WEC : Alpine Elf Endurance Team dans les starting-blocks pour Monza

36 NEGRAO André (bra), LAPIERRE Nicolas (fra), VAXIVIERE Matthieu (fra), Alpine Elf Team, Alpine A480 - Gibson, action, during the free practices and qualifying sessions of the 2022 24 Hours of Le Mans, 3rd round of the 2022 FIA World Endurance Championship, on the Circuit de la Sarthe, from June 8 to 12, 2022 in Le Mans, France - Photo Jan-Patrick Wagner / DPPI

– Le quatrième rendez-vous du Championnat du Monde FIA d’Endurance se déroulera ce week-end sur l’Autodromo Nazionale di Monza (Italie).
– Alpine Elf Endurance Team visera un retour sur le podium au sein d’un plateau Hypercar plus disputé et compétitif que jamais.
– Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere défendront leur position en tête du classement général des pilotes sur le ‘temple de la vitesse’.

Leaders du FIA WEC après l’épreuve redoutable des 24 Heures du Mans, Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere auront à cœur de lancer la deuxième partie de leur saison dès cette semaine à Monza (Italie).

Apparu au calendrier en 2021, l’Autodromo Nazionale di Monza est considéré comme l’un des tracés les plus iconiques du sport automobile. Extrêmement rythmé avec ses longues lignes droites et ses courbes rapides entrecoupées par d’énormes phases de freinages requises par les rares chicanes, ce circuit sur les terres italiennes avait vu Alpine Elf Endurance Team briller avec une prestation sans faille pour s’emparer de la deuxième place il y a un an.

Forte des enseignements acquis l’an dernier grâce à ses facultés d’adaptation pour maîtriser les subtilités de ce terrain de jeu extrêmement spécifique, l’équipe sera déterminée à rebondir après avoir vu sa série de huit podiums consécutifs s’achever au Mans. Les Bleus pourront également mettre à profit leur excellence opérationnelle, mais aussi l’expérience et la cohésion de ses pilotes sur le ‘temple de la vitesse’.

Le défi sera toutefois plus relevé que jamais dans la catégorie reine, l’Hypercar, en présence d’une concurrence toujours plus nombreuse et surtout relevée. Alpine Elf Endurance Team défiera ainsi deux Toyota, une Glickenhaus et désormais deux Peugeot, invitées dans la danse en ce milieu de saison.

Pour l’ensemble de l’écurie, l’objectif sera néanmoins simple : viser le meilleur résultat possible en alliant concentration, humilité, sérénité et fiabilité. Il lui faudra donc maintenir ses rivaux sous pression et prendre un bon départ pour la deuxième partie de saison, avant les deux derniers rendez-vous à Fuji et Bahreïn.

La quatrième épreuve du calendrier marquera un retour au format traditionnel avec une seule séance d’essais vendredi et deux autres le lendemain. Le trio de la #36 mettra ce roulage à profit pour affiner les réglages de l’A480 en vue des qualifications samedi soir, puis des 6 Heures de Monza, dont le départ sera lancé le dimanche à midi.

Philippe Sinault, Team Principal Alpine Elf Endurance Team : « La tradition dit qu’une fois la ligne d’arrivée des 24 Heures du Mans franchie, peu de pièces utilisées dans la Sarthe sont encore bonnes à l’usage. Dans ce contexte, nous nous sommes bien préparés avec un prototype entièrement neuf ou presque pour Monza. Même si l’écurie a été un peu déstabilisée par notre dernier résultat, nous nous sommes rapidement remobilisés et nous arrivons en Italie avec l’objectif de remonter au plus vite sur le podium et de rester au cœur de la lutte pour les titres mondiaux. Nous sommes convaincus que nos soucis rencontrés le mois passé n’étaient qu’un épiphénomène indépendant de la préparation de la voiture. Nous aurons l’occasion de le démontrer dès cette semaine, sur un tracé très proche de celui du Mans avec son profil typé faibles appuis, mais avec des chicanes et des vibreurs très agressifs. Il s’agit d’une piste qui requiert une vigilance de tous les instants et je sens toute l’équipe et les pilotes extrêmement motivés sur l’enjeu sportif qui les attend, notamment sur cette course où le plateau souhaitera la bienvenue à Peugeot. Nous sommes très heureux de voir le peloton de la catégorie reine s’étoffer et nous avons hâte de nous confronter à ces nouveaux adversaires ainsi qu’à nos rivaux habituels ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*