Brands Hatchs : Advait Deodhar s’impose pour la première victoire d’un pilote Indien en NWES

Advait Deodhar a réalisé le rêve d’une vie sur son circuit à domicile de Brands Hatch, au Royaume-Uni. L’Indien vivant à Londres a remporté la première victoire de sa carrière en NASCAR Whelen Euro Series sur le circuit Indy de 1,94 kilomètre. Deodhar a mené les 30 tours et a défendu sa position contre un Tobias Dauenhauer à l’attaque, qui a terminé second au volant de la Ford Mustang Hendriks Motorsport #50.

Parti de la pole pour sa 21ème course en EuroNASCAR 2, Deodhar a tenu Dauenhauer à distance dans les premiers tours malgré toutes les tentatives de l’Allemand. Le pilote de 31 ans ne s’est jamais vraiment échappé de la Mustang #50 en deuxième position et avait ses rétroviseurs remplis par la voiture d’Hendriks Motorsport. Au terme de 30 tours intenses, il a franchi la ligne d’arrivée avec 0.433 d’avance sur Dauenhauer et a célébré sa première victoire en NWES.

« Je n’oublierai jamais ce moment de ma vie », a déclaré Deodhar, qui a signé le meilleur tour et ainsi obtenu la pole position pour la course de dimanche. « J’ai besoin de me pincer parce que je ne peux pas croire que j’ai gagné. Ce fut une course difficile avec Tobias dans mon pare-chocs arrière durant tous les tours de ce round. Merci à CAAL Racing de m’avoir donné une voiture fantastique. Ce n’était que la deuxième victoire de ma vie et c’est quelque chose de très spécial d’en inscrire une ici à Brands Hatch »

Parti depuis la cinquième place, Francesco Garisto était en mission dans le Round 3 de l’EuroNASCAR 2 au volant de la Shadow DNM8 42 Racing #17. L’Italien a dépassé son compatriote Alberto Panebianco et s’est installé troisième. Il a franchi la ligne d’arrivée à cette position mais a été rétrogradé à la septième place suite à une pénalité d’après course en raison d’une contact évitable avec Panebianco.

Simon Pilate a suivi en quatrième position avec un run solide après une période safety car déclenchée par Levi Lintukanto lors du troisième tour. Le Finlandais s’est retrouvé coincé dans les graviers de Paddock Hill Bent et le jaune a été nécessaire pour dégager le virage. Des drapeaux verts ont de nouveau été agités lors du 11ème tour et Pilate s’est frayé un chemin jusqu’à la quatrième place après avoir dépassé son coéquipier de DF1 Racing, Justin Kunz et Panebianco de Not Only Motorsport.

En tête du classement du Rookie Trophy, Panebianco a terminé quatrième, son meilleur résultat en EuroNASCAR 2 de sa carrière jusqu’à présent. Kunz, qui est parti de la troisième place, a rétrogradé à la sixième place mais a marqué des points importants pour la bataille au championnat. Le double vainqueur à Valencia, Martin Doubek a conduit sa Mustang Hendriks à la sixième place devant Garisto et Pierluigi Veronesi de Double V Racing.

Vladimiros Tziortzis de Academy Motorsport / Alex Caffi Motorsport et Naveh Talor de Not Only Motorsport ont clôturé le top 10. Le pilote de CAAL Racing, Max Lanza a dominé le classement du Legend Trophy devant Yevgen Sokolovksiy et Ian Eric Waden. Le podium du Rookie Trophy a été complété par Miguel Gomes de Marko Stipp Motorsport et Alina Loibnegger, qui évolue sous les couleurs de Solaris Motorsport. Arianna Casoli a remporté le Lady Trophy en terminant à la 17ème place.

André Wiegold,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*