Historic Tour de Charade : L’incontournable pèlerinage

Sur les traces des GP de France F1 d’antan le Championnat de France Historique des Circuits (l’Historic Tour) s’apprête à rejoindre le site de Charade et sa piste tracée au cœur des monts d’Auvergne. 23 courses figurent au riche programme de cette quatrième des cinq rencontres de la saison 2021.

PRES DE 320 PILOTES A L’ASSAUT DES MONTS D’AUVERGNE
Apprécié et redouté tout à la fois, le tracé de Charade tient une place particulière dans le paysage des circuits français. Une piste ‘à l’ancienne’ dont les 3,9 km de développement épousent à merveille le relief des lieux et conservent des tronçons intacts de l’ancien circuit des GP de F1 des années 60/70. Ces caractéristiques en font une destination favorite de l’Historic Tour et de ses pilotes qui, en rejoignant les hauteurs de Clermont Ferrand, savent qu’ils y ont forcément rendez-vous avec un circuit ‘juge de paix’ où l’erreur n’est guère autorisée. D’ailleurs, au-delà du rendez-vous de cette fin de semaine, Charade est d’ores et déjà confirmé au calendrier de 2022.

La liste des engagés de cette quatrième manche du Championnat de France confirme le pouvoir d’attraction de ce circuit. Pas moins de 318 pilotes (pour 300 autos) y sont attendus, ce qui fera de ce meeting l’un des plus populaires de la saison en termes de participation. Certains des dix plateaux affichent même complet, ou ne sont pas loin de l’être, à l’image du Trophée Lotus (44 autos engagées !), de la Fomula Ford Historic (35), des Yougtimers GTI Cup/Maxi 1300 Series (35), de la Roadster Pro Cup (35) ou de la F3/Formule Renault Classic (33). Aux habituels trophées et challenges historiques que l’Historic Tour fédère s’ajoute pour l’occasion un plateau ‘invité’ en provenance des Pays Bas. Celui, toujours haut en couleurs, de l’YTCC dont les pilotes de différentes nationalités animeront trois des vingt-trois courses du week-end.

CHAMPIONNAT DE FRANCE : SEBASTIEN MATHIEU ET LIONEL ROBERT EN LEADERS
Avant dernier rendez-vous de la saison 2021, l’Historic Tour de Charade se double d’un enjeu capital dans le cadre du Championnat de France Historique des Circuits. Au sein de chaque plateau, tous les pilotes auront l’opportunité de disputer deux courses pour y engranger de nouveaux et précieux points.

Après les précédentes courses d’Albi, de Dijon et du Val de Vienne, Sébastien Mathieu (BMW M3 GTR en GT Classic) débarquera en Auvergne en leader de la catégorie GT/Tourisme, qu’il mène notamment devant Damien Benjamin (Honda Civic, Youngtimers GTI Cup), Dominique Vulliez et Anthony Delhaye (Lotus Seven en Trophée Lotus pour tous les deux). De son côté, Lionel Robert (Martini MK48 en Formule Renault Classic) défendra sa première place de la catégorie Monoplaces/Protos face à ses suivants immédiats, Matthieu Châteaux (Ralt RT3, F3 Classic) et François Belle (Lola T540, Formula Ford Historic).

A ce stade de la saison, déjà 328 pilotes sont classés au Championnat de France !

QUELLES COURSES, QUELLES AUTOS, QUELS PILOTES ?
Les plateaux du Championnat de France Monoplaces/Protos
Trophée F3 Classic et Trophée Formule Renault Classic
Les courses : samedi 14h05 et dimanche 13h50 (2 x 30 mn).
Les autos : Les monoplaces de F3 d’avant 1985 et les Formule Renault (atmo et turbo) d’avant 1995.

Les pilotes en vue : F3 : Rouvier, D.Leone, Beltramelli, Lajoux, Coppini, Bayers (March), Rossi, Martin, Eynard-Machet, Lacour (Martini), V.Leone (Alba), M.Châteaux, Caussanel, Vallery-Masson, Tavarès, Faucher (Ralt), Candiani, Biamino (Chevron), etc.

