Portimao Heat, Courses : Double victoire pour Les Deux Arbres et dernier duel entre Orhès Racing et MRacing

Les deux courses de la finale de la Ligier European Series ont été riches en rebondissements. L’équipe Les Deux Arbres termine la saison en beauté avec une double victoire avec ses deux Ligier JS P4. La #33 avec Jacques Nicolet au volant décroche sa première victoire de la saison lors de la course 1. En course 2, c’est sa voiture sœur la #34 pilotée par Steve Zacchia et Tom Cloet qui rafle la mise. Dans la catégorie Ligier JS2 R, le duel entre la #24 d’Orhès Racing et la #53 de MRacing a battu son plein. Si la #24 de Mathieu Martins et Olivier Pernaut s’impose lors de la course 1, la #53 de MRacing avec Natan Bihel aux commandes prend sa revanche lors de la course 2. Frappés de malchance lors de cette finale, Jacopo Faccioni et Alessandro Cicognani (#23 HP Racing by Monza Garage) sont sacrés Champions 2021 dans la catégorie Ligier JS P4. En Ligier JS2 R, c’est Natan Bihel (#53 MRacing) qui est couronné Champion 2021.

Course 1 : Première victoire pour la Ligier JS P4 #33 de Les Deux Arbres et cinquième pour la Ligier JS2 R #24 d’Orhès Racing
La première course de la finale de la Ligier European Series sur le circuit de Portimao a été douce pour certains mais amère pour d’autres. Dans la catégorie Ligier JS P4, la #33 de Les Deux Arbres remporte sa première victoire de la saison, la quatrième pour l’équipe. Sa voiture sœur la #34, obligée d’abandonner, est malgré cela la plus rapide. Après un combat rapproché en fin de course, la Ligier JS2 R #24 d’Orhès Racing l’emporte sur la #53 de MRacing.

Dans la catégorie sport-prototype, la #22 de HP Racing by Monza Garage pilotée par Simone Riccitelli prend le départ depuis la première place de la grille. La nouvelle engagée de l’équipe italienne domine le plateau pendant toute la première partie de la course, suivie par la #34 de Les Deux Arbres emmenée par Steve Zacchia. Derrière, leurs voitures sœurs, la #33 conduite par Jacques Nicolet (Les Deux Arbres) et la #23 avec Alessandro Cicognani au volant (HP Racing by Monza Garage) se bagarrent pour la troisième place. Victime d’une crevaison, la #23 est obligée de s’arrêter dans les stands.

La fenêtre d’arrêt aux stands s’ouvre quelques minutes plus tard. Nicola Neri monte à bord de la Ligier JS P4 #22, Tom Cloet dans la #34 et Jacopo Faccioni dans la #23. Après avoir quitté les stands, la #34 de Les Deux Arbres est victime d’un tête-à-queue et s’arrête sur le bord de la piste. Impossible de redémarrer. Tom Cloet est contraint de se retirer de la course. La sortie du safety car réduit les écarts entre la #22, toujours en tête, la #33 et la #23. Mais à quinze minutes de la fin de la course, la #22 part en tête-à-queue après un contact avec la #33. Elle tombe à la septième place du classement général mais reste deuxième dans sa catégorie.

Six minutes avant la sortie du drapeau à damier, HP Racing by Monza Garage est victime d’un nouveau coup dur : la Ligier JS P4 #23 avec Jacopo Faccioni à son bord est arrêtée sur la piste. Deuxième abandon dans la catégorie sport-prototype. Après six deuxièmes places, la #33 de Les Deux Arbres avec Jacques Nicolet au volant monte sur la plus haute marche du podium. Il s’agit de la quatrième victoire pour l’équipe après Barcelone, le Red Bull Ring et Monza. La #22 d’HP Racing by Monza Garage termine deuxième. Malgré son abandon, la #34 signe le tour le plus rapide en course avec Steve Zacchia au volant, en 1:49.533.

Du côté des GT, la #53 de MRacing pilotée par Natan Bihel part en tête avec derrière elle la #24 d’Orhès Racing emmenée par Mathieu Martins. Au départ de la course, la #4 de COOL Racing conduite par Cédric Oltramare dérobe la troisième place à la #69 de MRacing avec Laurent Millara au volant. Alors que Natan Bihel profitait d’une avance confortable, il finit par être rattrapé et dépassé par Mathieu Martins, 25 minutes après le départ.

