Dakar 2022 : Le nouveau défi de Sam Sunderland avec Daniel Sanders sur GASGAS !

Sam Sunderland and Daniel Sanders poses for portrait in Dubai, UAE on Ostober 30th, 2021 // SI202111230179 // Usage for editorial use only //

Le Britannique Sam Sunderland se lance un nouveau défi aux côtés de la valeur montante australienne Daniel Sanders en pilotant une GASGAS RC450F au sein du Factory Racing.

Sam Sunderland, 32 ans, a remporté le Dakar en 2017 puis, a été couronné Champion du Monde des rallyes tout-terrain FIM en 2019 avant de décrocher une courageuse 3ème place au Dakar 2021.

Daniel Sanders, 27 ans, renforce l’équipe pour sa deuxième saison consécutive après avoir décroché une brillante et surprenante 4ème place dès ses débuts au Dakar (3ème au Maroc 2021) et s’être classé 3ème au classement général du Championnat du Monde FIM des rallyes tout-terrain.

Les deux pilotes se préparent pour la 44ème édition du Dakar – du 1er au 14 janvier 2022 – et s’élanceront ensuite dans le Championnat du Monde FIM des Rallyes Tout Terrain.

Sam Sunderland : « C’est très excitant pour moi de rejoindre l’équipe GASGAS Factory Racing. C’est une équipe relativement nouvelle, mais qui a des bases solides et beaucoup d’expertise. Jusqu’à présent, tout a été très positif. J’ai eu la chance de pouvoir passer du temps sur la moto. Mon objectif est de remporter à nouveau le Dakar et de décrocher la première victoire de GASGAS. »

Daniel Sanders : « C’est vraiment cool de pouvoir être l’un des pilotes de GASGAS pour la deuxième année, surtout aux côtés de Sam. Je viens de terminer ma première saison complète et j’ai certainement hâte d’en vivre une autre. J’ai beaucoup appris en 2021 et je suis très enthousiaste pour l’avenir. Allons-y ! »

Pit Beirer, directeur de GASGAS Motorsport : « Ce qui a commencé comme un petit projet avec Laia (Sanz), puis avec Daniel, est maintenant devenu un effort beaucoup plus important. C’est un grand moment pour GASGAS d’avoir à la fois Sam et Daniel dans l’équipe et de renforcer notre présence en rallye. »

Norbert Stadlbauer, directeur de l’équipe GASGAS Rally : « Les deux pilotes sont à des stades différents de leur carrière, mais ils ont tous deux le talent pour gagner. Sam est très expérimenté et ses résultats parlent d’eux-mêmes. Daniel a appris très vite. Ils sont tous les deux rapides, motivés et capables de réaliser de grandes choses. Nous nous attendons à les voir se battre sur le Dakar et le Championnat du Monde FIM de Rallye Tout-Terrain qui suivra. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*