Mirage Racing dévoile ses trois duos pour le Championnat de France FFSA GT

Pour sa troisième saison en Championnat de France FFSA GT, Mirage Racing alignera trois voitures aux livrées bleu-blanc-rouge. Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren prolongent l’aventure en s’associant respectivement à Romano Ricci et Gaël Castelli tandis que Ruben Del Sarte et Yves Lemaître soutiendront les efforts de l’équipe.

Depuis son titre en Mitjet 2L acquis en 2018, Mirage Racing ne cesse de confirmer sa montée en puissance parmi les ténors du Championnat de France FFSA GT.

Cinquième en 2019, la structure toulousaine s’est hissée au troisième rang l’an passé en jouant la couronne jusqu’à la grande finale au Circuit Paul Ricard.

Si les hommes de Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant abordent leur troisième campagne avec humilité, leur ambition reste un premier sacre sur la scène nationale avec leurs équipages et leur équipe technique menée depuis cet hiver par Éric Mommey.

#13 — Vincent Beltoise / Romano Ricci
Véritable fer de lance de Mirage Racing depuis ses débuts en Championnat de France FFSA GT, Vincent Beltoise entend bien mettre son expérience à profit pour sa troisième campagne avec l’équipe. Quatrième en 2019, troisième en 2020, l’Alésien cherchera à poursuivre son irrésistible ascension avec son nouveau partenaire, Romano Ricci.

Après s’être illustré en Mitjet et en prototypes ces dernières années, le célèbre parfumeur a vite repris ses marques en GT. Vice-champion Am en GT World Challenge Europe Endurance Cup powered by AWS, mais aussi auteur de résultats probants pour ses retrouvailles avec le FFSA GT l’an passé à Magny-Cours, Romano Ricci voudra confirmer qu’il n’a rien perdu de sa vista en mêlant plaisir et compétitivité sur la scène nationale.

Plus affûté et polyvalent que jamais, le duo formé par Vincent Beltoise et Romano Ricci s’annonce étincelant en piste. La concurrence est prévenue : le 13 est au départ !

#222 — Rodolphe Wallgren / Gaël Castelli
Si Vincent Beltoise ne partage plus le volant avec Rodolphe Wallgren, ce dernier défendra toujours les couleurs de l’équipe avec l’Alpine A110 GT4 n°222 !

Reconnu comme l’un des concurrents les plus véloces du plateau, Rodolphe Wallgren s’est rapidement imposé en dominant la catégorie Am en 2018 avant de découvrir l’Alpine A110 dans ses versions GT4 et Cup avec un certain succès. De retour en GT4, le Montpelliérain s’est hissé au troisième rang du Pro-Am avec Vincent Beltoise l’an passé.

Pour viser encore plus haut, Rodolphe Wallgren retrouvera Gaël Castelli pour reformer l’équipage ayant remporté la première course de l’ère GT4 du Championnat de France FFSA GT en 2017. Sacré à plusieurs reprises dans plusieurs coupes monomarques, dont l’Alpine Elf Europa Cup en 2019, Gaël Castelli est déterminé à réussir son retour dans l’Hexagone après s’être classé troisième de la Silver Cup des GT4 European Series.

Fort de son expérience, de son bagage technique, de sa complicité et de ses connaissances de la discipline, le duo ne visera rien d’autre que les sommets.

#38 — Ruben Del Sarte / Yves Lemaître
S’ils possèdent moins d’expérience que leurs équipiers, Yves Lemaître et Ruben Del Sarte font preuve d’une ambition et d’une abnégation n’ayant rien à envier à la concurrence !

Chef d’entreprise à la ville, Yves Lemaître a vu ses progrès s’accélérer en rejoignant Mirage Racing, avec qui il a signé deux podiums de catégorie l’an dernier en Alpine Elf Europa Cup. Vainqueur en Ultimate Cup Series, le Grenoblois passe désormais à l’échelon supérieur en s’attaquant à un Championnat de France FFSA GT plus relevé que jamais.

Pour l’épauler, Mirage Racing misera sur Ruben Del Sarte, âgé de dix-neuf ans seulement. Formé à l’école de la Ginetta avant de poursuivre son apprentissage en British GT et en Championnat de France FFSA GT, le Néerlandais basé à Paris veut consolider ses acquis et confirmer son potentiel au plus haut niveau avec la structure toulousaine.

Offrant le parfait mélange entre fougue et sagesse, cet équipage inédit possède tous les atouts pour créer la surprise en Pro-Am avec son Aston Martin Vantage GT4 !

