Nigel Bailly présente son programme pour la saison 2021

L’hiver a été studieux pour Nigel Bailly qui a travaillé d’arrache-pied pour préparer son programme 2021.
Prototype, GT… l’année s’annonce particulièrement chargée pour le pilote belge qui s’apprête à notamment disputer les 24 Heures du Mans !

Repoussé raisonnablement d’un an compte tenu de la crise sanitaire, le programme LMP2 avec la Filière Frédéric Sausset se poursuit dans les meilleures conditions. Nigel Bailly disputera ainsi les deux premières manches de l’European Le Mans Series à Barcelone et au Red Bull Ring au volant d’une Oreca 07, avant de prétendre aux 24 Heures du Mans et devenir ainsi le 105ème pilote belge à disputer cette mythique course.

Outre ce programme proto, Nigel découvrira le GT en 24H Series en disputant les sept prochaines épreuves au volant d’une Porsche 991 Cup MANTHEY RACING, spécialement adaptée à son handicap, engagée par l’équipe belge Speed Lover, dans la catégorie GTX.

– Nigel, comment abordes-tu cette saison 2021 ?
Nigel Bailly : « Malgré la crise sanitaire, je n’ai jamais cessé de travailler, notamment sur l’aspect physique. Je me suis lancé en quête de nouveaux partenaires dans le cadre des 24H Series. Le travail a payé puisque je disputerai le championnat au sein de l’équipe Speed Lover. Je suis très heureux de ce programme, mais j’aborde cette saison avec beaucoup de recul compte tenu de la crise sanitaire toujours bien présente. Je fais confiance à tous les organisateurs qui ont déjà dû faire face à cette situation l’an dernier. »

– Peux-tu nous présenter ce programme en 24H Series ?
Nigel Bailly : « Je roulerai donc au volant d’une magnifique Porsche 991 Cup MANTHEY RACING sur sept circuits automobiles mythiques. Speed Lover possède un grand savoir-faire avec les Porsche et je me suis rapidement senti à l’aise au sein de l’équipe. J’aurais notamment la chance de pouvoir courir à domicile à Spa-Francorchamps et de disputer une course de 24 heures à Sebring ! »

– Ce programme en 24H Series complète parfaitement ton programme LMP2 avec la Filière Frédéric Sausset ?
Nigel Bailly : « Tout à fait. En plus des deux manches en ELMS et des 24 Heures du Mans, je souhaitais ajouter un programme supplémentaire sans compromettre le programme LMP2 ; aucune date ne se chevauche. L’objectif de cette aventure est de découvrir des courses de longue durée pour préparer les 24 Heures du Mans. »

– Les 24 Heures du Mans seront le point d’orgue de la saison et un véritable aboutissement ?
Nigel Bailly : « Cela va faire un peu plus de trois ans que je travaille dur pour y arriver et grâce à Frédéric Sausset, sans qui cette aventure humaine n’aurait jamais vu le jour, et à l’ensemble de mes partenaires, cela devrait être possible cette année. Ce sera un grand défi à relever et je mets tout en œuvre pour le préparer au mieux. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*