Vient l’arrêt obligatoire aux stands. Mathieu Martins passe le volant de la Ligier JS2 R #24 à Olivier Pernaut, qui maintient une dizaine de secondes d’avance sur la #53 de MRacing. Mais l’arrivée du safety car suite à l’arrêt de la #34 peut tout faire basculer. Natan Bihel parvient à rattraper son retard. Le drapeau vert est de nouveau déployé 17 minutes avant la fin de la course. Démarre alors un jeu du chat et de la souris entre les deux grandes rivales de la saison. Ces dernières se dépassent quatre fois avant un nouveau drapeau jaune, provoqué par la sortie de piste de la #25 d’Orhès Racing pilotée par Alain Bucher (et Nick Adcock, engagé en ELMS).

La Ligier JS2 R #69 de MRacing profite de la relance de la course pour reprendre la troisième place de la catégorie à la #4 de COOL Racing avec Cédric Oltramare aux commandes. Aux avant-postes, le combat rapproché continue entre la #24 d’Orhès et la #53 de MRacing. Natan Bihel retrouve la tête de la course quatre minutes avant la fin, mais ne réussit pas à résister au nouvel assaut d’Olivier Pernaut, déterminé à décrocher la victoire. Il est finalement le premier à passer la ligne d’arrivée et enregistre également le chronomètre le plus rapide en course en 1:52.975. Les deux voitures de MRacing, la #53 et la #69, terminent respectivement deuxième et troisième.

Jacques Nicolet, Les Deux Arbres, Ligier JS P4 #33, Vainqueur, Course 1 : « C’est super de pouvoir enfin remporter une course cette saison. Et je suis très heureux d’avoir pu le faire à Portimao parce que c’est un circuit vraiment fantastique, qui offre un maximum de plaisir aux pilotes. Mais ça n’a pas été une victoire facile. Nous nous sommes beaucoup battus avec mes concurrents et avec mon coéquipier [Steve Zacchia, Pilote de la #33 de Les Deux Arbres]. J’ai pris beaucoup de plaisir. Nous sommes ici pour nous amuser et c’était le cas avec toutes ces batailles en piste ! »

Mathieu Martins, Orhès Racing, Ligier JS2 R #24, Vainqueur JS2 R, Course 1 : 3Notre stratégie était de creuser le plus d’écart avec Natan (Natan Bihel, Pilote de la #53 MRacing) lors de mon relais en début de course pour permettre à Olivier de prendre le second relais avec de l’avance. Mais le safety car ne nous a pas aidé et a permis à Natan de revenir à la charge à la fin de la course. Il y a eu de très belles batailles entre Olivier et Natan et nous finissons par l’emporter !3

Olivier Pernaut, Orhès Racing, Ligier JS2 R #24, Vainqueur JS2 R, Course 1 : « Mathieu m’a passé le volant avec une belle avance qui aurait dû me permettre de réaliser un relais plutôt facile. Mais malheureusement, et comme cela a souvent été le cas pour notre équipe, un safety car est intervenu. Et Natan s’est retrouvé juste derrière moi. Nous nous sommes beaucoup battus lors des dernières minutes de la course, toujours avec beaucoup de fair play. On s’est doublé à de multiples reprises. Nous avons fait le show ! »

Course 2 : Les dernières victoires de la saison pour la Ligier JS P4 #34 de Les Deux Arbres et la Ligier JS2 R #53 de MRacing
Le dernier drapeau à damier de la saison 2021 de la Ligier European Series s’est abaissé ce samedi en fin de journée, à Portimao. Une fin de course haletante dans la catégorie Ligier JS P4, marquée par la victoire de la #34 de Les Deux Arbres qui enregistre de nouveau le tour le plus rapide en course. Dans la catégorie GT, la #53 de MRacing conclut sa saison avec une course sans fausse note.

Départ de la course finale de la saison 2021 à 16h55. Qualifiée en pole position la veille, la Ligier JS P4 #23 de HP Racing by Monza Garage emmenée par Jacopo Faccioni s’envole dès le départ et creuse rapidement l’écart avec ses concurrentes. Derrière, la #33 de Les Deux Arbres pilotée par Jacques Nicolet ainsi que leurs voitures sœurs la #22 (HP Racing by Monza Garage) avec Nicola Neri au volant et la #34 (Les Deux Arbres) conduite par Tom Cloet. Quatrième, la #34 remonte sur ses concurrentes : elle dépasse d’abord la #22 puis la #33. Cette dernière ne veut pourtant pas s’avouer vaincue et revient à la charge pour reprendre la deuxième place.

Alors qu’elle devance toujours ses concurrentes et qu’elle semble prête à prendre sa revanche après son abandon lors de la course 1, la malchance frappe à nouveau la Ligier JS P4 #23. Peu avant l’ouverture de la fenêtre d’arrêt obligatoire aux stands, la #23 est victime d’un problème mécanique. Jacopo Faccioni parvient à rentrer aux stands, mais l’équipe est contrainte d’abandonner. Pour l’équipe leadeuse au championnat c’est un nouveau coup dur.

