Rallye du Maroc : Isidre Esteve-Pujol a franchi un nouveau cap !

« Nous terminons le rallye, super heureux ! » a lâché Isidre Esteve-Pujol à David Castera qui le réceptionnait sur la ligne d’arrivée à Zagora. Les cinq journées d’Isidre et de son navigateur Txema Villalobos n’ont pas été de tout repos tout en étant limpide selon l’équipage.

« Terminer 8ème en T1 c’est très bien. C’est un excellent résultat, mais, pour moi le plus important était d’avoir évolué en confiance sur les pistes et d’obtenir un rythme rapide mais raisonnable comme celui trouvé ces jours-ci. Nous sommes surtout plus à notre aise que sur le Dakar 2021. Nous avons atteint la configuration optimale du véhicule, après avoir testé les freins sur l’étape 1. Dès lors, tout s’est déroulé parfaitement nous permettant de vérifier que tout était en état de marche. Une confiance supplémentaire et vitale nous permettra de donner le maximum sur le prochain Dakar » reconnait Isidre.

L’Espagnol ne s’est pas ménagé durant ce rallye marocain. Après un petit souci de direction assisté en début d’épreuve, il reprenait confiance au fil des étapes avec son navigateur indispensable à ses côtés. « Je suis très satisfait du travail de Txema, ce fut fantastique. Je tiens également à remercier le reste de l’équipe, David, Albert, Lidia, pour les journées passées à nous attendre et le travail effectué sur le Toyota dès notre retour au bivouac. Super boulot. Je tiens également à remercier tous mes partenaires qui me permettent de poursuivre ce projet. Nous nous améliorons et grandissons en rallye raid, et Toyota Overdrive nous a beaucoup aidés à comprendre le Hilux. Je pense qu’il était également essentiel de pouvoir tester le nouveau carburant durable de Repsol. Nous pourrons l’utiliser sur les prochaines courses et c’est, sans aucun doute, un nouveau pas vers une nouvelle réalité plus respectueuse de l’environnement », a conclu le pilote paraplégique, qui durant les prochains mois peaufinera sa préparation physique et boucler une dernière journée de shakedown avant le Dakar. La voiture et le matériel embarqueront de Marseille pour Jeddah (Arabie Saoudite) au début du mois de décembre.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*