Ferrari Challenge à Budapest : Ange Barde, un samedi souriant, un dimanche décevant !

La campagne hongroise du Ferrari Challenge s’est déroulée sous un soleil radieux et pleine de promesses.

2 courses, 2 poles, 1 victoire, 1 déception…

Samedi a été la journée parfaite dans la continuité des deux premières manches de Portimao et du Castellet avec une première pole, indispensable pour jouer un podium, une victoire.

La course s’est déroulée sans problème ni trop de contraintes, avec un déroulé me permettant de garder les avant-postes et même titiller les Pro devant moi. Un grand bonheur avec une cinquième victoire consécutive depuis le début du championnat.

Dimanche les augures sont bonnes avec une nouvelle pole pour la course 2 et tenter la passe de 6… Las en bout de ligne droite sur le départ lancé, la meute s’engouffre furieusement au premier virage et ce qui devait arriver arriva, 4 voitures au tapis… Un pressentiment m’a fait lever le pied et éviter d’être piégé… Mais le prix à payer a été de perdre la tête de course…

Après quelques tours de manège derrière le Safety Car, les choses sérieuses reprennent et je cravache pour reprendre une place sur le podium.

Sans compter sur une décision ‘tardive’ des commissaires qui m’handicape avec un drive through, au prétexte que j’ai anticipé le départ, ce qui me relègue P6… À 2 tours près j’aurais pu revenir, mais la course est la course et je finis P5, malgré tous mes efforts de pilotage sur le fil !

Finalement, 2 poles et une victoire me permettent de conforter ma première place au championnat et c’est là l’essentiel à retenir.

A très vite pour la prochaine manche à Hockenheim les 23 et 24 juillet !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*