Dakar Autos/Nani Roma : « Nous sommes prudemment optimistes »

Nani Roma est au Dakar ce que l’une des quatre roues est à une voiture : incontournable. En janvier 2022, le vétéran catalan participera pour la 26ème fois au plus célèbre des rallye-raids. Ce sera sa deuxième participation avec l’équipe Bahrain Raid Xtreme gérée par Prodrive. Nani Roma est l’un des trois seuls pilotes de l’histoire du rallye à avoir gagné à la fois à moto (2004 avec KTM) et en voiture (2014 avec MINI X-Raid). Bien qu’il ait grandi en jouant au football, il a rapidement été conquis par la moto. En 1991, il est vice-champion d’Espagne d’enduro junior 125 cm3.

Sa première participation au Dakar a lieu en 1996, et dès le départ il impressionne tout le monde en remportant une étape. Depuis, il n’a pas manqué une seule édition du rallye, et son héritage est tel que même sa femme, Rosa Romero, a participé à la course à neuf reprises. Alors que tout semblait indiquer que le nouveau projet avec Bahrain Raid Xtreme consisterait cette année à développer le Hunter BRX T1 en participant à différentes épreuves, les changements de réglementation T1+ ont contraint Roma et Haro à tester leur nouveau Hunter T1+ ECOpower. Le prototype redessiné fonctionnera également avec un biocarburant, développé par le constructeur britannique en collaboration avec Coryton Advanced Fuels, qui réduit les émissions de gaz à effet de serre de 80%.

Après deux ans de séparation, Nani Roma retrouve Alex Haro (*) avec qui il a couru de 2016 à 2019, terminant deuxième du Dakar il y a trois ans. Les deux hommes se sont classés cinquièmes de la Baja Aragon en juillet dernier. L’objectif sera de se battre aux avant-postes en Arabie saoudite, le pilote espagnol ayant réussi à amener les deux derniers prototypes créés de toutes pièces avec lesquels il a couru -le Borgward en 2020 et le BRX T1 en 2021- à l’arrivée, malgré divers problèmes. ‘Nani’ et Alex sont conscients que le défi est de taille, surtout dans une catégorie où le moindre détail compte. Bien qu’ils fassent preuve d’un optimisme prudent, les deux Espagnols sont convaincus qu’ils auront l’occasion de rivaliser avec les meilleurs.

Nani Roma : « Ce sera mon 26ème Dakar après des mois intenses de préparation durant lesquels j’ai parcouru beaucoup de kilomètres dans le désert. Bien que nous avions prévu d’autres courses durant l’année, le changement de réglementation en T1+ nous a obligés à nous concentrer sur les tests de la nouvelle voiture construite par Bahrain Raid Xtreme/Prodrive. Avec des roues plus grandes, un débattement de suspension plus important et, par conséquent, un poids supplémentaire, l’inertie du 4×4 a beaucoup changé. Mais c’était une question d’apprentissage et d’adaptation. Je pense aussi que la Balance de Performance [BOP] rendra la compétition très serrée pour toutes les équipes de pointe.
« Nous avons de bonnes chances de faire un résultat cette année, mais cela dit, nous sommes un peu à court de temps. Si nous avons la même fiabilité que l’année dernière, si nous améliorons notre vitesse, si nous améliorons certaines choses… nous aurons des opportunités car nous serons tous au même niveau. L’année dernière, les buggies étaient très en avance sur nous. Maintenant Toyota, Audi, et nous serons là. L’année dernière, nous avons appris à travailler vite en peu de temps. Nous sommes prudemment optimistes. »

Alex Haro : « C’est un vrai plaisir de retrouver Nani. Nous avons arrêté de courir ensemble il y a deux ans, mais nous avons gardé le contact, les entraînements… C’est génial de courir à nouveau ensemble avec ce super projet que BRX nous propose, avec Prodrive à la technique. Tout est facile avec Nani. Lorsque nous avons refait équipe, nous avions l’impression d’avoir toujours été ensemble dans l’auto, alors qu’en fait deux ans s’étaient écoulés. Nous espérons être à notre meilleur pour ce nouveau Dakar, car il sera très serré, ce qui en fera un rallye fantastique. »

(*) Alex n’a pu participer au Dakar 2021 étant positif à la Covid.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*