Formule Régionale par Alpine au Castellet : David décroche sa première victoire !

Hadrien a ajouté son nom au palmarès de la Formule Régionale par Alpine en obtenant sa première victoire en France, suivie le lendemain par une remontée historique.

Les faits marquants :
– Hadrien David se qualifie sur la 1ère ligne de la grille pour la deuxième fois de la saison.
– Il obtient sa première victoire dans la catégorie et effectue le lendemain une remontée spectaculaire de 25 places.
– Il remonte de la 6ème à la 4ème place au championnat.
– 4ème, Isack Hadjar est le meilleur débutant de la seconde course tricolore et conserve la tête au classement général des rookies et la 3e au général.

Hadrien et Isack bien calés dans le carré d’as
Une semaine après avoir étincelé et fait retentir la Marseillaise dans les rues de Monaco, les deux pilotes de l’Équipe de France FFSA Circuit engagés dans le Championnat d’Europe de Formule Régionale par Alpine espéraient être prophètes en leur pays en posant leur valise sur le circuit du Castellet, théâtre de la 4ème des dix manches de la saison.

Détenteur du chrono de référence sur le circuit varois qui avait accueilli des essais hivernaux, Isack souhaitait retrouver sur la Sainte-Baume les sommets atteints sur le rocher monégasque. « Je connais très bien ce circuit et cet hiver on avait posé de bonnes bases, alors si on parvient à trouver les bons réglages, on devrait pouvoir se battre pour des podiums », détaillait poleman et vainqueur de Monaco.

« J’avais hâte de voir ce qu’allait donner le Castellet, d’une part car c’est notre course à la maison, d’autre part car les essais hivernaux s’étaient très bien passés avec le 3ème meilleur temps à la lutte avec Saucy et Isack », expliquait quant à lui Hadrien. « Il faut surtout que l’on se concentre sur les qualifications car une bonne place sur la grille est le tremplin pour un bon résultat en course. »

Hadrien a cadenassé la 2ème place de la grille de départ des deux courses tandis qu’Isack s’est classé au 10ème rang des premières qualifications et au 4e des secondes.

Hadrien et Isack calent sur la grille
Au moment de s’élancer dans la première course, le benjamin de l’Équipe de France FFSA Circuit a calé et a dû s’élancer des stands. Hachée par deux neutralisations, sa remontée l’a mené de la 35ème et à la 21ème place.

Dans le même temps, Hadrien a effectué une course solide à la 2ème place de l’extinction des feux au drapeau à damier sans pouvoir inquiéter le leader de la course et du championnat, Grégoire Saucy. « J’étais content de marquer de gros points, mais je n’ai rien pu faire pour tenter d’attaquer Grégoire », regrettait le Français avant d’apprendre que la victoire lui était remise sur tapis vert, la monoplace du Suisse ne répondant pas au règlement technique de la Formule Régionale par Alpine.

Ironie de l’étape française du championnat, la deuxième course était un copier/coller inversé de la première manche… En calant sur la grille, Hadrien est parti des stands, le couteau entre les dents. Auteur d’une remontada resplendissante à Barcelone plus tôt dans la saison, le Français a surpassé son record de 22 places gagnées en Catalogne en se propulsant de la 35ème à la 10ème place finale en décochant plusieurs dépassements d’excellente facture. « Je suis assez déçu de la seconde course car je fais une erreur qui me coûte cher », reconnaît le showman du jour, « malgré ça, une remontada extraordinaire de la dernière place jusqu’aux points, ça donne une idée de notre niveau. Globalement, je suis très content de la performance de ce week-end, on avait un super rythme, même si légèrement inférieur aux ART. »

Parti 3ème, Isack a perdu du terrain au départ et a passé la totalité de la course dans les échappements du Finlandais William Alatalo sans parvenir à trouver l’ouverture qui lui aurait donné accès à son 4ème podium de la saison. Il n’en a pas moins été le meilleur rookie du plateau et a consolidé sa place en tête du championnat éponyme.

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*