Formule Renault : Robert, Gobba, ‘Nelson’, Mottez, Soulié, Bernard, Bouchet, Donnay, Wackenheim (Martini), Boudreault, Rimbert (Orion), etc.

Challenge Formula Ford Historic
Les courses : samedi 17h50 et dimanche 10h35 (2 x 25 mn).
Les autos : Les monoplaces de Formule Ford d’avant 1982.

Les pilotes en vue : Belle, Deverly (Lola), Brunetti (Merlyn), Genecand, Girardet, Michel, Richard, McMorran, Walsh, Sanchez (Crosslé), Faggionato, « Nelson », Dionisotti, Ogier, Sanjuan, Ingwiller, Davey (Van Diemen), Lombardi (Brabham), Missistrano (Royale), Crocker (Ray), Lecluse, Harbon (Lotus), Prévost (McNamara), Dupont (Dulon), Bourgeois (Hawke), etc.

SportProtosCup
Les courses : samedi 14h50 et dimanche 16h00 (2 x 25 mn).
Les autos : Les Sport-Protos d’avant 1995.

Les pilotes en vue : Rossi (Osella), Candiani/Rouvier, PL.Boch, L.Boch NGuyen (Lucchini), Vulliez (Bogani), Kolly, Baumard (Lola), Ferrier (Chevron), De Murard, Gandini (Merlin), Garsou, Levy (Grac), Colombini (Norma), Destombes (905), Groppi (Tiga), Terrones (Chapman), etc.

Trophée Formule Ford Kent et Trophée Formule Ford Zetec
Les courses : samedi 11h00 et dimanche 8h30 (2 x 25 mn).
Les autos : Les monoplaces de Formule Ford Kent d’avant 1993 et les Formule Ford Zetec d’avant 2005.

Les pilotes en vue : FF Kent : Michel, ‘Nelson’, N.Beloou, Dousse, P.Métayer, Dionisotti, Faggionato, Vulliez, Renavand (Van Diemen), Kozyreff, Thetiot (Reynard), Deverly (Lola), Girardet, Sanchez (Crosslé), Missistrano (Royale), etc.

FF Zetec : Sanjuan (Tatuus), Zosso (Mygale), etc.

Les plateaux du Championnat de France GT/Tourisme
Roadster Pro Cup
Les courses : samedi 10h20 et dimanche 9h55 (2 x 25 mn).
Les autos : Les Mazda MX-5 première génération.

Les pilotes en vue : Fresnais, Castillou, Hergault, L.Bellinato, Durville, Bénezet, Dubelly, Cayeux, Josquin, Pasquali, Beck, Manganaro, Laborie, Mandelli, Genottin, Savin, Olivier, Fady, Bourget, Allard, France, Voidy (tous sur Mazda MX-5), etc.

Trophée Saloon Cars et Trophée GT Classic
Les courses : samedi 18h30 et dimanche 17h20 (2 x 30 mn).
Les autos : Les GT/Tourisme jusqu’à 1999 (Trophée Saloon Cars) et les GT d’avant 1998 (Trophée GT Classic).

Les pilotes en vue : Saloon Cars : Grenet (Dodge Viper), Derognat (BMW 323i), Lefebvre (Audi Quattro), Danne (BMW M3), Fuet (BMW E36), Desmaele, Samson/Samson (Porsche 996), Drouilleau/Drouilleau (BMW M3), Verney (R5 GT), Grue (Chevrolet Monza), Lortal/Delarche (Super Seven), Fachinetti (Chevrolet Camaro), Trichet (Lotus Elise), Breugnot (Alpine A110), etc.

GT Classic : Sabatier, Delannoy, Faure (Porsche 964), Mathieu (BMW M3 GTR), Roche/Roche (Porsche 996), Gaillard, Terral (Porsche 928), Raffin (Ferrari F430), Rosembly, Rougemont (BMW Z3M), etc.

Trophée Lotus
Les courses : samedi 15h30 et dimanche 16h40 (2 x 25 mn).
Les autos : Les Lotus Seven et anciennes Caterham.

