Joran Leneutre sur le podium dès son deuxième meeting en Clio Cup

Auteur de débuts remarqués dans le peloton de la Clio Cup lors des Coupes de Pâques à Nogaro avec un premier top-5 à son actif, Joran Leneutre n’a pas attendu très longtemps pour monter encore en puissance et escalader son premier podium au général. Cinquième de la Course 1 sur le circuit de Magny-Cours, il a réussi une spectaculaire remontée en Course 2 pour franchir l’arrivée en 2e position. Il en a profité pour remporter sa première victoire en Challenger et se hisser au 3ème rang du classement provisoire de la Clio Cup France 2022.

A sa descente de podium, Joran Leneutre affichait un large sourire et semblait presque ne pas réaliser qu’il venait de s’intercaler entre les deux grands spécialistes de la discipline, bien plus expérimentés que lui. « Mon objectif initial était de monter sur le podium en Challenger, mais là je me retrouve sur la deuxième marche du podium général à côté des deux candidats au titre alors que je ne dispute que ma première saison en Clio Cup et mon deuxième meeting cette saison, c’est génial ! En plus, cette épreuve réunissait la Clio Espagne et la Clio Cup Europe de l’Est, faisant grimper le plateau à 37 voitures sur la piste. »

Revenons toutefois au début de cette aventure nivernaise, avec des premiers tests collectifs très instructifs. « La piste était mouillée le jeudi soir, ce qui m’a permis de prendre en mains ma Clio de l’équipe JSB Compétition équipée de pneus pluie. J’ai été agréablement surpris du niveau élevé d’adhérence dans des conditions que je découvrais avec cette auto. Je me suis senti très à l’aise et, rapidement, j’ai réussi d’excellents chronos. » Troisième du classement, le jeune pilote de 17 ans retrouve des trajectoires parfaitement sèches le lendemain pour la dernière séance libre, qu’il conclut cette fois en 6ème position.

Disputés quelques heures plus tard, les essais qualificatifs se soldent par une nouvelle place de sixième. « Nous n’avons eu qu’une seule séance pour travailler sur la voiture sur le sec et je n’ai pas non plus trouvé une bonne aspiration. » Joran réussit un excellent départ en Course 1 et bondit immédiatement en 5ème position. Jamais très loin des hommes de tête, il finit par se satisfaire de cette place au général, qui lui permet de terminer 2ème en Challenger. « J’étais un peu juste en performance pour tenter un dépassement. Au moins, j’ai pu analyser les trajectoires des pilotes les plus expérimentés et cela m’a servi pour la deuxième qualif’, dans laquelle je réalise le 3ème temps. J’avoue également qu’on a beaucoup travaillé sur la voiture avec l’équipe JSB Compétition pour améliorer encore son set-up. »

Heureux de s’élancer depuis la corde de la deuxième ligne, le pilote de Bernay manque totalement son envol en Course 2 et se retrouve en 11e position à la sortie de la courbe d’Estoril. Tout est à refaire ! « Heureusement, j’ai pu me faufiler dans le peloton durant le premier tour pour revenir tout de suite en 7ème position, tout en restant collé au peloton de tête. »

Déchaîné au volant de sa Clio Cup, Joran enchaîne les dépassements. A la mi-course, le voilà déjà troisième avec le meilleur tour en poche, aux premières loges pour assister au duel entre les deux premiers du championnat. Guettant constamment la moindre opportunité, le Normand finit par trouver une ouverture dans le dernier enchaînement et franchit le drapeau à damier en 2ème position de la course et à la première place en Challenger.

Révélation de ce début de saison, Joran Leneutre pointe désormais à la 3ème place de la Coupe et à la 2ème des challengers, avant la prochaine épreuve qui aura lieu sur le célèbre circuit de Zandvoort aux Pays-Bas, du 17 au 19 juin 2022.

Romane Didier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*