Alon Day remporte sa 25ème victoire en carrière en EuroNASCAR PRO à Brands Hatch

Alon Day a répondu à la domination de Loris Hezemans à Valencia avec une performance exceptionnelle sur le circuit Indy de Brands Hatch et a remporté sa 25ème victoire en carrière en EuroNASCAR PRO, la première après son retour chez CAAL Racing. Le pilote de la Chevrolet Camaro Monster Energy #88 est parti depuis la pole position et a défendu sa position au cours des 38 tours contre le double vainqueur à Valencia, Hezemans et sa Ford Mustang Hendriks Motorsport #7. Derrière le top 2, les luttes ont été intenses et spectaculaires.

Day a pris un départ parfait et a réussi à défendre son avance contre un Hezemans à l’attaque, mais le Néerlandais n’a jamais eu l’occasion de dépasser son grand rival. Day a créé un écart solide sur Hezemans et a remporté sa quatrième victoire à Brands Hatch dans une voiture EuroNASCAR. Pour CAAL Racing, il s’agissait de leur 30ème victoire en EuroNASCAR PRO et cela s’est produit sur la piste où ils ont remporté leur première victoire en 2014.
« C’est incroyable d’avoir 25 victoires en carrière désormais », a déclaré Day juste après la course. « C’est bien de le faire avec CAAL Racing, l’équipe avec laquelle j’ai remporté deux titres et remporté 21 courses. Que puis-je dire ? L’équipe a fait un excellent travail et la voiture était incroyable. Loris m’a poussé dans la première partie de la course mais j’ai réalisé que l’écart grandissait. J’ai décidé de conserver les pneus pour demain. Je sais que je ne partirai pas de la pole demain, mais gérerons cela. »

Hezemans a terminé deuxième après une course solide au volant de sa Ford Mustang et a réalisé le tour le plus rapide en course, décrochant la pole pour le Round 4 de l’EuroNASCAR PRO.

La bataille pour la troisième place était tout simplement incroyable : un total de six pilotes se sont affrontés pour la dernière place sur le podium durant tous les tours de la course. C’est le pilote de DF1 Racing, Nicolo Rocca qui est passé le troisième sous le drapeau à damier et a inscrit son second podium en EuroNASCAR PRO de la saison. Parti de la sixième place, le champion en titre de l’EuroNASCAR 2, Vittorio Ghirelli a terminé quatrième à seulement 0.203 seconde de son compatriote italien.

Sebastiaan Bleekemolen a clôturé le top 5 avec une nouvelle course solide au volant de la Ford Mustang #69. Le Néerlandais a décroché son premier podium en NWES à Valencia et est en train de devenir un véritable favori du championnat officiel européen de NASCAR. Le coéquipier de Day, Gianmarco Ercoli a suivi en sixième position et est également en tête du classement du Junior Trophy. Frédéric Gabillon a terminé septième devant Giorgio Maggi et Simon Pilate, qui ont clôturé le podium du Junior Trophy, tandis que le revenant en NWES, Alexander Graff, qui a été impliqué dans la bataille pour la troisième place pendant toute la course, est tombé à la dixième position en raison d’une pénalité de 10 secondes pour non en respectant des limites de la piste. Le même sort est arrivé à Lucas Lasserre, qui a chuté à la douzième place.

Le pilote de DF1 Racing, Henri Tuomaala a remporté la course dans le Challenger Trophy, le classement pour les pilotes de bronze et silver dans le championnat EuroNASCAR PRO. Ce fut une course difficile pour le Finlandais, qui a dû défendre sa position face à Davide Dallara et Yevgen Sokolovskiy, qui ont complété le podium du Challenger Trophy. De retour en NWES, Scott Jeffs n’a pas eu la meilleure des chances : le Britannique a été impliqué dans un accident lors du 36ème tour et sa Chevrolet Camaro Marko Stipp Motorsport #46 s’est retrouvée dans les barrières.

André Wiegold & Gian Luca Guiglia,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*