Vincent Beltoise : « Prolonger l’aventure avec Mirage Racing était une évidence. Je me sens bien dans l’équipe et l’ambiance et la dynamique au sein de la structure plaide en sa faveur. Après cette courte intersaison, j’aurais la chance de partager le volant avec Romano Ricci. Je le connais bien pour l’avoir affronté en LMP3 et d’autres disciplines. Je suis convaincu que son talent, sa pointe de vitesse et son expérience nous permettront de réunir tous les atouts pour réussir cette saison. Même si le niveau du championnat ne cesse d’augmenter avec des équipages de plus en plus relevés, notre objectif reste le même : nous voulons aller chercher des victoires et des titres. Depuis deux ans, nous montrons que nous sommes bel et bien présents et cela s’est finalement joué à peu de choses l’an dernier. À nous de nous défendre avec nos armes pour atteindre notre but cette saison ! »

Romano Ricci : « Après mes saisons en prototypes tant en LMP3 en ELMS qu’en LMP2 en WEC en LMP2, le GT4 ne figurait pas forcément parmi mes priorités cette année, mais la perspective de partager le volant avec Vincent m’a convaincu de me lancer dans ce projet. Je suis très enthousiaste à l’idée de m’engager dans un double programme mêlant Mitjet, pour un retour à mes premiers amours, et GT4 avec l’ambition de me battre aux avant-postes dans les deux championnats. Malgré les changements récents au sein de la structure Mirage, je suis convaincu que nous arriverons à afficher des performances honorables et de par mon coéquipier, notre expérience et notre voiture, j’ai secrètement l’ambition de venir défier les ténors de la discipline. »

Rodolphe Wallgren : « C’était pour moi une évidence de renouveler mon association avec Mirage Racing. Notre première saison s’est très bien passée et ils ont été d’un professionnalisme sans faille. Je voulais également repartir avec l’Alpine A110 GT4 en Championnat de France FFSA GT puisque je commence à bien avoir la voiture en main et j’apprécie l’organisation et le calendrier de la discipline. Gaël Castelli est un équipier qui me tient à cœur. Nous avons déjà obtenu de bons résultats ensemble en 2017. Je pense que nous avons tous les deux gagnés en maturité depuis et j’espère que notre équipage pourra véritablement jouer aux avant-postes cette année. »

Gaël Castelli : « Nouvelle saison, nouveau challenge ! Je suis ravi de retrouver l’Alpine A110 GT4, une voiture très proche de l’A110 Cup avec laquelle j’ai remporté l’Alpine Elf Europa Cup en 2019. Je suis également très heureux de m’associer à Mirage Racing, une structure extrêmement professionnelle comme j’avais pu le constater il y a deux ans à Lédenon. Enfin, j’ai hâte de refaire équipe avec Rodolphe. Nous nous connaissons très bien et il s’agit de l’un des pilotes bronzes les plus performants aujourd’hui. Comme toujours en Championnat de France FFSA GT, un plateau de qualité est annoncé. La moindre erreur coûtera cher étant donné le niveau, mais nous allons nous remettre dans le bain avec Rodolphe, les ingénieurs et nos équipiers pour partager nos ressentis et essayer de trouver les meilleurs compromis ensemble dès les essais de Nogaro. J’apprécie énormément la voiture, mon équipier et l’équipe, donc je veux clairement jouer la gagne et je compte bien mettre toutes les chances de notre côté pour engranger régulièrement de gros points et être le mieux placé possible en fin de saison ! »

Ruben Del Sarte : « Nous sommes très fiers de porter les couleurs de Mirage Racing en France. Je ne connais l’équipe que de réputation et je suis confiant sur le fait qu’elle puisse nous fournir le meilleur package pour hisser ses couleurs au plus haut niveau de ma catégorie. J’ai suivi les progrès d’Yves, que je vais également découvrir, et dont la marge de progression semble prometteuse. Quant à l’Aston Martin, cela se passe de commentaire lorsque l’on voit ses résultats obtenus l’an dernier en GT4 avec des titres en British GT et en GT4 European Series ! »

Yves Lemaître : « J’ai de très bonnes relations avec Mirage Racing depuis ma saison en Alpine Elf Europa Cup. Cette année, l’opportunité de franchir un cap en rejoignant le Championnat de France FFSA GT au volant d’une Aston Martin Vantage GT4 s’est présentée. Nous nous apprêtons donc à découvrir cette voiture, forcément différente de l’Alpine tant cette dernière est atypique. Il nous faudra sûrement un ou deux meetings pour trouver les meilleurs réglages avec Ruben, mais nous ferons de notre mieux pour être performants avec ce modèle de nouvelle génération. C’est en tout cas un projet excitant s’inscrivant dans la mutation progressive d’une équipe dont je suis fier de faire partie. »

Frédéric De Brabant, General Manager : « Nous sommes fiers de présenter nos trois équipages pour notre troisième campagne en Championnat de France FFSA GT. Nous sommes convaincus que nos Alpine A110 GT4 pourront viser le titre avec ces duos extrêmement compétitifs tandis que nous serons davantage dans une optique de découverte de la voiture et de développement de nos pilotes du côté de l’Aston Martin Vantage GT4. Leur potentiel ne fait toutefois aucun doute et nous comptons sur eux pour jouer les trouble-fêtes et créer la surprise. Cette saison, notre principal objectif sera de commettre moins d’erreurs que l’an passé. Nous sommes d’ailleurs ravis de la nouvelle dynamique amorcée sous l’impulsion d’Éric Mommey et nous espérons qu’elle portera ses fruits sur le volet technique. Nous avons finalement manqué le titre sur des détails en course et nous voulons mettre tous nos acquis à profit pour y remédier et aller au bout de l’aventure cette année. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*