Formule 4 à Magny-Cours Course 1 : Victoire importante pour Masson, mais le suspense perdure

Karting, Masson Esteban, F4 Internationale, FRA, FIA, , Championnat de France, MAGNY-COURS, National Race, © KSP Reportages

Malgré la pression de Barter, Masson a brillamment transformé sa pole position en victoire dans la Course 1 pour signer un succès bienvenu dans le duel pour le titre qui l’oppose à Capietto. Cette ultime épreuve à Magny-Cours tient toutes ses promesses…

La météo a décidé de se montrer clémente pour cette septième et dernière épreuve du Championnat de France F4 FIA opéré par la FFSA Academy, laissant les jeunes académiciens en découdre dans les meilleures conditions pour déterminer le classement final 2021. Dans la Nièvre, le meeting a démarré sous les meilleurs auspices pour Esteban Masson, qui se montrait le plus rapide à l’issue des essais libres du vendredi devant le Junior Alessandro Giusti, Macéo Capietto et l’Australien Hugh Barter. Ces quatre pilotes se retrouvaient à nouveau au coude à coude le lendemain lors de la séance de qualification.

Les favoris au rendez-vous en qualification
Samedi matin, Daniel Ligier était le premier à signer un temps de référence devant Enzo Geraci, avant qu’Esteban Masson ne s’installe en haut de la hiérarchie dès son 4ème tour lancé devant Hugh Barter. Deux tours plus tard, Alessandro Giusti le relayait en tête du classement, mais Barter était le premier à franchir la barre des 1’40. Après plus d’un quart d’heure d’efforts, la séance s’emballait, avec d’incessantes améliorations. Déjà le plus rapide au mois de mai lorsque la F4 s’était produite sur ce circuit de Magny-Cours lors de la 2ème épreuve de la saison, Masson passait à l’attaque et enchaînait deux tours parfaits pour prendre définitivement l’ascendant sur ses adversaires. « La piste manquait de grip lors des premiers tours, je savais qu’il allait falloir attendre les deux tiers de la séance pour exploiter au maximum l’efficacité des pneumatiques, » expliquait Esteban. « J’ai également fait attention d’avoir une piste claire devant moi pour ne pas risquer d’être gêné. J’ai fourni mon effort au bon moment et ça a payé. » Cette double pole position, la quatrième de la saison, ne pouvait pas mieux tomber pour ce pilote qui se bat pour coiffer la couronne 2021.

Giusti, le meilleur des Juniors, récupérait la 2ème place face à Barter, tandis que Capietto devait se satisfaire de la 4ème position pour la Course 1 avec 19 millièmes d’avance sur Ligier. Le rival de Masson partira toutefois 3e dans la Course 3, intercalé entre Barter et Giusti, à la faveur des 2ème meilleurs tours de chaque pilote.

Esteban Masson de bout en bout
L’après-midi au départ de la Course 1, Esteban Masson réalisait un départ impeccable et c’est Barter qui s’engouffrait dans son sillage au détriment d’Alessandro Giusti. Daniel Ligier s’invitait à la fête et son forcing l’emmenait en 3ème position devant Giusti et Capietto. Plus loin dans le peloton, un incident impliquait plusieurs monoplaces. Enzo Richer et Luciano Morano faisaient les frais de cet incident et devaient hélas abandonner. Solide leader, Masson se mettait à imprimer un rythme soutenu afin de tenter de fausser compagnie à ses poursuivants, mais Barter rendait coup pour coup à son rival pour maintenir la pression, comme l’attestait son meilleur tour en course.

Au fil des tours, les positions finissaient par s’étirer, jusqu’à ce que Ligier ne commette une erreur au lycée, créant quelque peu la zizanie dans le peloton de chasse. Le drapeau à rouge était déployé. L’arrivée étant proche, la course n’était pas relancée. Masson conservait logiquement la victoire face à Barter. « Hugh ne m’a jamais laissé une seconde de répit, mais j’ai fait ce qu’il faut pour garder mon avantage. Il était important de gagner aujourd’hui. Je vais essayer de rester concentré, constant et rapide dans les deux dernières courses, » avouait le vainqueur. Giusti récupérait la 3ème place, tout en effectuant une bonne opération face au Suisse Dario Cabanelas, grâce à ce nouveau succès dans le cadre du Championnat F4 Junior.

Classé 4ème, Capietto va devoir monter en puissance dimanche s’il veut décrocher le titre. La 5ème place revenait à Gaël Julien, qui a constamment dû surveiller dans ses rétroviseurs Owen Tangavelou et Dario Cabanelas. Encore une fois bien parti, Noah Andy a ensuite résisté à Enzo Géraci pour le gain de la 8ème place. Arrivé 10ème, Pierre-Alexandre Provost s’élancera en pole position de la Course 2 selon le principe de la grille inversée. Angélina Favario, Elliott Vayron et Enzo Peugeot prenaient les positions suivantes. Pour avoir été à l’origine du drapeau rouge, Daniel Ligier était finalement déclassé par les commissaires sportifs.

Suite du programme à Magny-Cours (dimanche 24 octobre 2021)

Course 2 de 10:55 à 11:25
Course 3 de 16:05 à 16:35

Classement de la séance de qualification*
1 (1) Esteban Masson (France) 1’39”382
2 (4) Alessandro Giusti (France) 1’39”695
3 (2) Hugh Barter (Australie) 1’39”724
4 (3) Macéo Capietto (France) 1’39”851
5 (5) Daniel Ligier (France) 1’39”870
6 (6) Owen Tangavelou (France) 1’39”989
7 (7) Gaël Julien (France) 1’40”114
8 (9) Dario Cabanelas (Suisse) 1’40”159
9 (8) Enzo Geraci (France) 1’40”317
10 (10) Elliott Vayron (France) 1’40”322
11 (11) Noah Andy (France) 1’40”478
12 (12) Enzo Peugeot (France) 1’40”722
13 (13) Pierre-Alexandre Provost (France) 1’41”007
14 (14) Enzo Richer (France) 1’41”022
15 (15) Luciano Morano (Etats-Unis) 1’41”734
16 (16) Angélina Favario (France) 1’44”295
* Entre parenthèses, classement des meilleurs 2e tour

Classement de la Course 1
1 Esteban Masson (France) avec 7 tours
2 Hugh Barter (Australie) à 0”460
3 Alessandro Giusti (France) à 2”896
4 Macéo Capietto (France) à 3”239
5 Gaël Julien (France) à 7”443
6 Owen Tangavelou (France) à 8”572
7 Dario Cabanelas (Suisse) à 9”265
8 Noah Andy (France) à 12”109
9 Enzo Geraci (France) à 12”702
10 Pierre-Alexandre Provost (France) à 17”871
11 Angélina Favario (France) à 29”229
12 Elliott Vayron (France) à 38”140
13 Enzo Peugeot (France) à 53”136
14 Enzo Richer (France) à 7 tours
15 Luciano Morano (Etats-Unis) à 7 tours
16 Daniel Ligier (France), déclassé
Meilleur tour: Barter en 1’39”820 (moy. 159 km/h)

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*