Les pilotes en vue : X.Jacquet, Vulliez, N.Beloou, Cazalot, Delhaye, Gaso, C.Jacquet, Bouchetal, Odin, Berrezai, Pargamin, Huret, Szyndelman, Vest, Koenig, Bernard, Roux, Lauber, Gravier, Seigneurin, Bayard, Clément, Cerny, Grenot, Jan, Garcia-Imaz, Deleplanque (tous sur Lotus Seven), Verhille, Thiry (Caterham), etc.

Asavé Racing 65 et Racing 75
Les courses : samedi 16h50 et dimanche 11h55 (2 x 45 mn).
Les autos : Les GT/Tourisme d’avant 1966 (Asavé Racing 65) et d’avant 1976 (Asavé Racing 75).

Les pilotes en vue : Derossi (Elva Mk7), Regnier (Porsche 910), Valinho/Mathon (Datsun 240Z), Perou/Perou, Fillon/Raulin (Austin Healey 3000), Boissy, Dusailly, Dupuy (Ford Escort RS), Vacher (Lotus Elan), Huez/Huez (Lotus Europa), Excoffier/Excoffier (Chevrolet Corvette), Izidi (Porsche 911 3L), Lagache (Porsche 914), cane (Morgan +4), etc.

Maxi 1300 Series
Les courses : samedi 16h10 et dimanche 14h35 (2 x 25 mn).
Les autos : Les GT/Tourisme de – 1300 cm3 d’avant 1977.
Les pilotes en vue : Gandini (Jem), Besson (Alpine A110), Gruelles (Marcos), Marteau, Falière (Rallye 2), Destombes (CG), Calas, Timonier, Trousse (Cooper S), Fardeau (Fiat X1/9), Comelli (Matra Djet), Corthals (A112 Abarth), Cassina/Cassina (NSU TT), etc.

Youngtimers GTI Cup
Les courses : samedi 13h25 et dimanche 11h15 (2 x 25 mn).
Les GTI moins de 2L d’avant 1991.
Les pilotes en vue : Benjamin, Hervé, Decultot, Bouvier (Honda Civic), Vivas (AX Coupe), Mathez (309 GTI), Maehr, Faucogney (R5 GT), Martin, Latz, Hawes (Golf GTI), Boutolleau (Scirocco GTI), etc.

Hors Championnat de France
Colmore YTCC (Youngtimer Touring Car Challenge)
Les courses : samedi 11h40 et dimanche 9h10 et 15h15 (3 x 30 mn).
Les autos : Les protos, GT et Tourisme des années 70/80.

Les pilotes en vue : Marx (Triumph TR8), Dubler, Hennessy, Erbacher (Chevrolet Corvette), Lawson (Alpine A310), Benz (TVR Tuscan), Brouwer (Lola 88/90), Galanidis (Porsche 964), Gaillard (Porsche 928), Gautier, Van der Beek (Porsche 911), Kleiner (MGB V8), etc.

SUR LE PADDOCK
Côté paddock, le village partenaires de l’Historic Tour réunit notamment les stands d’Oreca (vente de pièces compétition), Sodipneu/Sodifuel (fourniture de pneumatiques et carburant) et Stand 21 (équipement sur mesure et de sécurité du pilote). Les traditionnels ‘Kennol Awards’ mettent à l’honneur un pilote méritant de chaque plateau. Autant de précieux partenaires de l’Historic Tour auxquels s’est joint cette année AMParis (Solution d’impressions et de communications unifiées) du côté des autres fidèles du Championnat : LP Tent, Ellegi et les Assurances Lestienne.

LA RECAP DES HORAIRES
Vendredi 24 septembre : Qualifs de 14h50 à 18h55. Samedi 25 septembre : Qualifs de 8h30 à 10h10. Courses (11) de 10h20 à 12h40 et de 13h25 à 19h00. Dimanche 26 septembre : Courses (12) de 8h30 à 12h40 et de 13h50 à 17h50.

Entrée week-end 15 Euros, 1 jour 10 Euros (entrée gratuite pour les – de 15 ans, (pass sanitaire valide obligatoire). En prévente sur www.hvmracing.fr

Jacques Furet,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*