Rallye du Maroc Motos Étape 1 : Le bon coup des mousquetaires du Team Honda !

C’était dur aujourd’hui, dans les dunes avec du vent de sable qui effaçait les traces. Il faisait chaud aussi dans cette immensité jaune… Tôt ce matin, les 2 roues ont pris le chemin de la liaison. Bien réveillés, super concentrés, les choses sérieuses commençaient réellement.

L’étape 1 qualifiée de menu gastronomique par David Castera dégageait ce qui se fait de mieux en termes de rallye-raid avec 30 kilomètres de dunes dans l’Erg Chegaga. Ils ont bien jardiné faute de traces, avec ce vent qui efface toute notion de vie. C’était beau et le regard des photographes n’a pas raté l’occasion d’immortaliser les guerriers en pleine action.

Alors que les pilotes Honda semblaient à la traîne, mais ils sont partis loin, Ross Branch roulait en tête devant Toby Price et Joaquim Rodrigues. C’était sans se méfier du coup monté par le quatuor Honda lançait à grande vitesse derrière les leaders. Sur la fin du parcours, ils ont attaqué de fort belle manière, Joan Barreda en tête qui remporte le secteur sélectif long de 288 km avec une avance de 1mn10 sur Ricky Brabec, la troisième place revenant à Pablo Quintanolla, l’escadron Honda a bien réussi son coup.

Au rang des déceptions du jour, les égarements de Toby Price et de Ross Branch perdus dans la nature en raison du vent de sable qui les a décalé du parcours.

Le français Adrien Van Beveren sur Yamaha termine 6ème, place qu’il occupe également au classement général. Quant à Xavier de Soultrait (Husqvarna), il termine 12ème.

Joan Barreda (Monster Energy Honda) – vainqueur étape 1 : « Je suis content. Ce n’était pas facile au début à cause de la poussière des autres pilotes devant moi. Puis quand nous sommes arrivés dans les dunes, j’ai pu hausser le ton et trouver un bon rythme. Après les dunes, j’ai rattrapé un paquet de pilotes qui étaient désorientés, mais je suis resté calme et j’ai trouvé la bonne direction et économisé beaucoup de temps. La suite était plus rapide et à l’arrivée je fais une bonne étape. »

Ricky Brabec (Monster Energy Honda) – 2ème : « C’était une longue journée. Partir devant aurait été dur. C’était très venteux. A un moment j’ai même pensé que l’étape allait être annulée tellement on n’y voyait pas à dix mètres. J’allais vraiment lentement, le vent était vraiment fort… quand j’ai aperçu Joan (Barreda) et on s’en est sorti. Maintenant, il reste quatre jours de course et demain est encore une grosse journée. »

Toby Price (Red Bull KTM Factory) – 27ème : « On ouvrait la spéciale lorsque entre le kilomètre 120 ou 130 on a été pris dans une tempête de sable. J’étais vraiment mal. Les autres derrière nous ont rattrapées et on nous avons commencé à faire des allers-retours pour tenter de trouver une piste indiquée sur le road-book. Je me suis perdu à la sortie d’un oued. J’ai laissé filer environ 40 minutes, peut-être un peu plus. Une journée difficile, pas la meilleure manière de débuter le Rallye du Maroc, mais il reste encore 4 jours de course et je vais tâcher de continuer à tester la nouvelle moto et de rester sur mes roues. »

Général après étape 1
1. Barreda Joan – SPA – Monster Energy Honda Team, 3:25’57
2. Brabec Ricky – USA – Monster Energy Honda Team, +0’54
3. Quintanilla Pablo – CHI – Monster Energy Honda Team, +3’11
4. Walkner Matthias – AUT – Red Bull KTM Rally Factory Team, +5’42
5. Sanders Daniel – AUS – Gas Gas Factory Team, +6’59
6. Van Beveren Adrien – FRA – Monster Energy Yamaha Rally Team, +8’55
7. Cornejo José Ignacio – CHI – Monster Energy Honda Team, +10’20
8. Benavides Luciano – ARG – Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing, +11’44
9. Caimi Franco – ARG – Hero Motorsports Team Rally, +12’09
10. Svitko Stefan – SLO – Slovnaft Team, +12’32…

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*