Rallye-Raid: L’écurie de Nico Rosberg remporte la première course Extreme E

(FILES) In this file photo taken on January 17, 2020 Legendary off-road racer and YouTube star Ken Block prepares to take the wheel of Extreme E’s E-SUV to take part in the Grand Prix of Qiddiya finale of the Dakar 2020. - Extreme E, a new competition of electric SUVs taking place in five ecosystems weakened by global warming, aims to raise public awareness on ecology through motor sport. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

L’équipe Rosberg x Racing a remporté la toute première course de l’histoire de l’Extreme E, dimanche 4 avril, dans le désert d’Arabie Saoudite. L’équipe X44 créée par Lewis Hamilton, composée du duo Cristina Gutiérrez et Sébastien Loeb, termine troisième de l’épreuve mais prend la deuxième place du classement général grâce à sa domination en qualifications.

Cinq ans après la fin de leur affrontement en Formule 1, Nico Rosberg et Lewis Hamilton s’opposent désormais par écuries interposées en Extreme E, une nouvelle course de 4×4 électriques aux ambitions écologiques. Le pilote allemand, champion du monde de F1 en 2016, est sorti vainqueur de la première manche de cette compétition grâce au duo formé par le Suédois Johan Kristoffersson et l’Australienne Molly Taylor.

Nonuple champion du monde des rallyes et figure de proue de l’écurie X44 créée par Lewis Hamilton, Sébastien Loeb a pris la troisième place. L’Alsacien était associé à l’Espagnole Cristina Gutiérrez dans le désert d’Arabie Saoudite où se déroulait la manche inaugurale de l’Extreme E. Le duo anglo-suédois Catie Munnings-Timmy Hansen (Andretti) complète le podium, à la deuxième place.

Le duo Loeb-Gutierrez en embuscade au général
Nouvelle compétition au calendrier automobile, l’Extreme E et ses 4×4 électriques se sont donnés pour objectif de promouvoir la mobilité électrique et de sensibiliser aux enjeux environnementaux. Neuf équipes mixtes, composées d’une femme et d’un homme, s’affronteront à cinq reprises dans des courses en Arabie Saoudite, au Sénégal, au Groenland, en Amazonie brésilienne et en Terre de feu argentine. La deuxième manche aura lieu les 29 et 30 mai au Sénégal.

Grâce à leur victoire en Arabie Saoudite, Kristoffersson et Taylor prennent la tête du classement général, mais Loeb et Gutiérrez sont en embuscade à la deuxième place, le duo ayant dominé les qualifications avant le début de la course. L’ancien champion du monde des rallyes était de retour au volant pour la première fois depuis sa décision de quitter son copilote de toujours Daniel Elena (qui ne devait pas l’accompagner en Extreme E, équipages mixtes obligent).

« C’était très cool de faire partie des débuts de cette aventure, c’est une immense opportunité pour nous : tous les pilotes sont les meilleurs dans leurs catégories », a indiqué à l’AFP Molly Taylor, ancienne championne d’Australie des rallyes, dont le coéquipier Kristoffersson est lui triple champion du monde de rallycross.

Le classement général à l’issue de la première course :
1. Rosberg X Racing : Molly Taylor (AUS) et Johan Kristoffersson (SUE) : 35 points
2. X44 : Cristina Gutiérrez (ESP) et Sébastien Loeb (FRA) : 30 points
3. Andretti United : Catie Munnings (GBR) et Timmy Hansen (SUE) : 28 points
4. Acciona Sainz : Laia Sanz (ESP) et Carlos Sainz (ESP) 26 points
5. Hispano Suiza Xite Energy : Christine Giampaoli Zonca (ESP) et Oliver Bennett (GBR) 20 points

France TV avec l’AFP,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*