Une fois tous les arrêts aux stand effectués, la Ligier JS P4 #33 de Les Deux Arbres s’installe en tête, suivie de sa voiture sœur la #34 conduite par Steve Zacchia et de la #22 pilotée par Simone Riccitelli. À la fin de la course, les écarts se réduisent à vue d’œil. Six minutes avant le passage de la ligne d’arrivée, la #34 fond sur sa voiture sœur et la dépasse, rapidement imitée par la #22 de HP Racing by Monza Garage. Steve Zacchia et Tom Cloet décrochent leur première victoire ensemble, la quatrième pour la #34 de Les Deux Arbres. Steve Zacchia signe le meilleur temps en course en 1:48.967.

Dans la catégorie Ligier JS2 R, la #53 de MRacing pilotée par Natan Bihel réalise un très beau départ et se ménage rapidement un écart confortable avec la #24 d’Orhès Racing pilotée par Olivier Pernaut. La #4 de COOL Racing avec Cédric Oltramare, elle, se fait ravir sa troisième place par la #69 de MRacing avec Laurent Millara aux commandes. Avant l’ouverture de la fenêtre d’arrêt aux stands, 12 secondes séparent la #53 et la #24.

La deuxième partie de la course n’est pas plus favorable à la Ligier JS2 R #24, désormais pilotée par Mathieu Martins. En dépit de ses efforts, il ne parvient pas à réduire l’écart avec la #53. Natan Bihel remporte la dernière course de la saison haut la main, sa septième de la saison. Il enregistre également le tour le plus rapide en course en 1:51.933. La #24 d’Orhès Racing passe la ligne d’arrivée deuxième devant la seconde voiture de l’équipe MRacing, la #69.

Steve Zacchia, Les Deux Arbres, Ligier JS P4 #34, Vainqueur JS P4, Course 2 : « J’ai d’abord pris beaucoup de plaisir à suivre mon coéquipier Tom (Tom Cloet) sur le live streaming se battre avec la deuxième voiture de l’équipe. Et ensuite j’ai sauté dans la voiture et je savais que j’avais encore un peu de boulot à faire. J’ai essayé d’être régulier, de garder la voiture sur la piste et de continuer le travail qui avait déjà été réalisé par Tom durant son relais. C’était une très belle victoire et une belle récompense suite aux problèmes rencontrés lors de la course 1. »

Tom Cloet, Les Deux Arbres, Ligier JS P4 #34, Vainqueur Ligier JS P4, Course 2 : « J’ai été très prudent lors de cette deuxième course comme c’était à cause d’une erreur de ma part que nous n’avions pas pu terminer la première course. J’ai été vraiment très bien accueilli par l’équipe pour ma première participation en Ligier European Series donc je devais me rattraper. Enfin c’est le sentiment que j’avais. Nous nous sommes bien battus avec Jacques (Jacques Nicolet, Pilote de la #33 de Les Deux Arbres). C’était sympa. J’ai pris beaucoup de plaisir. C’était ma première course en Ligier JS P4. Je pense que j’ai maintenant essayé toutes les voitures de la gamme Ligier (sauf la Ligier JS F4). C’est difficile de comparer la Ligier JS P4 à d’autres voitures. Quand on change de voiture, il faut toujours s’adapter. Ce sont des manières de conduire qui sont différentes. Mais c’est ce qui me plait. Cela m’aide à devenir un meilleur pilote. »

Natan Bihel, M Racing, Ligier JS2 R #53, Vainqueur Ligier JS2 R, Course 2 : « Pendant la première course, c’était très dur de suivre Olivier [Olivier Pernaut, Pilote de la #24 d’Orhès Racing] et Mathieu [Mathieu Martins, Pilote de la #24 d’Orhès Racing]. Nous avons beaucoup travaillé avec l’équipe entre les deux courses pour affiner les réglages de la voiture et améliorer notre set-up. Et nous avons réussi ! J’ai fait toute la seconde course en tête. Je suis très heureux de terminer cette saison avec une victoire ! »

C’est l’heure de sonner la fin de la deuxième saison de la Ligier European Series. Victorieuse lors de toutes les manches de la saison (à l’exception de la manche de Portimao), la #23 de HP Racing By Monza Garage et ses pilotes Jacopo Faccioni et Alessandro Cicognani sont couronnés Champions Ligier JS P4 2021. Après avoir été Vice-Champions de la catégorie en 2020, Natan Bihel et MRacing décrochent le titre de Champions Ligier JS2 R 2021.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*