevin Jimenez et Florent Grizaud (Aston Martin Vantage AMR GT4 #72 – GPA Racing) ont conforté leur troisième place provisoire au championnat avec un nouveau podium.

Championnat de France FFSA F4 : un nouveau succès pour Barter, un premier pour Giusti
Lédenon fait partie des circuits régulièrement empruntés par la FFSA Academy et son tracé vallonné offre toujours des courses passionnantes. Cette cuvée 2022 n’a pas échappé à la tradition et le Championnat de France F4 a fêté ses deux nouveaux vainqueurs de la saison, portant le total à sept. Tout a commencé avec la pole position d’Alessandro Giusti, immédiatement attaqué par l’Australien Hugh Barter et le Japonais Souta Arao dans le premier virage. Barter parvenait à virer en tête. Auteur ensuite d’un sans-faute et du meilleur tour, il ajoutait une victoire à son palmarès déjà bien rempli cette année. Giusti n’a rien pu faire, sinon résister à la pression d’Arao.

Dans la Course 2, Pierre-Alexandre Provost mettait à profit la grille inversée pour l’emporter, après avoir immédiatement pris le meilleur sur l’Allemand Max Reis, 1er sur la grille. Revenu comme un boulet de canon de la 9e place avec encore le meilleur tour en course, Barter montait sur la 2e marche du podium devant Elliott Vayron et Alessandro Giusti. Ce dernier ne tremblait pas au moment du dernier départ du meeting et conservait cette fois son avantage. Gérant parfaitement la pression de Barter, Giusti remportait sa toute première victoire en F4, se hissant dans le même temps en 2e position du classement provisoire. Le titre reste possible pour le jeune Français. Souta Arao et Elliott Vayron sont désormais légèrement décrochés, mais n’ont pas perdu tout espoir d’être couronnés. Il reste encore deux rendez-vous (sur un total de 7) pour les départager. Le Suisse Dario Cabanelas a complété le podium de la Course 3 au détriment d’Enzo Peugeot et Edgar Pierre.

Championnat de France FFSA Tourisme : Ventaja et Bouteiller ouvrent leur compteur
Invaincu depuis le début de cette saison, Teddy Clairet avait décidé de faire l’impasse sur ce cinquième rendez-vous du Championnat de France FFSA Tourisme sur le Circuit de Lédenon. En l’absence du champion de cette cuvée 2022, ses adversaires du début de saison avaient la voie libre pour aller chercher une première victoire. Et pourtant, c’est un nouveau venu qui raflait la mise samedi lors de la course longue ! Engagé sur la Peugeot 308 RC du Team Clairet Sport, soit la voiture habituellement pilotée par Teddy Clairet, Stéphane Ventaja créait une petite surprise en s’imposant au terme des 50 minutes de course.

Ayant perdu une victoire qui lui semblait promise samedi, Vincent Bouteiller (Peugeot 308 RC #12 – JSB Compétition) a pris une double revanche dimanche, menant les deux courses sprint de bout en bout. Non seulement le jeune protégé de la Filière Endurance a remporté ses deux premières victoires en sport automobile, mais il a aussi fait un grand pas vers le titre honorifique de vice-champion en FFSA Tourisme. Les autres pilotes qui ont goûté au podium gardois sont Jean-Mathieu Leandri (BMW M2 CS Racing #18 – VSF Sports – Amplitude automobile), Benoit Eveillard et Guillaume Giorza (BMW M2 CS Racing #41 – VSF Sports – Amplitude automobile), Julien Jacob-Cano (Peugeot 308 RC #77 – Terre & Mer Performance by JSB) et Sébastien Thome (Peugeot 308 RC #19 – Team Clairet Sport).

Mitjet International : Quatre courses, quatre vainqueurs
La cinquième épreuve du Trophée Mitjet 2L France a vu une nouvelle fois quatre pilotes différents s’imposer dans le Gard, sur le circuit de Lédenon. Preuve, s’il en était encore besoin, du niveau très relevé de ce cru 2022.

Romain Favre (VPS Racing) a ouvert le bal en renouant avec le succès au classement général, en plus des honneurs du Mitjet Challenge Junior, après un précédent week-end compliqué en Espagne. Povilas Jankavicius (Génération Stunt), puis les Juniors Matteo Salomone (MV2S Racing) et Younès Karbid (K-Worx) ont remporté les trois autres courses gardoises.

Grâce aux précieux points glanés et ses deux podiums, Romain Favre, 17 ans, arrivera au Castellet, théâtre de la finale 2022, en tête du scratch avec 27 points d’avance sur Benoît Castagné (K-Worx), talonné par Povilas Jankavicius et Xavier Dayraut (DS EVENT). Tout se jouera donc sur le Circuit Paul Ricard, les 14, 15 et 16 octobre.

Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*