Michelin Le Mans Cup : Une course contre la montre à Monza pour MV2S Forestier Racing

Le week-end italien de MV2S Racing a débuté par une véritable course contre la montre, remportée grâce au travail sans relâche des mécaniciens…

L’écurie revéloise a pris la direction de l’Italie pour y disputer la quatrième épreuve de la saison 2022 de la Michelin Le Mans Cup, trois semaines seulement après Road To Le Mans.

Les premiers essais collectifs organisés jeudi matin furent particulièrement studieux et prometteurs dans le Temple de la Vitesse, pour les deux équipages des Ligier JS P320 #28 et #29. Malheureusement, dans l’après-midi, une mésaventure en piste a engendré un accrochage entre la Ligier #28 et une autre LMP3. Malgré le choc, Christophe Cresp, est sorti totalement indemne. D’un point de vue technique, la voiture était très endommagée et la coque a été touchée.

Dès lors, une course contre la montre pour démonter puis remonter complètement la voiture autour d’une nouvelle coque a débuté jeudi, aux alentours de 16h. Tous les mécaniciens ont travaillé sans relâche, y compris toute la nuit, malgré la chaleur étouffante, pour remettre en état le prototype.

Moins de 21 heures après, Christophe a pu reprendre le volant de la Ligier #28 lors du Bronze Test, ce vendredi après-midi, tandis qu’Emilien Carde a pu signer le 12e temps des essais libres 2.

Du côté de la voiture sœur #29, Louis et Jérôme ont pu engranger un maximum d’expérience sur ce circuit qu’ils découvrent en compétition.

Fabien Lavergne, directeur de l’équipe : « Le début de week-end a été mouvementé avec l’accident de la #28 hier. Les gars ont fait un boulot incroyable. C’était pour nous très difficilement réalisable de voir la voiture rouler avant les essais libres 2 et finalement, nous avons réussi à la mettre en piste 4 heures plus tôt, en Bronze Test. La voiture a qui plus est fonctionnée sans problème, c’est donc très positif pour la suite. Sur la #29, nous n’avons pas encore réussi à tout mettre bout à bout, mais nous savons que nous avons le potentiel pour faire les choses bien avec deux pilotes rapides. »

MV2S Forestier Racing #28
Christophe Cresp : « Les mécaniciens ont réussi à reconstruire la voiture totalement en moins 21 heures, c’est incroyable ! Un grand merci à l’équipe pour ce travail de fou, car je n’ai pas vu la différence par rapport à hier. C’était une voiture parfaite dans laquelle j’étais très à l’aise et Emilien a été épatant. »

Emilien Carde : « Je me sens bien et prêt pour la course. Il va faire chaud et ce sera donc très éprouvant physiquement, mais j’ai hâte de voir ce que ça va donner. Les gars ont fait un super job pour remonter la voiture en si peu de temps. Nous avons une équipe très forte et nous allons faire de notre mieux, en tant que pilote, pour accrocher le meilleur résultat possible. »

MV2S Forestier Racing #29
Louis Rousset : « Je découvre ce circuit mythique du sport automobile sur lequel je rêvais de rouler. Je ne suis vraiment pas déçu car, c’est véritablement un circuit que j’adore. Je pense que nous avons un bon niveau de performance et que nous sommes dans le match. Verdict demain ! »

Jérôme de Sadeleer : « C’est un grand plaisir de rouler dans le Temple de la Vitesse. Les températures représentent le seul inconvénient à gérer, avec entre 34° et 36°C. C’est très intense pour les mécanos, comme pour nous. La journée s’est assez bien passée, sans problème et nous avons pu faire un assez bon boulot. Je ne pense pas que nous ayons trouvé le setup voulu, mais on sait ce qu’on va faire demain. Je pense être dans le top 3/4 des pilotes Bronze. C’est là où nous voulons être. Rendez-vous demain ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*