Realteam Racing s’offre le podium aux 24 Heures du Mans

Cette 89ème édition des 24 Heures du Mans s’est conclue par un podium pour le Realteam Racing qui se classe en troisième position. Ainsi, pour leur première tentative dans la classique Mancelle, l’équipe suisse d’Esteban Garcia réalise une course solide et repart de la Sarthe couronnée de succès.

La plus grande course d’Endurance au monde est clairement la plus difficile à tous les niveaux, et le Realteam Racing a démontré être prêt pour ce défi. L’ensemble de l’équipe a produit un travail méticuleux pour avoir le rythme afin de s’imposer dans leur catégorie comme un sérieux candidat à la victoire.

Les 24 Heures du Mans 2021 se sont (encore) déroulées à une date inhabituelle compte tenu des conditions sanitaires, néanmoins, la présence d’un public (en nombre limité) a contribué à donner une meilleure ambiance pour tous les compétiteurs.

Avec ces restrictions, la quinzaine du Mans a été ramenée à un événement condensé sur une semaine, où le Realteam Racing a montré rapidement un rythme constamment en haut de la hiérarchie.

Depuis la Journée Test puis aux quatre séances d’essais libres, l’équipe a trusté les premières places de la feuille des temps jusqu’à s’imposer lors des qualifications et ainsi décrocher la pole position. Et c’est pour un infime écart (0 »031) que le trio de pilotes n’a pas pu disputer l’Hyperpole.

Le départ a été donné derrière le Safety-Car car les conditions étaient dantesques, la pluie avait fait son apparition peu de temps avant l’agitation du drapeau tricolore. Norman Nato a pris le volant pour le premier relais de course et l’équipe a réussi à évoluer dans le classement jusqu’à la première place dès la sixième heure de course.

« On a commencé cette course avec un départ donné sous la pluie, ce qui était loin d’être évident, mais ce sont les aléas du Mans, on connaît les risques de pluie, ici. Malgré cela, Norman a parfaitement géré le début de course, cela nous a mis en confiance » a déclaré Esteban Garcia.

En tête de la catégorie à plusieurs reprises, le Realteam Racing a démontré qu’il fallait compter sur l’équipe suisse pour un bon résultat. Mais les pilotes ont fait face à une légère perte de puissance, qui a rendu la tâche difficile pour défendre ses chances de conserver le leadership.

« Il existe toujours cette frustration des sports mécaniques, car on a fait clairement la meilleure course des LMP2 Pro-Am. Ce problème mécanique qui nous prive de puissance à 8 heures de l’arrivée nous a fait perdre de la performance et nous empêche de nous battre pour la victoire » a constaté Loïc Duval.

Même si au jeu des stratégies décalées, l’équipe était à nouveau en tête le dimanche matin et jusqu’à la 19e heure de course, le trio de pilotes a maintenu leur concentration et a poursuivi leur effort pour sécuriser le meilleur résultat possible. Cette troisième place finale et ce podium viennent récompenser le travail de toute une équipe qui repart de la Sarthe avec un trophée en main.

Esteban Garcia : « Le Mans, c’est une expérience unique et une formidable aventure humaine. On a eu un départ sous la pluie, on a fait des bons relais sans erreurs. Personnellement, j’ai roulé de nuit, ce n’était pas évident, mais j’ai tout donné. Je remercie mes coéquipiers, Loïc et Norman, avec qui c’est toujours un bonheur de rouler, ils m’aident à progresser. Évidemment c’est aussi un très bon moment partagé avec tous les mécaniciens. Nous avons fait un podium aux 24 Heures du Mans, ce n’est pas rien ! Nous sommes toujours en lice pour le titre, à la troisième place, on va tout donner lors des deux dernières courses. »

Loïc Duval : « On a fait un beau Le Mans, tous ensemble, avec tous les membres de l’équipe. La victoire était possible, mais on aurait pu aussi abandonner, c’est Le Mans ! Bravo à toute l’équipe, les ingénieurs, Norman et Esteban, on peut être satisfait de notre course. »

Norman Nato : « On a vécu une bonne semaine au Mans, mais c’est un peu frustrant ce qui s’est passé car nous avions clairement le rythme pour la victoire. Ce problème technique ne nous a pas permis de conserver notre première position, c’est dommage car les points étaient doublés ici. Nous sommes toujours concentrés sur notre objectif et nous viserons la victoire lors de la finale à Bahreïn. »

Résultats et chronos
ESSAIS LIBRES 1 : #70 – P2 (3:30.996)
ESSAIS LIBRES 2 : #70 – P1 (3:32.608)
ESSAIS LIBRES 3 : #70 – P4 (3:32.398)
ESSAIS LIBRES 4 : #70 – P3 (3:32.744)
QUALIFICATIONS : #70 – P1 (3:29.861 )
COURSE : #70 – P3 (3:34.283)

Classement de la course LMP2 Pro/Am
P1 – DragonSpeed USA N.21 (3:33.995) – H. HEDMAN, J. MONTOYA, B. HANLEY
P2 – Racing Team Nederland N.29 (3:33.086) – F. VAN EERD / P. CHATIN / N. DE VRIES
P3 – Realteam Racing N.70 (3:34.283) – E. GARCIA, N. NATO, L. DUVAL

Classement championnat LMP2 Pro/Am
1. DragonSpeed USA – 110 pts
2. Racing Team Nederland – 104 pts
3. Realteam Racing – 101 pts…

Laura Verdier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*